AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 

 [Brenoah#1] Bah alors ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Brendan A. Stevenson
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
★ messages : 1947
Message [Brenoah#1] Bah alors ?    ♦ Dim 9 Avr - 8:22    


Brendan & Noah
Bah alors ?
Noah s'est blessé je ne sais pas exactement ce qu'il a foutu mais il y a de cela quelques minutes j'ai reçu un message de sa part m'indiquant qu'il est blessé et qu'il aimerait bien me voir, visiblement il est à l'hôpital. Autant dire simplement que je suis inquiet, je compose donc un message pour lui sur mon iPhone. « Je termine ma journée de cours et je viens te voir, là mon dernier cours va commencer quelques minutes, je viens après t'inquiètes. » Tapais-je sur l'écran de mon iPhone puis je l'envoie presque aussitôt tout en m'osant à croire qu'il m'enverra par la même occasion le numéro de la chambre ou tout du moins l'emplacement où il se trouve pour que je vienne le voir plus simplement. Mon cours se déroule sans encombre, je fais découvrir a mes élèves un nouveau bouquin, le dernier que nous étudierons au cours de cette année de cours, certains m'écoutent pendant que d'autres dorment en cours, ces derniers j'ai envie de les envoyer chier et de les dégager à grand coup de pompe dans le cul mais je ne le fais pas me disant simplement qu'ils n'auront que ce qu'ils mériteront en faisant la manche dehors d'ici quelques années. S'ils se retrouvent à la rue ce sera bien fait pour leurs gueules, ils avaient qu'à être attentifs en cours, aucune pitié pour des élèves comme ça. Finalement mon cours se termine et après un dernier au revoir à l'attention de mes élèves, je les laisse quitter la salle tandis que je ferme ma salle à mon tour, me rends sur le parking et roule jusqu'à l'hôpital, sur le trajet mon meilleur ami m'indique l'endroit où il se trouve et j'acquiesce tandis que je me gare sur le parking de l'hôpital et pars rejoindre mon meilleur ami. Une fois que je fus arrivé sur notre point de rendez-vous j'attends mon meilleur ami sur une chaise tout en m'osant à croire qu'il va bien...





(c) Mayiie

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

Brendan Alex Stevenson
« Malgré les épreuves il faut savoir se relever, surtout quand une personne compte sur nous... »
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5447-new-world-brendan#122094

avatar
Noah McNeil
Ma famille passe avant tout

Ma famille passe avant tout
★ messages : 129
Message Re: [Brenoah#1] Bah alors ?    ♦ Sam 15 Avr - 22:16    


Bah alors Feat Brendan Stevenson


La journée avait vraiment très mal commencé, tout d'abord, l'atmosphère de l’hôpital était assez bizarre, et les gens avaient l'air assez remonté, je venais de prendre mon service.Au bout de quelques heures, j'allais m'accorder un moment de pause lorsqu'on me confia un autre patient dans les mains, après un soupir, je me dirigeais vers la salle de consultation, après quelques instant, je me présentais au patient et j'allais essayer de voir le souci.

J'allais commencer à l’ausculter lorsqu'il se débattit, j'essayais de le calmer et pour cela, j'attrapais l'un des ses bras mais juste quelque seconde plus tard, je vis son autre main se diriger vers moi, je n'avais pas vraiment eu le temps de réagir et surtout de voir qu'il avait un canif dans les mains et un instant plus tard, je vis son canif attérir sur mon visage, précisément juste au dessus de mon arcade et coupant au moins sur 3 centimètres ... J'appuyais sur le bouton de code d'urgence pour que la sécurité intervienne, après quelques secondes, plusieurs personnes arrivèrent afin de bloquer le patient.

En ce qui me concerne, je me reculais du patient, je pris une compresse que j'appliquais sur ma plaie et quelques secondes après une infirmière m'informa que j'allais devoir me faire recoudre ... L'un de mes collègues se chargea de me recoudre la tête, tout en m'informant que ce n'était pas passé loin de l’œil, je soupirais ! Après mes points de suture, j'envoyais un message à mon meilleur ami en lui demandant de me retrouver sur le derrière de l’hôpital ...

J'avais besoin de sortir, j'avais besoin de respirer ... Je sortis de l’hôpital et au bout d'une heure, j'allais sur le point de rendez-vous donné à Brendan, au bout de quelques minutes, je le vis, affalé sur la chaise. Je le rejoignis.

- Heureusement que je ne suis pas en train de mourir, parce-que tu as préféré ton cours à ton meilleur pote, j'aime ton sens de l'amitié.

