AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 

 [Brendyl#2] Bienvenue parmi nous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Brendan A. Stevenson
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
★ messages : 1938
Message [Brendyl#2] Bienvenue parmi nous    ♦ Dim 19 Fév - 11:31    

Bienvenue parmi nous
Nous venons d'arriver en Afrique Meryl ainsi que moi, il y a environ deux semaines nous avons reçu un appel nous informant qu'il nous était désormais possible de venir chercher le petit ange et le ramener chez nous et pour dire les choses simplement je m'estime conquis que tout se soit aussi bien passé et en définitive ç'aura été rapide, enfin plus rapide que je l'avais imaginé. Je m'étais dis qu'on serait appelé après la naissance de notre bébé dans le ventre de ma femme mais finalement non pas du tout, nous aurons le petit que nous allons adopter en premier et je trouve que c'est très bien. En arrivant là-bas je me tourne vers ma femme alors que nous allons chercher nos valises sur le tapis roulant tout en la fixant longuement de mes yeux bleus. « Je suis impatient de le voir... » Avouais-je à l'amour de ma vie tandis que je la scrute longuement sourire aux lèvres alors que j'attrape nos deux valises et les fais rouler par terre puis je scrute ma femme. « Si mes souvenirs sont bons il y a un taxi qui va nous mener à l'agence d'adoption et ensuite à l'hôtel ou c'est d'abord l'hôtel et ensuite l'agence d'adoption ? » Demandais-je à ma femme histoire de voir si elle s'en rappelle plus que moi parce qu'en fin de compte durant tout le vol j'ai plus stressé qu'autre chose de ce fait ce petit détail m'est sortit de la tête. Un détail important mais pardonnez moi pour ça je suis quand même claustrophobe et les avions, définitivement, j'ai une sainte horreur de ces engins en fer destinés uniquement à s'écraser plutôt qu'à voler. Mais bon on fait avec...
Meryl & Brendan

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

Brendan Alex Stevenson
« Malgré les épreuves il faut savoir se relever, surtout quand une personne compte sur nous... »
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5447-new-world-brendan#122094

avatar
S. Meryl Stevenson
Ma famille passe avant tout

Ma famille passe avant tout
★ messages : 107
Message Re: [Brendyl#2] Bienvenue parmi nous    ♦ Sam 25 Fév - 6:06    

Le moment que nous attendions depuis plusieurs mois maintenant était finalement arrivé; sitôt que nous avions eu l’approbation de l’agence d’adoption pour aller chercher notre fils, nous avions réservé nos billets d’avion, notre hôtel pour le temps que nous passerions en ces lieux. Évidemment, nous avions voulu s’assurer que ce soit fait aussi rapidement que possible, puisque non seulement, je ne pensais pas que je serais en mesure de prendre l’avion plus tard, compte tenu que j’étais pas mal avancée dans ma grossesse et de plus, mon mari, tout comme moi, avions hâte de pouvoir ramener notre petit homme à la maison. Pour cette raison, une fois le moment arrivé pour attraper notre vol, nous ne nous étions pas faits prier pour quitter la maison et nous rendre à l’aéroport. Sur place, nous prîmes l’avion, nous embarquant alors dans un vol de plusieurs heures qui, de mon côté, me stressa un peu, non pas parce que j’aimais pas cela, mais parce que je craignais toujours qu’il se passe quelque chose avec le bébé que je portais, et je ne voulais pas compromettre ma grossesse. Heureusement, le tout se déroula sans trop de problème, et ce fut prête à la suite des choses que je descendis de l’avion. En revanche, cela ne sembla pas être trop le cas de mon époux qui, lui, détestait les avions, ce qui l’avait laissé quelque peu bouleversé et ce, même si nous étions désormais sur la terre ferme. Prenant pour acquis que c’était pour cette raison qu’il en était venu à me poser une question qui était un peu dénuée de sens, puisque normalement, un taxi nous menait là où nous voulions aller, en temps normal, je n’en fis pas tout un cas, me contentant de simplement répondre:  « Je crois qu’il est préférable d’aller à l’hôtel. » Ainsi, nous pourrions aller y déposer nos bagages, s’assurer que la chambre serait adaptée à l’arrivée du bébé, puisque nous avions spécifiquement demandé d’avoir un lit approprié de plus. Puis, pour faire savoir ma pensée à mon époux, j’ajoutai:  « Et je sais pas pour toi, mais je me changerais aussi. On meurt de chaud ici… » Il était vrai qu’à Miami, il ne faisais pas très frais, même si c’était techniquement l’hiver, mais là, ce n’était pas comparable, et avec ma grossesse de plus de trente semaines désormais, je me supportais encore moins, alors pour sûr, enfiler quelque chose de plus léger ne serait clairement pas de refus, à un tel point que si Brendan préférait aller à l’agence tout de suite, j’allais me changer dans les toilettes de l’aéroport avant de quitter les lieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5465-if-life-gives-you-lemons

avatar
Brendan A. Stevenson
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
★ messages : 1938
Message Re: [Brendyl#2] Bienvenue parmi nous    ♦ Lun 27 Fév - 9:59    

Bienvenue parmi nous
Quand je sors enfin de l'avion avec ma femme je ne peux m'empêcher d'être pas mal désorienté et ça me paraît normal, étant claustrophobe je n'ai vraiment pas supporté d'être dans les airs dans un foutu cercueil de fer. Je n'y suis pour rien, je pense simplement que lorsqu'on est dans les airs on a de nombreux risques de mourir et pour mon cas ayant frôlé la mort l'an dernier quand une petite abrutie avec qui j'ai couché précédemment m'avait foncé dessus clairement je fais bien plus attention à ma vie pour la simple et bonne raison qu'après mon geste à l'égard de Meryl en la sauvant lors de cette fameuse journée j'ai pris conscience que la vie valait la peine d'être vécue et qu'il fallait absolument profiter au maximum de tous les moments que l'on pouvait partager avec nos proches. La vie est tellement courte, autant en profiter au maximum parce qu'en fin de compte demain peut-être qu'on ne sera plus là. C'est à tout ça que j'ai pensé pendant que j"étais dans l'avion, à la mort, pas que la mort soit une chose qui me fait essentiellement peur c'est plutôt l'enfermement qui me rend dingue et justement être enfermé dans cet avion a je ne sais combien de mètres d'altitude clairement ça foutu les boules. Ma femme ne me l'a pas reproché, à la limite elle était même très présente pour moi pendant tout le long du voyage, me rassurant quand il le fallait, plaisantant quand il le fallait également, enfin elle a su parfaitement s'y prendre. Alors, tandis que j'acquiesce à cette pensée je parvins à me détendre en sortant du cercueil de fer puis je me tourne vers elle en lui demandant son avis par rapport au taxi. Quand j'entends sa réponse je comprends que oui effectivement le taxi nous déposera où nous voudrons alors quand elle me propose de passer d'abord à l'hôtel parce qu'elle crève de chaud j'acquiesce en me rendant compte moi aussi que j'ai chaud. « Oui faisons ça c'est très bien. Le climat africain est largement plus chaud que celui qu'on a à Miami, ça change. » Dis-je à la femme de ma vie tandis que je me dirige dehors avec elle tout en continuant de faire rouler les valises puis une fois dehors je cherche du regard le taxi. « Tu le vois ? » Demandais-je à ma femme soudainement parce que pour le coup moi je dois bien admettre que je ne le vois pas pour le moment...
Meryl & Brendan

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

Brendan Alex Stevenson
« Malgré les épreuves il faut savoir se relever, surtout quand une personne compte sur nous... »
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5447-new-world-brendan#122094

avatar
S. Meryl Stevenson
Ma famille passe avant tout

Ma famille passe avant tout
★ messages : 107
Message Re: [Brendyl#2] Bienvenue parmi nous    ♦ Ven 3 Mar - 21:59    