C'était avant tout pour plaisanter, mais tout de même ... Je m'installais juste a côté de lui, mais j'avais aussi oublié de me prendre un truc à boire et à manger, je devrais peut-être afin de finir de me remettre de mes émotions.
© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Brendan A. Stevenson
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
★ messages : 1947
Message Re: [Brenoah#1] Bah alors ?    ♦ Mer 26 Avr - 18:02    


Brendan & Noah
Bah alors ?
Il est évident que j'ai été inquiet pendant toute mon heure de cours au sujet de mon meilleur ami. Noah est une personne qui compte énormément à mes yeux et je pense qu'il le sait très bien. Néanmoins j'ai des obligations à l'université, et même si l'envie d'aller le rejoindre pour m'assurer qu'il n'est pas trop mal en point était plus que présente, il n'en reste pas moins que je suis tout de même resté à l'université afin de m'occuper de mes élèves et de leur apprendre ce qu'il faut pour cette journée de cours. Heureusement l'heure de cours ne tarde pas à se terminer et je quitte l'établissement aussi vite que possible très impatient de retrouver mon meilleur ami et de savoir comment il va. Bien rapidement j'arrive à l'hôpital et m'installe à l'endroit où nous avions prévu de nous retrouver. C'est justement à ce moment-là qu'il arrive vivant et visiblement pas si mal en point que je me l'étais imaginé, d'abord surpris je finis par être gagné par la joie et je souris en entendant ses mots. « Serais-tu jaloux de mes élèves, mon ami ? » Lançais-je taquin à l'attention de mon meilleur ami que je scrute longuement de mes yeux bleus. Après quoi je me lève et je le serre bien rapidement contre moi tout en tapotant gentiment son dos. « Alors, comment tu vas ? Qu'est-ce qu'il s'est passé? » Questionnais-je curieux d'en savoir plus à ce sujet, j'ai bien vu les points qu'il a au-dessus de l'arcade je suppose qu'il va bien mais rien est jamais sûr malheureusement...





(c) Mayiie

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

Brendan Alex Stevenson
« Malgré les épreuves il faut savoir se relever, surtout quand une personne compte sur nous... »
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5447-new-world-brendan#122094

avatar
Noah McNeil
Ma famille passe avant tout

Ma famille passe avant tout
★ messages : 129
Message Re: [Brenoah#1] Bah alors ?    ♦ Sam 29 Avr - 21:45    


Bah alors Feat Brendan Stevenson


Je me relevais juste pour quelque instant, afin d'aller chercher un truc à manger et à boire, j'optais pour un énorme sandwich et une boisson rafraîchissante, au vue des événements de ses dernières minutes, c'était au moins ce qu'il me fallait, après mon achat, je retournais m'installer à côté de Brendan. J'avais tout de même eu le temps de me faire soigner avant de lui téléphoner, il faut dire que je n'avais pas vraiment eu le choix, les infirmières ainsi que les médecins me l'avait fait comprendre. Je m'étais donc fait soigner et ensuite, j'avais passé mon coup de fil, et j'avais aussi prévenu Camilla en lui disant que ce n'était pas grand chose, je ne voulais pas vraiment qu'elle s'inquiète.

Je le comprenais aussi, il ne pouvait pas quitter son poste comme cela, et surtout pas pour une petite égratignure qu'un patient m'avait fait. Mais j'aimais bien le taquiner, on avait une relation vraiment solide, on ne s'était jamais prit la tête non plus.

- Je vais croire que tes élèves sont beaucoup plus important pour toi que ton super et génial meilleur amie, mais ne t'inquiète pas, je serais m'en remettre de ton choix.

Il prenait tout de même de mes nouvelles, même si cela allait vraiment et il voulait aussi quelques petits détails de ma petite coupure qui avait tout de même merité des points de suture, la prochaine fois, je ferais plus attention avec les patients ... On me le disait souvent ! Lorsque le chef serait au courant, il me dira que je ne peux m'en prendre qu'a moi même ! J'avais l'habitude de son discours, j'allais juste l'écouter et dire ce qu'il voulait entendre.

- Je vais bien, ce n'est pas grand chose, j'espère juste ne pas avoir une énorme cicatrice par la suite. Un patient n'a pas voulu que je l'examine, j'ai gentiment attrapé l'un de ses bras et lui, il s'est servi de l'autre pour me faire cette énorme coupure ! Le chef me dira que j'aurais du appeler la sécurité lorsque j'ai vu qu'il ne voulait pas qu'on l'examine mais bon, on ne peut pas toujours le faire, il faut savoir aussi se débrouiller ! Pour le coup, je te l'accorde, je n'ai pas eu de chance.