Bien que j’aurais pu difficilement râler si Brendan avait voulu se rendre directement à l’agence d’adoption puisqu’il était trop impatient d’avoir notre petit garçon - ce que je pouvais parfaitement comprendre - je fus quand même soulagée et satisfaite qu’il accepte de faire un rapide détour à l’hôtel pour que je puisse me changer et qu’ainsi, je ne crève pas de chaud et que je prenne le risque d’avoir un malaise si jamais nous passions trop de temps à l’extérieur. Ne voyant alors aucune raison pour retarder le moment de s’y rendre, j’accompagnai mon mari vers l’extérieur de l’aéroport, où la différence de climat entre Miami et ici fut encore plus évidente. Cependant, sachant que j’aurais de quoi me rafraichir sous peu, je n’en fis pas tout un cas, me contentant de simplement considérer Brendan tandis que, limite désespérément, il cherchait « le taxi » qui nous ramènerait à l’hôtel. Considérant qu’un taxi, c’était fait pour nous emmener où nous voulions et que nous n’avions pas réservé de voiture à proprement parler, je ne compris pas trop ce qui le stressait autant. Mais me rappelant sa peur des avions et me doutant bien que tout comme moi, il était anxieux à l’idée de rencontrer notre fils pour la première fois, vivre ce moment que nous attendions depuis ce qui semblait être une éternité à présent, je décidai de ne rien en faire, puis je considérai les environs en repérant un paquet de voitures avec des écriteaux. Prenant pour acquis que c’était ça, les taxis, je les pointai à Brendan, et je dis:  « Je crois que ce sera là, allons-y. » Puis, même si ceux-ci étaient relativement près, mais pas trop, cela me donna un peu de temps pour profiter du fait que grâce à mon époux, j’avais les mains relativement libres, me donnant alors l’occasion de poser une de mes mains sur son épaule et lui demander, l’air un peu plus inquiet pour le coup:  « Ça va aller, mon amour ? », espérant juste que mon contact et le fait d’être à l’extérieur allait apaiser ses craintes, histoire de mieux continuer cette aventure qui venait tout juste de commencer.
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5465-if-life-gives-you-lemons

avatar
Brendan A. Stevenson
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
★ messages : 1938
Message Re: [Brendyl#2] Bienvenue parmi nous    ♦ Lun 6 Mar - 9:28    

Bienvenue parmi nous
Chamboulé par ce foutu cercueil de fer malgré l'atterrissage c'est clair je le suis encore parce qu'en fin de compte à chaque fois que je monte à bord de cet horrible truc, cet avion, je me sens mal, terriblement mal et je ne sais jamais trop comment me comporter. Bien souvent j'ai une énorme boule au ventre et je me dis au passage qu'on ne va pas s'en sortir, que l'avion va se crasher ou je ne sais quoi encore. En gros des pensées tout sauf rassurantes mais je n'y peux rien, j'ai tellement peur que je panique, là donc il me faudra encore un petit temps d'adaptation pour comprendre et encore mieux réaliser que nous sommes tous les deux encore en vie et que l'avion ne s'est absolument pas crashé. Tant mieux d'ailleurs, oui tant mieux parce qu'en fin de compte c'est quelque chose que je redoutais tout particulièrement et heureusement pour nous tout s'est très bien passé. Quelques turbulences de temps en temps durant le vol mais rien de bien fou qui méritait de penser qu'on allait se crasher ce qui reste quand même une excellente nouvelle. Alors, tandis que j'avance avec l'amour de ma vie en dehors de l'aéroport à la recherche d'un taxi la voilà qui m'annonce que ce sera sûrement là qu'on trouvera le nôtre, j'acquiesce jusqu'à ce que finalement ma femme pose une main sur moi et me demande visiblement inquiète si je vais bien, j'acquiesce pour la rassurer. « Oui ne t'en fais pas ça va aller. J'ai juste besoin d'un peu de temps pour réaliser qu'on a réussi tous les deux à survivre à ce voyage. Mais ça va t'inquiètes pas. » Dis-je avec un sourire à l'attention de la femme de ma vie que je scrute longuement de mes yeux bleus. Assez amusant mais ça me rappelle la fois où, il y a environ un mois, je me suis fais tatoué ce petit chat sur le bras avec un M à l'intérieur afin de montrer à Meryl combien je l'aime. Un détail parmi tant d'autres évidemment mais qui a tout de même son importance parce qu'en fin de compte ce fût un moment plus ou moins douloureux mais qui a eu son petit effet auprès de mon épouse... Finalement après un temps nous avançons à nouveau et trouvons le bon taxi qui a sur une petite pancarte noté notre nom de famille, nous le saluons et montons à l'arrière après avoir mis nos bagages dans le coffre. Je me tourne alors vers Meryl en souriant. « On l'a finalement trouvé. » Lançais-je joyeux tandis que l'homme grime à l'avant de sa voiture et met le compteur en marche...
Meryl & Brendan

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

Brendan Alex Stevenson
« Malgré les épreuves il faut savoir se relever, surtout quand une personne compte sur nous... »
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5447-new-world-brendan#122094

avatar
S. Meryl Stevenson
Ma famille passe avant tout

Ma famille passe avant tout
★ messages : 107
Message Re: [Brendyl#2] Bienvenue parmi nous    ♦ Lun 13 Mar - 1:06    

Apparemment, je m’étais trompée; un taxi ici, ce n’était pas le véhicule qui emmenait les gens selon leur bon vouloir. Les taxis pouvaient avoir un nom sur une affiche avec une destination bien précise, comme c’était le cas ici et maintenant nous concernant. Pendant un instant, je dus admettre que je dus quelque peu surprise, compte tenu du fait que la dame nous avait clairement parlé d’un taxi, mais rapidement, je décidai de ne pas en faire tout un cas, sachant que probablement elle voulait dire une voiture et que les deux termes étaient utilisés en ces lieux. Après tout, nous étions dans un endroit changeant beaucoup des États-Unis, déjà aux premiers abords, alors en mon sens, c’était normal que certaines choses soient différentes. Et puis, le principal était que nous soyons en mesure d’aller à notre hôtel, puis à l’agence d’adoption, n’est-ce pas ? Me basant sur cette idée, j’accompagnai mon époux jusqu’au véhicule qui nous avait été assigné, le laissant mettre les valises dans le coffre arrière sans toutefois m’asseoir à l’arrière tant et aussi longtemps que lui ne l’était pas. Paranoïaque ? Craintive ? Pas vraiment, je me disais que c’était juste une question de principe, et aussi une assurance que tout se passait pour le mieux pour le moment. Parce qu’après tout, j’étais dans toute cette aventure avec Brendan, j’avais besoin de lui, terriblement, compte tenu de ma condition, et du fait que je n’étais pas sûre de tout. Après tout, c’était tout nouveau pour lui comme pour moi, et je sentais qu’il y avait plein de détails avec lesquels nous devrions nous ajuster au fur et à mesure. Heureusement, nous n’eûmes pas à nous casser la tête bien longtemps concernant notre transport, puisque le chauffeur se mit en route, et je fus en mesure de me détendre un peu, sourire doucement à mon mari suite à ses propos, et aussi me permettre de lui prendre la main, gardant celle qui était libre sur mon ventre maintenant bien arrondi, par pur réflexe, tandis que je considérais l’extérieur, la route, les environs, qui changeaient terriblement de tout ce que j’avais connu précédemment. Au bout de quelques minutes, le taxi ralentit devant un immeuble relativement luxueux pour l’endroit, nous affirmant que c’était là qu’ils nous déposait. Nous réglâmes donc la course, puis nous sortîmes du véhicule. Cette fois-ci, je me permis de tirer ma valise derrière moi, puisque celle-ci, sur ses roulettes, n’était pas si pénible à traîner finalement. Alors que nous étions en train d’entrer dans le vestibule de l’hôtel, je considérai mon mari, contente de voir qu’il avait commencé à reprendre des couleurs, même si ce n’était pas tout à fait ça. Remarquant un pichet d’eau fraîche et quelques verres, mis à la disposition des clients je supposais, je lui proposai:  « Tu veux aller boire un peu pendant que je prends les clés ? », me disant que j’étais parfaitement capable de le faire, puisque j’avais profité du début de mon congé maternité pour réserver l’hôtel, alors autant faire la démarche jusqu’au bout.
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5465-if-life-gives-you-lemons

avatar
Brendan A. Stevenson
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
★ messages : 1938
Message Re: [Brendyl#2] Bienvenue parmi nous    ♦ Mer 15 Mar - 8:59    

Bienvenue parmi nous
Une fois que j'eus posé les pieds sur la Terre je n'ai pas pu m'empêcher de me sentir plus en confiance parce qu'en fin de compte les avions ce n'est définitivement pas mon truc et même si je m'estime très heureux d'être ici pour récupérer notre magnifique petit bout il n'en reste pas moins que je n'ai tout de même pas hâte de repartir parce qu'en fin de compte repartir ça revient à dire que nous allons devoir reprendre l'avion et ça, on s'en doute, je ne suis pas impatient de m'y retrouver dedans. Alors, lorsque je vins à pénétrer dans le véhicule du chauffeur de taxi qui est une voiture en fin de compte ce qui m'étonne, je m'attendais à autre chose, à quoi ça je n'en sais rien mais vu que l'Afrique est considérée comme un pays extrêmement pauvre je m'attendais à ce que les taxis ne soient pas des voitures plutôt belles à regarder et surtout assez chics mais bon ça à la limite ce n'est pas si grave, c'est plutôt une bonne surprise. Rapidement nous furent installés à l'arrière du véhicule et une fois que le chauffeur met le compteur en marche nous nous dirigeons vers l'hôtel. Pour ma part, je serre la main dans ma femme tendrement tout en dévisageant avec attention les paysages que je peux brièvement voir par la vitre. L'Afrique est vraiment un très beau pays, j'aime beaucoup, néanmoins, je reconnais volontiers que je me serais volontiers passé de cette chaleur pour le moins étouffante. Si au début je ne m'en étais pas trop rendu compte et bien maintenant que je suis dans la voiture je l'avoue, j'étouffe au plus haut point et je reconnais que l'idée de ma femme d'aller dans un premier temps dans l'hôtel pour nous changer me semble être la meilleure idée qu'elle a pu avoir depuis que nous sommes ici, donc en soit je ne vais pas m'en plaindre. Le trajet ne dura pas bien longtemps et rapidement nous furent devant l'hôtel avec chacun une valise en main que nous faisons rouler derrière nous. Quand nous pénétrons dans l'hôtel je souris heureux de découvrir qu'il est vraiment très beau et que ma femme a vraiment fait un bon choix puis quand elle se tourne vers moi et me propose d'aller boire un coup j'acquiesce. « Je vais faire ça, je bois mon verre et je te rejoins. » Dis-je à ma femme tandis que je porte sa main à mes lèvres puis je me dirige jusqu'à la table basse et attrape la carafe d'eau et me sers un verre d'eau qui est, fort heureusement, bien fraîche, j'en bois tout le contenu et une fois que je m'estime être dans un meilleur état je me rends auprès de ma femme a qui on vient de donner les clés. « Et bien allons y. Nous sommes à quel étage ? » Lançais-je à ma femme tandis que j'attends sa réponse si nous sommes très haut dans l'hôtel nous pourrons toujours prendre l'ascenseur en revanche si nous sommes dans les premiers étages on peut toujours monter, à elle de voir...
Meryl & Brendan

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

Brendan Alex Stevenson
« Malgré les épreuves il faut savoir se relever, surtout quand une personne compte sur nous... »
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5447-new-world-brendan#122094

avatar
S. Meryl Stevenson
Ma famille passe avant tout

Ma famille passe avant tout
★ messages : 107
Message Re: [Brendyl#2] Bienvenue parmi nous    ♦ Dim 19 Mar - 23:37    

Peut-être que le plus logique aurait été que moi, avec ma grossesse avancée, j’aille me poser dans un fauteuil du hall d’entrée et que je boive de l’eau, mais malgré la chaleur, je ne me sentais pas mal, et je préférais que mon mari prenne ces instants pour retrouver un peu de couleurs sur son visage, parce que je trouvais qu’il en manquait terriblement et je me doutais bien qu’il ne voulait pas être dans un état pitoyable au moment d’aller chercher notre fils à l’orphelinat plus tard. Heureusement, Brendan ne contredit pas l’idée, l’acceptant même avec un soulagement non-feint j’eus l’impression. Sans attendre plus longtemps donc, je me dirigeai vers le comptoir, attendant que la dame devant moi eut terminé pour que ce soit mon tour. Une fois sur place, je mentionnai que je souhaitais m’enregistrer, donnai mon nom, puisque c’était moi qui avait effectué la réservation, et je laissai la réceptionniste vérifier le registre. Une fois qu’elle eut trouvé mon nom dans la liste, elle s’apprêta à me donner les clés, mais avant qu’elle ne le fasse, je crus bon de lui demander:  « Avez-vous installé un lit pour bébé tel que demandé dans la réservation ? » Pendant un instant, la dame me considéra, considéra mon ventre, puis son document avec la durée de notre séjour, comme si elle se demandait si j’avais l’intention d’accoucher en Afrique du Sud. Puis, comme si elle se rabattait sur une seconde hypothèse, elle considéra les environ, cherchant limite un second bébé. Histoire de ne pas faire durer le suspense trop longtemps, je me décidai suite à cela de lui dire:  « Nous adoptons un enfant. » La dame sourit, contente d’avoir compris je supposais, puis elle me tendit les clés en m’indiquant le numéro de la chambre et la localisation de l’ascenseur. La remerciant chaleureusement, je retournai à la rencontre de mon mari, et à ses questions, je lui répondis:  « Hum… Au huitième, chambre 805. » Puis, ne voyant pas pourquoi nous devrions attendre plus longtemps, nous nous dirigeâmes vers l’ascenseur, qui nous conduisit jusqu’à l’étage désiré. Il ne fallut pas beaucoup de temps pour trouver la porte de notre chambre, que je pris le temps d’ouvrir avec la clé que j’avais gardé dans ma main. Celle-ci étant parfaitement fonctionnelle, nous entrâmes, considérant ainsi la chambre plus grande qu’à la normale, là où se trouvait également un lit pour bébé. Rien de bien luxueux, mais quand même tout à fait convenable pour notre séjour. Ravie et soulagée, j’eus un petit sourire, et je me permis de dire:  « C’est parfait… » tout en considérant le berceau, dans lequel se trouverait sous peu notre fils. Émue, je restai plantée là, un sourire aux lèvres, tentant de ne pas trop céder à l’émotion afin qu’on se bouge et qu’on se rende à l’orphelinat, même si en ce moment, c’était un peu difficile de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5465-if-life-gives-you-lemons

avatar
Brendan A. Stevenson
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
★ messages : 1938
Message Re: [Brendyl#2] Bienvenue parmi nous    ♦ Mar 21 Mar - 9:54    