Je soupirais, ça n'allait pas durer longtemps, enfin je l'espère ...D'ici quelques jours, ca serait refermé et je ferais enlever les points de sutures. Enfin en attendant, j'avais des points de sutures et un joli pansement sur la tête ...

- Et toi, comment vas tu mon pote ?

Je n'allais tout de même pas monopoliser l'attention pendant des heures ... Parler de moi, ce n'était pas un souci mais pendant longtemps, ce n'était pas vraiment mon truc.
© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Brendan A. Stevenson
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
★ messages : 1947
Message Re: [Brenoah#1] Bah alors ?    ♦ Mer 10 Mai - 14:41    


Brendan & Noah
Bah alors ?
S'il est jaloux honnêtement ça m'amuse plus qu'autre chose mais pour le coup je pense surtout qu'il plaisante et ça m'amuse beaucoup. Oh il pourrait se montrer jaloux ou possessif, ou même les deux avec moi ça ne me gênerait pas, depuis le temps qu'on traine ensemble il y a forcément une certaine possessivité envers l'un et l'autre et c'est normal. Moi-même quand je sais qu'il traîne avec d'autres que moi j'ai tendance a grimacer en me disant qu'il m'oublie ou je ne sais quoi. Je ne considère pas que c'est malsain comme dans un couple cette possessivité et jalousie, c'est juste qu'il est mon meilleur ami, que je tiens à lui et que donc je ne souhaite pas le perdre. Un peu comme avec ma femme, je suis un gros jaloux de base et quand il s'agit de Meryl je peux devenir fou bien rapidement. Alors lorsque j'entends les mots de mon meilleur ami je souris et acquiesce tout en le scrutant longuement de mes yeux bleus. « Mais bien sûr.... Comme si une bande gamins qui ronflent en cours étaient plus importants que mon meilleur ami... » Lançais-je en roulant des yeux tout en passant ma main sur son épaule que je tapote à quelques reprises. Après quoi il m'explique ce qu'il s'est passé avec le patient en question, en entendant son explication je blêmis considérant que c'est quand même grave d'en arriver là. « Y a vraiment des gros psychopathes quand même sur cette Terre. » Concluais-je tout en soupirant de lassitude tandis que je le scrute longuement de mes yeux clairs. « Du coup... Plus de peur que de mal si je comprends bien ? » Demandais-je juste pour être sûr qu'il va effectivement bien et donc que je ne m'en fasse plus. Par la suite il me demande ensuite de mes nouvelles je souris alors tout en le scrutant longuement. « Et bien ça va écoutes ! Fatigué par les cours et les élèves ainsi que par la maison. Entre mes enfants qui sont un coup excités et donc hurlent comme pas permis et le coup d'après qu'ils sont tristes pour je ne sais quelle raison et donc qu'ils pleurent je t'avouerais que je pète un câble. Accompagnons à cela qu'avoir Mark et Sam à la maison ça me fait plaisir mais que je me passerais volontiers des amantes de Mark et de sa connerie légendaire ! » Contais-je en roulant des yeux en parlant de Mark, il a toujours été un cas de base mais c'est sûr que depuis qu'il est de retour je me suis rapidement rendu compte qu'il a empiré...





(c) Mayiie

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

Brendan Alex Stevenson
« Malgré les épreuves il faut savoir se relever, surtout quand une personne compte sur nous... »
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5447-new-world-brendan#122094

avatar
Noah McNeil
Ma famille passe avant tout

Ma famille passe avant tout
★ messages : 129
Message Re: [Brenoah#1] Bah alors ?    ♦ Lun 15 Mai - 21:07    


Bah alors Feat Brendan Stevenson


J'étais tranquillement installé sur ma chaise avec mon sandwich que j'allais surement dévorer dans les prochaines secondes, il faut avouer que les divers événements qui venait d'arriver, cela avait provoqué mon estomac. Je n'avais pas mangé depuis plus de 8 heures. En attendant, je venais d'écouter Brendan parler, je crois qu'on avait tous les deux un métier qui n'était pas vraiment facile, pour ma part, j'essayais de sauver des vies et lui, il apprenait la littératures aux jeunes rebelles. Deux métiers complètement différent mais qui sont tout de même assez contraignant.