Bienvenue parmi nous
Maintenant que je suis à l'hôtel avec ma femme je m'estime ravi de pouvoir enfin me poser et de réaliser un peu plus que nous sommes enfin arrivés dans ce merveilleux pays qu'est l'Afrique et que donc nous allons enfin pouvoir rencontrer notre fils et le ramener chez nous. Je suis plus que satisfait de pouvoir passer du temps ici, je ne suis jamais allé en Afrique et je dois bien admettre que c'est un beau pays, tout du moins la ville dans laquelle nous sommes me paraît être magnifique mais c'est sûr que nous n'aurons pas l'occasion de voyager vraiment beaucoup parce que notre séjour ici est relativement assez court en fin de compte. Néanmoins ce n'est pas si grave je me dis que d'ici quelques années une fois que nos enfants seront plus grands nous pourrons toujours les emmener ici à nouveau, prendre des vacances en Afrique afin de faire découvrir à notre petit ange son pays d'origine et puis notre bébé qui est dans le ventre de ma femme sera sûrement très content aussi de voir d'autres paysages que les décors de Miami. Alors, une fois que ma femme fût devant moi je me tourne vers elle sourire aux lèvres lorsqu'elle m'indique où notre chambre est positionnée dans l'hôtel puis j'acquiesce. « Parfait, prenons l'ascenseur dans ce cas. » Dis-je avec un sourire à ma blonde tandis que nous grimpons dans l'ascenseur, appuyons sur le bouton numéro huit puis nous attendons bien patiemment que l'ascenseur nous mène jusqu'à l'étage qui nous convient. Après quoi une fois arrivé à notre étage nous nous dirigeons jusqu'à la chambre en question puis nous pénétrons dedans. Immédiatement je suis surpris, agréablement c'est évident, par la taille de la chambre, elle est très grande et élégante, auprès de notre lit il y a un berceau plutôt mignon pour notre petit bébé, je souris face à cette constatation tandis que je me tourne vers ma femme qui semble aussi heureuse que moi de voir la taille de la chambre. « Oui c'est parfait, une belle et grande chambre ! » Dis-je avec un sourire tandis que je me tourne vers ma femme sourire aux lèvres tandis que je la scrute longuement de mes yeux bleus. « Bon, on est bien d'accord pour le prénom du petit ange ? » Demandais-je à mon épouse tandis que je la scrute longuement en attendant sa réponse, pas que je pense qu'elle ai changé d'avis entre temps mais je préfère être sûr histoire qu'une fois à l'agence d'adoption on ne se trompe pas de prénom ou tout simplement que ma femme juge après coup que le prénom ne lui convient plus ce qui est une possibilité donc je préfère être sûr..
Meryl & Brendan

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

Brendan Alex Stevenson
« Malgré les épreuves il faut savoir se relever, surtout quand une personne compte sur nous... »
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5447-new-world-brendan#122094

avatar
S. Meryl Stevenson
Ma famille passe avant tout

Ma famille passe avant tout
★ messages : 107
Message Re: [Brendyl#2] Bienvenue parmi nous    ♦ Lun 27 Mar - 0:30    

La taille de la chambre n’était pas ce qui m’importait le plus en toute franchise. C’était plutôt le fait d’avoir le nécessaire pour s’occuper de notre fils une fois que nous serions rentrés à l’hôtel avec lui, parce qu’il serait trop peu pratique de devoir le coucher entre nous deux. Personnellement, j’aurais beaucoup trop peur de l’écraser et je ne dormirais pas de la nuit, alors clairement, les jours suivants, ces jours importants où il nous faudrait faire quelques visites et signer des papiers pour confirmer l’adoption, je ne serais pas en forme, et j’avais besoin de l’être, dans mon cas, c’était obligé. Je savais aussi que si jamais il n’y avait pas eu le lit et tout ce qui venait avec, j’aurais pu en faire la demande, mais est-ce que cela aurait été prêt pour notre retour de l’orphelinat ? Est-ce qu’ils auraient été en mesure d’exaucer nos exigences ? Préférant ne pas me poser la question, je me contentai d’être ravie que tout se passait bien, puis je reportai mon attention vers mon mari au moment où il me demanda de lui confirmer le choix de prénom pour notre fils. Compte tenu du fait que nous avions réfléchi pendant très longtemps, parce que nous voulions quelque chose que nous ne serions pas susceptibles de regretter et que plus encore, j’étais satisfaite de ce choix, je ne me vis pas faire autre chose que de hocher la tête positivement, puis le regarder comme pour m’assurer que pour lui aussi, le choix était bon, qu’il ne posait pas cette question parce qu’il avait des doutes ou quoi que ce soit dans le genre. Puis, au bout de quelques instants, je l’embrassai furtivement sur les lèvres, et je dis:  « Bon, je vais me changer et on pourra partir. » Même si je ne le dis pas clairement, il était évident que j’étais impatiente de tenir notre fils dans mes bras, impatiente et anxieuse au même moment, mais suffisamment impatiente pour ne plus avoir envie d’attendre davantage pour aller le chercher. Après tout, cela faisait maintenant plus de quatre mois qu’on attendait sa venue, je crois que nous avions suffisamment patienté comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5465-if-life-gives-you-lemons

avatar
Brendan A. Stevenson
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
★ messages : 1938
Message Re: [Brendyl#2] Bienvenue parmi nous    ♦ Mar 28 Mar - 9:26    

Bienvenue parmi nous
Une fois que nous furent arrivés dans la chambre j'ai été immédiatement séduis par la beauté de la chambre ainsi que par sa grandeur parce qu'il faut bien avouer que la chambre est relativement assez grande. C'est une suite de toute façon donc ça n'a rien d'étonnant et pour tout dire je suis plus que conquis par tout ceci. La chambre est grande et belle, bien propre, en bref c'est une bonne surprise. Alors naturellement je m'estime ravi que ma femme ne se soit pas plantée lors de l'achat de la chambre pour les quelques petits jours que nous passerons vite. En fin de compte je sais d'avance que nous allons passer de très bons moments ici dans ce merveilleux pays. Bon nous n'allons pas y rester bien longtemps j'en suis bien conscient mais au moins le temps que l'on passera ici sera dans un bel endroit et pour moi c'est tout ce qui compte. Alors, tandis que je souris à cette pensée je fixe ma femme lui demandant si nous sommes bien sûrs pour le prénom du petit et en voyant qu'elle acquiesce je ne cherche pas plus loin. Va pour Elliot dans ce cas, c'est un magnifique prénom et je suis sûr convaincu que notre fils l'aimera tout autant. Quand elle me dit alors qu'elle va se changer j'acquiesce et la scrute longuement. « Je vais faire de même. » Dis-je d'une voix douce tandis que j'ouvre ma valise comportant mes fringues puis j'attrape un t-shirt plus fin ainsi qu'un short en jean, j'enlève mes précédents vêtements et enfile le tout en attendant bien patiemment que ma femme termine de se préparer à son tour. Une fois qu'elle fût de retour je la scrute longuement, comme toujours elle est magnifique. « On y va ? » Interrogeais-je juste pour être sûr qu'elle n'a rien de plus à faire ici et que donc nous pouvons retourner dans le taxi pour ensuite nous rendre dans l'agence d'adoption, moi en attendant j'attrape ma paire de lunettes de soleil et les dépose devant mes yeux en attendant que ma femme se décide...
Meryl & Brendan

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

Brendan Alex Stevenson
« Malgré les épreuves il faut savoir se relever, surtout quand une personne compte sur nous... »
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5447-new-world-brendan#122094

avatar
S. Meryl Stevenson
Ma famille passe avant tout

Ma famille passe avant tout
★ messages : 107
Message Re: [Brendyl#2] Bienvenue parmi nous    ♦ Lun 3 Avr - 0:13    

Sans attendre plus longtemps, puisque lui comme moi voulions certainement aller chercher notre fils bientôt, nous en vîmes à nous changer pour enfiler des vêtements plus convenable. Tandis que Brendan enfilait un short et un t-shirt, beaucoup plus léger que ce qu’il portait dans un premier temps, de mon côté, j’optai pour une robe de soleil blanche très légère. Rien d’élégant, ce n’était pas à croire que je me rendais à mon mariage, bien loin de là, mais sa couleur claire et le tissu léger faisaient en sorte que j’étais persuadée d’être confortable. Et puis, en toute franchise, si je n’avais pas à enfiler quelconque pantalon, je m’en portais que bien, considérant le fait que ceux-ci étaient particulièrement difficiles à enfiler et encore plus à attacher, au vu du ventre qui venait presque complètement me cacher les pieds désormais. Par conséquent, cette robe, pour moi, était tout simplement parfaite. Une fois que je fus habillée, je pris mon sac à main, en sortant quelques trucs utiles que pour l’avion, mais pas dans le cas présent. Puis, au passage, je pris dans ma valise un petit hochet et une peluche que j’avais pris la peine d’acheter pour le petit, puis de glisser dans mon sac. À quoi cela allait servir ? Je ne savais pas trop, peut-être l’amadouer s’il était méfiant ? Ou bien montrer aux gens qui s’apprêtaient à nous le confier que nous n’allions pas le laisser sans quoi que ce soit et que nous allions prendre soin de lui ? Nous avions évidemment fait des démarches pour leur prouver précédemment, bien souvent au travers d’entretiens divers, mais peut-être qu’une preuve concrète ne serait pas de trop ? Me disant que ce n’était pas une perte et que ça pourrait qu’être utile dans le cas présent, je refermai mon sac sitôt que j’eus glissé les deux éléments pour bébé dedans, puis au moment où Brendan me demanda si j’étais prête, je tournai la tête en sa direction, puis je hochai positivement la tête pour lui signifier que c’était le cas. Ensuite, une fois que j’eus ajouté:  « Allons-y. », je pris sa main et ensemble, nous sortîmes de la chambre pour reprendre l’ascenseur, direction l’orphelinat.
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5465-if-life-gives-you-lemons

avatar
Brendan A. Stevenson
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
★ messages : 1938
Message Re: [Brendyl#2] Bienvenue parmi nous    ♦ Mer 5 Avr - 8:26    