Pour ma part, je n'avais pas des jeunes qui étaient en cours mais qui ne voulait pas vraiment être présent ! Je fis un sourire lorsqu'il me parlait de ses jeunes, après tout, si je me souviens bien, je crois qu'on était encore pire tous les deux ! Il faut bien avouer que les profs ne nous portaient pas dans leur coeur, on faisait pas mal de connerie et on écoutait vraiment pas grand chose, et pourtant, quand on voit des années après ce que nous étions devenu, on ne pouvait être que fier.

- Au pire, je t'aurais juste arraché les yeux si tu avais dis que tes ronfleurs étaient plus important que moi ! Et ensuite, tu aurais du me supplier à genou pour te faire pardonner d'avoir préféré tes élèves à moi. En tout cas, j'espère pour toi que tu n'as pas deux gamins qui étaient comme nous, sinon tu dois avoir envie de t'arracher les cheveux.

Il était vrai qu'en repensant à nos années d'études, on avait fait un malheur dans les conneries, des petites, des moyennes mais aussi quelques grandes, on avait terminé une seule fois au poste de police et ensuite, on avait pas eu peur mais il y avait eu de l'amélioration dans nos conneries.

- Tu te souviens de toute les fois ou on a mit les profs en colère ? Et la seule fois ou nous avons terminé au poste de police ?

On pouvait en rire maintenant mais je crois bien que sur le moment, on ne faisait pas vraiment les fiers. On repartit sur le sujet de mon agression, enfin il était clair que ce n'était pas vraiment une grosse agression mais il faut bien l'avouer qu'il y avait de plus en plus de malade dans le monde. Et ce matin, j'en avais été témoin. J'aimais beaucoup mon métier mais il faut bien avouer qu'il y avait des fois, il était assez dangereux.

- Juste quelques points de sutures, plus de peur que de mal ! Même avec des points de suture, je n'ai pas eu le droit à un arrêt de travail.

J'avais juste le droit à une pause, et encore à tout moment, mon bippeur pouvait se mettre à sonner et je devrais partir en courant afin d'aller voir ce qu'il se passe, enfin pour le moment, j'étais en bonne compagnie.

- Si un week end, tu veux souffler, je peux te prendre tes enfants et puis il adore leur tonton Noah qui est le meilleur, ça te permettrait de te retrouver avec ta femme en tête à tête.

Des fois, on avait pas vraiment besoin de se dire beaucoup de chose pour se comprendre, je voyais à sa tête qu'il avait besoin de souffler et comme en ce moment avec mon boulot, je n'étais pas très présent pour lui, je pouvais au moins lui accorder un moment avec sa femme. Par contre, il faut bien avouer que je n'allais pas pouvoir faire grand chose pour son frère, il faut avouer qu'il n'avait pas vraiment tort lorsqu'il parlait de son frère, il était assez spécial.

- Qu'est-ce-qu'il a encore fait ?

Je le connaissais son frère, il était assez différent de Brendan, mais il faisait aussi pas mal de connerie, j'espère que ce n'était pas grave.
© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Brendan A. Stevenson
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
★ messages : 1947
Message Re: [Brenoah#1] Bah alors ?    ♦ Ven 26 Mai - 13:35    