Bienvenue parmi nous
Pour sûr, je reste quand même assez stressé face à tout ceci et ça me paraît normal, je vais devenir Papa d'ici quelques dizaines de minutes, c'est normal que je m'inquiète et si ma femme ne stresse pas à son tour face à tout ceci et bien ça m'étonnerait quand même. C'est normal, je pense, d'être un peu inquiet face à tout ceci, je vais devenir Papa, je vais avoir un bébé avec ma femme, notre premier enfant et d'ici peu de temps ma femme accouchera et notre magnifique enfant sera également parmi nous. Une nouvelle vie commence pour nous, une vie qui promet d'être riche en couleur et en sensation fortes, c'est normal je pense que je sois un minimum inquiet face à la tournure des évènements. Depuis tout ce temps je souhaite être papa d'un ou plusieurs enfants, aujourd'hui nous allons tenir dans nos mains notre petit bout que nous avons tellement attendu depuis tous ces mois c'est normal que ça me stresse un minimum et donc que par conséquent je sois légèrement nerveux face à tout ceci, moi en tout cas je pense que c'est entièrement normal. Alors, une fois que ma femme me confirme que nous pouvons y aller je quitte la chambre avec elle, prenant sa main dans la mienne puis j'appelle l'ascenseur. Une fois que l'ascenseur nous eut conduit jusqu'au rez-de-chaussée je quitte l'hôtel avec elle et monte dans le taxi qui nous a attendu devant l'hôtel, heureusement d'ailleurs parce que plus vite nous arriverons à l'agence plus vite je verrais notre fils et donc je serais heureux. Pendant le trajet je me tourne vers ma femme et serre sa main un peu plus fort. « Impatiente mon bébé ? » Demandais-je à la femme de mes rêves tandis que je la scrute longuement de mes yeux bleus tandis qu'un sourire se jonche sur mes lèvres. Pour ma part impatient je le suis et ça me semble normal, nous allons tenir sous peu notre fils dans nos bras ce n'est pas rien...
Meryl & Brendan

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

Brendan Alex Stevenson
« Malgré les épreuves il faut savoir se relever, surtout quand une personne compte sur nous... »
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5447-new-world-brendan#122094

avatar
S. Meryl Stevenson
Ma famille passe avant tout

Ma famille passe avant tout
★ messages : 107
Message Re: [Brendyl#2] Bienvenue parmi nous    ♦ Mar 11 Avr - 22:05    

La question que mon mari me posa alors que nous étions dans le véhicule nous menant à l’orphelinat était simple, presque rhétorique, et pourtant, je ne sus pas trouver les mots pour y répondre convenablement. Non pas que je ne voulais pas le faire, non pas que j’hésitais sur la réponse à lui donner, mais en fait, ce fut à ce moment que je me rendis compte, pour de bon, de ce qui était en train de se passer. Évidemment, j’avais bien compris, dès que nous avions pris l’avion, ce qui allait se passer ici et maintenant, mais c’était comme si c’était un rêve, un rêve qui, j’ouvrais les yeux sur cela, était en train de devenir réalité. Quand je m’en rendis compte, mon coeur se mit à battre un peu plus fort, je me sentis un peu plus émotive, si bien qu’il me fallut inspirer profondément pour ne pas potentiellement céder aux larmes, considérant le fait que ma grossesse me rendait pas mal plus sensible et expressive que la normale. Puis, quand je sentis que j’avais une certaine contenance, je tournai la tête en direction de mon époux, et je hochai la tête positivement avec un petit sourire. Après tout, comment aurais-je pu faire autrement ? Le moment que nous attendions depuis plusieurs mois maintenant, que nous avions attendu depuis encore plus longtemps encore était sur le point d’arriver. Pendant un instant suite à cela, le trajet me parut interminable, mais au bout du compte, nous finîmes par arriver devant un petit bâtiment, quelque peu décrépi, mais quand même potable. Le chauffeur nous signifia que nous étions arrivés, alors sans attendre plus longtemps, Brendan et moi sortîmes du véhicule pour nous rendre à l’entrée principale de l’orphelinat. À la dame à l’accueil, je donnai le motif de notre visite, et rapidement, elle sortit des documents que Brendan et moi dûmes remplir. Ne voulant probablement pas attendre, lui comme moi, une éternité pour le faire, nous nous exécutâmes bien rapidement. Puis, une fois que ce fut chose faite, la dame reprit les papiers, et en vint à nous demander une dernière chose, soit le nom que nous allions donner à cet enfant. Pourquoi cela l’intéressait ? Parce qu’elle voulait être sûre que nous avions vraiment de bonnes intentions ? Me disant qu’elle devait avoir des raisons valables, je ne dis toutefois rien, considérant mon mari pour qu’il prenne la parole, parce qu’après tout, c’était lui qui m’avait demandé confirmation du prénom plus tôt, et j’étais persuadé qu’au vu de comment il était impatient d’être papa, il se ferait un plaisir de déclamer fièrement le prénom choisi pour notre fils.
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5465-if-life-gives-you-lemons

avatar
Brendan A. Stevenson
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
★ messages : 1938
Message Re: [Brendyl#2] Bienvenue parmi nous    ♦ Mar 18 Avr - 11:30    

Bienvenue parmi nous
Le trajet pour aller jusqu'à l'orphelinat m'a paru durer une éternité et ça me semble normal, Meryl et moi nous attendons depuis tellement longtemps ce moment où nous deviendrons officiellement les parents du petit africain que nous allons adopter qu'en fin de compte pour moi ce jour est limite un petit rêve qui devient réalité pour de bon, donc oui ce n'est que du bon pour moi et je m'estime heureux d'être enfin devant l'orphelinat, bâtiment qui est d'ailleurs beaucoup plus petit que je me l'imaginais. En général quand je pensais à cet endroit j'imaginais un énorme lieu genre aussi grand qu'un hôpital mais finalement c'est tout petit limite même ridicule mais ce n'est pas grave je suppose que les enfants présents dedans y sont très bien traités tout comme notre fils. Alors, une fois que je fus à l'accueil avec ma femme la réceptionniste nous donne des documents à remplir ainsi qu'à signer que nous remplissons et signons aussi vite que possible parce qu'impatients à l'idée d'avoir enfin notre fils entre nos bras. Puis lorsque la bonne femme nous demande comment s'appellera notre fils je souris et quand ma femme pose son regard sur moi je comprends qu'elle me laisse le choix d'apporter la réponse ou non. « Le petit s'appellera Elliot Stevenson. » Répondis-je aussitôt d'une voix sûre à la bonne femme qui acquiesce et prend des notes, sans doute pour noter sur des documents le prénom que le petit portera jusqu'à la fin de ses jours. Après quoi nous sommes invités, ma femme et moi, à aller rendre visite à notre fils, nous suivons l'homme d'une bonne soixantaine d'années dans une autre pièce où de nombreux enfants, des bébés de tout âge et de toute tailles, pleurent comme pas permis. Lorsque l'homme se tourne vers Meryl et moi en nous désignant un berceau dans lequel se trouve notre fils je souris et serre la main de ma femme un peu trop fort, je pense. « Bonjour Elliot ! » Lançais-je joyeusement à notre fils qui est tout simplement magnifique, évidemment, je l'avais déjà vu en photo mais il est encore plus beau au naturel et ça me touche de le voir enfin en face à face et non pas séparé par des milliers de kilomètres, un grand moment pour moi, non pour nous...
Meryl & Brendan

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

Brendan Alex Stevenson
« Malgré les épreuves il faut savoir se relever, surtout quand une personne compte sur nous... »
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5447-new-world-brendan#122094

avatar
S. Meryl Stevenson
Ma famille passe avant tout

Ma famille passe avant tout
★ messages : 107
Message Re: [Brendyl#2] Bienvenue parmi nous    ♦ Sam 29 Avr - 1:54    

Elliot, voici le prénom que nous avions choisi pour notre fils, après avoir cherché, accepté, rejeté plusieurs prénoms et ce, pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois. En effet, la recherche de prénoms n’avait pas été des plus simples. Non pas parce que ç’avait été source de conflit entre Brendan et moi, mais parce que nous avions le souci de trouver le prénom parfait. D’abord, pour ce petit que nous étions sur le point d’adopter, nous nous étions demandés bien longtemps si nous allions lui donner un prénom à consonance américaine ou africaine, pour finalement opter pour un mélange des deux, dans le sens où il allait également porter un nom africain en guise de second prénom, mais que le premier lui permettrait de mieux embrasser son nouveau pays, sa nouvelle maison. Ensuite, il nous avait fallu trouver deux autres prénoms pour ce bébé que j’attendais, un en cas où j’attendais un garçon, un autre en cas où ce serait une fille qui pointerait le bout de son nez. Mais au final, nous y étions parvenus, et ce fut avec une certaine fierté que Brendan annonça le nom qu’allait porter notre fils à la dame, qui ne tarda pas à le noter avant de nous emmener dans une autre salle, certainement la pièce principale de l’orphelinat, au vu du nombre de bébés qui s’y trouvaient. Et pourtant, malgré cette masse de monde, malgré le fait que tous auraient pu être notre enfant limite, un seul capta complètement mon attention, soit celui qui nous fut présenté, et cela dépassait le simple fait que nous en avions vu une photographie plus tôt. Heureusement qu’à ce moment précis, Brendan me tenait la main, puisqu’autrement, il m’aurait fallu m’appuyer autre part, puisque comme lorsque j’avais vu le cliché de notre enfant pour la première fois, je sentis mon coeur faillir. Il me fallut faire un effort surhumain pour ne pas avoir les larmes aux yeux, mais heureusement, je fus aidée par Brendan qui, de son côté, semblait tout heureux de dire bonjour à notre enfant, notre petit Elliot, pour la première fois. Souriant donc à mon tour, je le considérai également, sans être capable de dire quoi que ce soit par contre. Les mots me manquaient et pourtant, je mourais d’envie de montrer à cet enfant que désormais, il avait des parents, que plus jamais il serait seul. Rapidement, je cherchai du regard la dame de l’orphelinat, qui me sourit doucement, comme si elle avait compris ce que je voulais savoir. N’attendant pas de plus amples explications, je lâchai la main de Brendan, et je m’approchai doucement du berceau. Tentant de m’y prendre en douceur même si mes mains tremblaient quelque peu, j’entourai Elliot de mes bras avant de délicatement le soulever pour le ramener contre moi. Tandis que je le tenais ainsi, dans mes bras, je craignis pendant un instant qu’il allait commencer à pleurer, mais comme s’il n’avait pas eu d’amour depuis bien longtemps, son premier réflexe fut plutôt de venir nicher son petit visage dans mon cou et se blottir davantage contre ma poitrine. Sachant que je n’aurais pas pu demander mieux, je cédai finalement aux larmes, tandis que je le serrais délicatement dans mes bras, laissant ma main libre s’approcher de la sienne afin qu’il puisse capturer mon index, venant par ce simple geste m’envahir d’une vague d’amour que jamais je n’aurais cru pouvoir ressentir un jour. Puis, lorsqu’après quelques secondes, je sortis finalement de ma bulle, je considérai Brendan, toujours les larmes aux yeux, mais avec un large sourire de bonheur aux lèvres, sachant à ce moment que je n’avais nulle besoin de dire quoi que ce soit pour qu’il comprenne à quel point j’étais heureuse.
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5465-if-life-gives-you-lemons

avatar
Brendan A. Stevenson
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
★ messages : 1938
Message Re: [Brendyl#2] Bienvenue parmi nous    ♦ Dim 7 Mai - 13:18    

Bienvenue parmi nous
C'est sûr que voir notre fils aujourd'hui ça me fait du bien, je ne savais pas précisément comment ça se passerait le jour où j'arriverais en compagnie de mon épouse ici, je ne savais pas si on nous poserait des milliers de questions qui nous soûleraient ou alors si on nous mettrait d'ors et déjà notre fils dans les bras et qu'on pourrait partir. La seconde solution me paraissait insensée mais pourtant c'est précisément ce qu'il se passe aujourd'hui. On vient à peine d'arriver, on nous a à peine posé des questions et nous voilà déjà en compagnie de notre fils. Sans tarder je dis bonjour au petit Elliot afin d'avoir déjà un petit contact avec lui puis je me tourne vers ma femme qui ne dit absolument rien mais rapidement elle s'approche de moi puis du berceau ensuite où repose le petit Elliot et le serre contre elle les yeux inondés de larmes. Il n'en faut pas plus pour que je me sente tout petit dans cette situation. Voir ma femme pleurer c'est toujours un moment difficile, même quand ce sont des larmes de joie, donc sans même m'en rendre compte moi-même je me mets à pleurer parce qu'ému qu'elle soit elle-même très émue de serrer enfin notre fils dans ses bras. Le petit d'ailleurs semble heureux d'être dans les bras de ma femme, il a le visage plus adoucit que tout à l'heure, je trouve, on peut même dire qu'il est rayonnant comme s'il n'avait pas reçu le moindre signe d'affection depuis longtemps et ça me fait du mal. Avec Meryl, mes frères, Grow et moi c'est sûr de l'affection il en aura en tout temps, entre ma femme et moi qui l'aimeront plus que nos propres vies, mes frères qui sont impatients d'être tontons et Grow qui est un amour c'est sûr le petit Elliot, avec nous, aura tout ce qu'il lui faut pour être heureux. Alors au bout d'un moment lorsque ma femme tourne la tête vers moi toute émue, je finis par m'approcher d'elle et la prendre par la taille en la collant légèrement contre moi. « Ha mon bébé... » Lançais-je simplement à la femme de ma vie que je scrute longuement de mes yeux bleus tout en déposant sur son front un petit bisou...
Meryl & Brendan

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

Brendan Alex Stevenson
« Malgré les épreuves il faut savoir se relever, surtout quand une personne compte sur nous... »
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5447-new-world-brendan#122094

avatar
S. Meryl Stevenson
Ma famille passe avant tout

Ma famille passe avant tout
★ messages : 107
Message Re: [Brendyl#2] Bienvenue parmi nous    ♦ Lun 22 Mai - 22:21    

Je savais que cet instant où j’avais pris notre fils dans mes bras et que je l’avais vu plutôt bien réagir à ce contact, ce que je craignais probablement le plus dans tout ce processus, parce qu’après tout, il aurait très bien pu commencer à pleurer, voire hurler, c’était quelque chose de spécial, que jamais je ne pourrais oublier. Mais ce fut au moment où Brendan vint nous rejoindre et nous prit dans ses bras, l’air tout aussi ému que moi pour le coup, que je compris que rien ni personne ne pourrait venir gâcher cet instant, cet instant unique où il était maintenant définitif que nous étions parents. Évidemment, je souhaitais plus que tout que nous soyons parents par deux fois sous peu, mais au moins, nous l’étions une fois, d’un petit bout que j’avais désormais encore plus hâte de connaître et d’élever et ce, avec tout l’amour que je pouvais lui donner. Allais-je y parvenir ? Allais-je être une bonne mère ? Ça je ne le savais pas encore, voilà plusieurs mois que j’avais des doutes à ce sujet, mais maintenant, j’avais confiance que même si je ne savais pas tout, une chose était certaine, c’était que j’allais toujours faire mon possible pour offrir à notre fils tout ce dont il avait besoin afin qu’il soit heureux. Tandis que je le regardais encore avec tendresse, je me fis silencieusement la promesse, autant pour moi que pour lui. Puis, je reportai mon attention sur mon époux, le considérant avec un large sourire, plus que ravie désormais. Cependant, ce bref moment fut quelque peu brisé au moment où une préposée vint nous voir, nous proposant de sortir avec notre enfant, maintenant que nous l’avions vu et que nous l’avions pris, puis que tout était en règle, visiblement. Cependant, je n’en fus pas vexée, puisque cela rendait plus concret le fait que sous peu, nous allions rentrer à l’hôtel, apprendre à connaître les habitudes de notre fils, vivre notre première nuit avec lui, première nuit qui promettait d’être courte pour nous, mais qui allait valoir le coup, j’en étais persuadée. En revanche, pour sortir de l’orphelinat, il nous fallait marcher vers la sortie, et ça, je ne savais pas si je me sentais prête à le faire avec Elliot dans les bras, comme si je craignais de le briser, m’écrouler ou quoi que ce soit du genre. Et puis, je me doutais bien que le principal concerné n’allait pas s’en plaindre, donc je me tournai vers mon mari, puis je lui demandai:  « Tu veux le prendre ? », me surprenant même à être curieuse de voir comment le petit allait réagir dans les bras de son père.
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5465-if-life-gives-you-lemons

avatar
Brendan A. Stevenson
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
★ messages : 1938
Message Re: [Brendyl#2] Bienvenue parmi nous    ♦ Ven 2 Juin - 12:23    

Bienvenue parmi nous
Depuis toutes ces années l'amour de ma vie, ma femme, ainsi que moi rêvions d'être parents, c'était notre souhait le plus cher d'avoir un enfant et donc d'avoir une vie de famille... Maintenant que ce jour fût arrivé et que nous avons auprès de nous notre petit garçon c'est sûr que ma femme comme moi sommes très émus et c'est normal nous avons attendu ce moment tellement longtemps, nous avons considérablement désespérés face à l'idée d'avoir un jour un enfant dans notre maison qui y grandira et qui y sera aimé. Nous avons déprimés à chaque fois que nous faisions l'amour et que nous découvrions ensuite que Meryl n'était pas enceinte. Enfin maintenant que le petit Eliott est dans nos bras c'est sûr que c'est plus simple de voir l'avenir, de m'imaginer par exemple installer une balançoire dans le jardin ou tout simplement de partager un repas en compagnie de ma femme et de notre fils plus de notre enfant dans le ventre de ma femme qui naîtra incessamment sous peu. Maintenant que Meryl tient le petit dans ses bras j'arrive à visualiser mon avenir, notre avenir à nous tous et autant dire simplement que ça me fait beaucoup de bien, je suis heureux, je suis comblé, je me sens bien. Alors, tandis que nous prenons le chemin vers la sortie du centre d'adoption guidés par une jeune personne je pose mon regard sur mon épouse qui tient toujours notre fils dans ses bras tandis qu'elle me propose alors de prendre le petit dans nos bras, je souris alors. « Volontiers mon amour. » Répondis-je d'une voix douce à mon amour éternel tandis que je positionne mes bras comme il se doit pour prendre notre fils dans mes bras, oui j'attends que ma femme me le mette dans les bras, je ne veux surtout pas lui retirer des bras non seulement parce que je ne suis pas comme ça mais en plus parce que je ne veux pas prendre le risque de faire du mal au bébé ou à ma femme en ayant un tel geste, j'attends donc...
Meryl & Brendan

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

Brendan Alex Stevenson
« Malgré les épreuves il faut savoir se relever, surtout quand une personne compte sur nous... »
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5447-new-world-brendan#122094

avatar
S. Meryl Stevenson
Ma famille passe avant tout

Ma famille passe avant tout
★ messages : 107
Message Re: [Brendyl#2] Bienvenue parmi nous    ♦ Lun 12 Juin - 22:33    

Sans grande surprise, Brendan accepta ma proposition de prendre notre fils dans ses bras, mais malgré cela, il ne fit, dans un premier temps, aucun geste pour venir le chercher. Avait-il peur de le prendre ? Que le transfert ne se déroule pas convenablement ? De blesser le petit ? Je ne savais pas si c’était cela exactement, le souci, mais à ce que je pouvais voir et percevoir de mon mari, c’était qu’il était plutôt craintif. Clairement, je ne pouvais pas lui en vouloir. Limite, si je pouvais me permettre de le dire ainsi, c’était mignon. Mais ne revenant pas sur la chose, histoire que nous ne nous éternisions pas en ces lieux non plus, je choisis de me convaincre que je me devais de déposer Elliot dans ses bras de moi-même. Et puis, si jamais j’avais mal interprété la chose, au pire, ce n’était pas comme si c’était un geste offensant ou quelque chose du genre. De ce fait, je m’approchai quelque peu, soulevant légèrement Elliot pour le détacher de ma poitrine, ce qu’il ne sembla pas trop apprécier, au vu de la façon qu’il se mit à geindre pendant un bref instant. Tentant tant bien que mal de ne pas paniquer, j’essayai de lui dire:  « Ne t’en fais pas, tu seras tout aussi bien dans les bras de ton papa… » Sitôt, cela me fit tout drôle de parler de Brendan en utilisant le mot « papa », mais parce que cela faisait longtemps que j’attendais ce moment pour le faire, je ne m’en plaignis pas. Limite, cela me paraissait irréel, au vu de comment nous avions patienté pour que je puisse finalement prononcer ce mot en parlant de mon mari. Malgré tout, je ne m’arrêtai pas pour autant, finissant alors par déposer Elliot dans les bras de son père, ne tardant pas de mentionner malgré moi:  « Fais gaffe à sa tête… » Je me doutais bien que Brendan savait qu’il devait faire attention, mais je n’avais pas pu m’en empêcher. Une fois que je fus sûre et certaine que tout se passait pour le mieux, soit sitôt qu’Elliot ne sembla plus embêté par quoi que ce soit, je me reculai, m’offrant alors une vision d’un père et de son fils, notre fils, tout simplement inoubliable, qui me laissa carrément émue pendant un instant.
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5465-if-life-gives-you-lemons

avatar
Brendan A. Stevenson
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
★ messages : 1938
Message Re: [Brendyl#2] Bienvenue parmi nous    ♦ Dim 2 Juil - 12:12    

Bienvenue parmi nous
Nous avons attendu ce moment tellement longtemps que j'en étais arrivé à un stade où je désespérais me disant qu'on aurait jamais la chance de fonder une famille l'amour de ma vie ainsi que moi. Bien sûr le fait est que mes frères soient de retour est une bonne chose et ça me fait du bien de les avoir. Mais en fin de compte depuis qu'ils sont de retour ils nous apportent plus de soucis qu'autre chose étant donné que Marc a un comportement pour le moins désobligeant à mon égard et plus le temps passe et plus j'ai envie de lui donner une grosse tarte dans la gueule pour qu'il se ressaisisse mais n'étant pas un type violent je n'en fais rien et le laisse continuer ses conneries sans fin à niquer pleins de filles à la fois. Chacun son trip, moi je préfère coucher avec la même femme jusqu'à la fin de mes jours plutôt que de coucher avec pleins de filles à la fois. Je dis pas, fût un temps c'est ce que je faisais, je trompais Meryl, femme avec qui j'ai perdu ma virginité, femme de ma vie qui a également perdu sa virginité avec moi, je la trompais avec pleins de femmes mais ça date maintenant tout ceci et maintenant nous allons mieux. Tout ceci est derrière nous et maintenant nous sommes même parents d'un petit Elliot et prochainement d'un second bébé qui loge dans le ventre de ma femme. Meryl dépose dans mes bras le petit Elliot et immédiatement je le respire, pourquoi je fais ça je ne saurais l'expliquer mais je le fais et je me mets à rire. « Il sent bon. » Dis-je avec émotion tandis que je scrute ma femme de mes yeux bleus plutôt ému pour le coup ce qui est assez normal étant donné la situation. Je scrute alors longuement mon fils tout en posant mon regard parfois sur ma charmante épouse qui nous scrute visiblement très émue elle aussi, puis au bout d'un moment je fais ce qui me semble le plus normal au monde soit en déposant mes lèvres sur le front de mon fils qui dort dans mes bras. C'est juste adorable de le voir dormir comme ça contre moi dans mes bras. Au bout du compte, je finis par marcher avec mon épouse ainsi que notre fils toujours dans mes bras jusqu'à l'accueil du centre d'adoption puis je me tourne vers ma femme. « Tu crois qu'on doit parler ou voir quelqu'un ou on peut partir comme ça directement ? » Murmurais-je à mon épouse afin de ne pas réveiller le petit Elliot qui dort paisiblement dans mes bras tandis que je scrute ma femme de ma vie longuement en attendant d'avoir son avis sur la question...
Meryl & Brendan

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

Brendan Alex Stevenson
« Malgré les épreuves il faut savoir se relever, surtout quand une personne compte sur nous... »
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5447-new-world-brendan#122094

avatar
S. Meryl Stevenson
Ma famille passe avant tout

Ma famille passe avant tout
★ messages : 107
Message Re: [Brendyl#2] Bienvenue parmi nous    ♦ Ven 7 Juil - 15:17    

Pour l’avoir vécu il y a de cela quelques minutes, le sentiment d’avoir son enfant dans les bras, c’était quelque chose nouveau, spécial, différent. Et je me doutais bien qu’il en serait de même pour Brendan, mais ce à quoi je ne m’attendis pas, ce fut que son premier commentaire ne soit pas qu’il était beau, gentil, doux ou quoi que ce soit du genre. À la place, il se permit de le sentir et en venir à passer un commentaire sur son odeur corporelle. D’abord surprise, je ne pus m’empêcher, à la suite, de rire doucement, trouvant ce propos tout simplement adorable. Et puis, il fallait admettre que ce n’était pas faux non plus; il n’avait pas un parfum particulier, il sentait le bébé propre, tout simplement. Le personnel lui avait-il donné un bain juste avant notre arrivée ? C’était fort possible, je n’en savais trop rien, mais une chose était certaine, c’était que si jamais mon mari prenait plaisir à faire cela, alors je n’allais pas me faire prier pour faire en sorte que notre fils sente la poudre pour bébé et les couches propres constamment, même si pour moi, ça allait de soi, bien évidemment. Mais ça, je me dis que je n’avais nul besoin de le lui mentionner, me contentant de simplement lui sourire avec émotion pendant un instant, ce bref instant, où nous restâmes encore un peu dans l’orphelinat, avant de finalement prendre la route jusqu’à l’accueil. À ce moment, nous n’allâmes pas plus loin, puisque, tout comme Brendan, je ne savais pas vraiment quoi faire, s’il y avait quelque chose à faire avant de quitter. Compte tenu que j’avais les mains relativement libres, je me portai volontaire pour dire:  « Attends, je vais aller demander. » et finalement me diriger vers l’accueil, là où se trouvait la dame qui nous avait fait signer les papiers à notre arrivée. Dans un premier temps, elle me regarda avec un sourire contagieux, ayant bien remarqué que nous étions sortis de l’orphelinat avec notre fils, ce qui me fit sourire pendant un bref instant, avec que je ne reprenne mon sérieux et que je lui demande si nous avions besoin de faire quoi que ce soit d’autre. Tout ce qu’elle fit, ce fut de me tendre une carte avec les coordonnées du centre afin que nous l’appelions en cas de besoin, puis une fois obligatoirement avant notre départ du pays. Accusant réception de l’information d’un signe de tête, je la remerciai, puis je revins vers mon mari et ce petit bonhomme que nous pouvions appeler désormais notre fils, et je mentionner au premier:  « Il faudra seulement appeler pour s’assurer que tout va bien avant de reprendre l’avion vers Miami, mais sinon, on est libre de partir. » Sitôt mon propos terminé, je me mordillai la lèvre inférieure, sachant que c’était là un second moment important que nous allions vivre, soit celui où nous allions être laissés à nous-mêmes avec notre enfant pour la toute première fois.
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5465-if-life-gives-you-lemons

avatar
Brendan A. Stevenson
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
★ messages : 1938
Message Re: [Brendyl#2] Bienvenue parmi nous    ♦ Lun 17 Juil - 10:56    

Bienvenue parmi nous
Une fois j'eus notre fils dans mes bras c'est comme si une décharge électrique m'avait parcouru dans tout le corps et ça, clairement, ça m'a fait très bizarre parce que je ne m'y attendais pas du tout. Pourtant ce semblant de décharge ne m'a pas dérangé pour autant, c'est comme si j'étais connecté à lui, à notre petit Eliott, comme si c'était comme ça que je voulais toujours me sentir et j'ai même cru ressentir qu'il en était de même pour lui. En même temps rien d'étonnant, notre fils est à la base dans un orphelinat, on peut donc imaginer qu'il n'a pas eu un début de vie facile dans le sens où il n'a plus ses parents biologiques, mais il nous a nous Meryl et moi désormais et nous ne l'abandonnerons pas d'une quelconque façon. C'est notre fils désormais, notre fils à nous deux et nous en prendrons soin, nous nous occuperons de lui, nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour que notre enfant soit heureux et en bonne santé, c'est important après tout. Alors une fois que nous furent arrivés dans le hall du centre d'adoption je demande à Meryl son avis pour une chose et elle décide d'aller voir directement si nous pouvons partir maintenant ou si nous avons besoin de nous pour encore quelque chose. Je la vois parler avec quelqu'un à l'accueil, la même femme que tout à l'heure, puis elle revient vers moi et m'annonce que nous pouvons y aller mais que nous devrons passer un coup de fil au centre lorsque nous repartirons définitivement chez nous à Miami j'acquiesce alors et scrute ma femme. « Très bien. Alors allons y dans ce cas. » Dis-je d'une voix douce à l'attention de l'amour de ma vie tandis que je quitte l'orphelinat avec ma femme puis je monte dans le taxi avec elle laissant d'abord passer ma femme en premier et je m'installe à côté d'elle tout en gardant notre fils dans mes bras profitant de ce moment agréable en compagnie de ma femme et de notre enfant...
Meryl & Brendan

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

Brendan Alex Stevenson
« Malgré les épreuves il faut savoir se relever, surtout quand une personne compte sur nous... »
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5447-new-world-brendan#122094

Contenu sponsorisé

Message Re: [Brendyl#2] Bienvenue parmi nous    ♦    

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
[Brendyl#2] Bienvenue parmi nous
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les extraterrestres sont parmi nous !
» me voilà parmi vous : lilith9 et ses petits ânes!!!
» [J'ai Lu] "Il est parmi nous" de Norman Spinrad
» Ils sont parmi nous - Jeu Vieilles Charrues
» Bienvenue chez nous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
◊ I LOVE MIAMI ♥ :: « All Around The World » :: ⊱ Around The World :: L'Afrique-
Sauter vers:  
Nos chouchous du mois
Jayden Hamilton
Luke Drake
Alex Miller
Nolan Harrison
Fiches PUB
HTTP:// pub rpg design.
HTTP:// bazzart.