Brendan & Noah
Bah alors ?
Beaucoup de mes collègues sont mille fois trop gentils avec leurs élèves, souvent en salle des profs nous discutons tous ensemble des élèves catastrophiques que nous avons en classe et si moi je n'hésite pas à dire que je les renvoie de classe ou les engueule bien comme il faut eux ils n'en font rien jugeant qu'ils sont jeunes donc par conséquent un peu cons et donc qu'ils réaliseront tôt ou tard qu'il faut se bouger. En bref ils croient un peu trop au Père Noël mais ça c'est mon avis sur la chose. Moi je n'ai aucune pitié avec eux, s'ils sont suffisamment en forme pour faire la fête tous les soirs ils sont donc suffisamment en forme pour écouter en cours et être respectueux envers leurs profs. De base moi aussi durant ma jeunesse j'étais jeune et con et je faisais pas mal de conneries avec Noah pendant les cours ou ailleurs mais il n'en reste pas moins que mes profs au moins je les respectais et de même pour Noah. Je testais leurs limites ça oui je l'admets mais je ne leur manquais pas de respect, je faisais juste le con en tout temps et ça me convenait parfaitement. Alors lorsque mon meilleur ami vint à me faire un commentaire sur mes élèves et sur la façon que j'aurais du avoir avec lui si j'avais préféré mes élèves à sa place je ricane amusé. « Pour que je me mette à genoux devant un mec il en faudra beaucoup plus. Essaies d'avoir une paire de nichons et à ce moment-là peut-être que je me mettrais à genoux devant toi. Dans d'autres cas lâches l'affaire. » Répondis-je sur le ton de l'humour tandis que je scrute mon meilleur ami longuement de mes yeux bleus. Bien évidemment je plaisante, même si auparavant avec ma femme c'était tendu et que je l'ai cocufiée plus d'une fois désormais les problèmes sont terminés et je ne vais plus voir ailleurs. Finalement mon meilleur ami fait un commentaire sur nous deux quand nous étions plus jeunes et je ricane. « Fort heureusement je n'ai pas d'élèves qui sont comme nous durant notre jeunesse et tant mieux, je deviendrais fou sinon. » Dis-je en repensant à toutes les conneries qu'on a pu faire par le passé, c'est sûr que lui et moi on s'amusait durant notre jeunesse. On se faisait vraiment pas chier, à chaque fois qu'il y avait une connerie à faire nous étions prêt même si ça nous causait des problèmes ensuite nous étions prêts à tout. Il me rappelle alors la fois où on a terminé au poste de police, je rigole en repensant à ça, on avait eu l'air bien cons. « Oui je m'en rappelle très bien... C'est quand j'avais appuyé sur l'interrupteur d'incendie dans l'école et que les pompiers sont arrivés. Vu qu'il y avait pas d'incendie on a finit au poste... A nous et nos conneries en tout temps hein.. » Lançais-je en riant parce que oui pour le coup on avait fait fort, j'ai bien cru que j'en ressortirais jamais de ce poste de police et pourtant si au bout de plusieurs heures les policiers ont bien voulu nous laisser partir. Par la suite mon meilleur ami me parle de sa blessure à l'arcade, je grimace en entendant ses mots. « C'est chaud quand même. T'as subi une agression ils pourraient te laisser rentrer chez toi ou prendre un ou deux jours de congés... Pas de pitié dans ton boulot faut croire. » Dis-je mal à l'aise pour lui mais je sais que la médecine c'est sa vocation dans la vie, il adore ça donc je suppose que c'est tout ce qui compte même si ça reste spécial comme style de vie, moi par exemple je pourrais pas. Finalement le brun me propose ensuite de garder mes enfants si un jour j'ai besoin de prendre du temps pour me poser avec ma femme ce qui me fait sourire. « Merci beaucoup. Je ne l'oublie ne t'en fais pas. » Assurais-je sourire aux lèvres tandis que je scrute longuement mon ami de mes yeux bleus. Après quoi je parle de Marc à mon meilleur ami en roulant des yeux, lui il faut toujours qu'il fasse des conneries et ça me rend fou. « Ben écoutes si tu veux quand il est revenu à Miami avec Sam j'ai été clair sur le fait est que je ne voulais pas qu'ils ramènent d'amants à la maison même pour une nuit. Sam m'a garantit que ça n'arrivera pas parce qu'il est puceau et Marc il m'a dit que ça n'arriverait pas. Bah écoutes autant Sam il se tient à carreaux, il fait ce que je lui ai demandé mais Marc il ramène constamment des petites nanas chez moi et je les trouve le matin en courant pour essayer de partir. J'en peux plus quoi, il est où le respect ? » Confiais-je à mon meilleur ami en roulant des yeux tandis que je soupire de lassitude blasé d'avoir un frère qui s'en branle de ce qu'on lui dit. Au moins Sam il est peut-être puceau, assexué sans doute, et il passe peut-être trop son temps devant MTV mais au moins il respecte ce qu'on lui demande et il accepte les règles. Marc non, Marc il s'en fou, il vit sa vie et si ça plaît tant mieux si ça plaît pas il s'en branle et j'accepte pas ça...





(c) Mayiie

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

Brendan Alex Stevenson
« Malgré les épreuves il faut savoir se relever, surtout quand une personne compte sur nous... »
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5447-new-world-brendan#122094

avatar
Noah McNeil
Ma famille passe avant tout

Ma famille passe avant tout
★ messages : 129
Message Re: [Brenoah#1] Bah alors ?    ♦ Sam 27 Mai - 22:20    


Bah alors Feat Brendan Stevenson


En allant faire mes points de suture, j'avais juste oublié de prendre des anti-douleurs, la douleur était en train de me taper dans la tête, j'avais été touché juste au dessus de l'arcade, mais là c'était actuellement ma tête qui me faisait un mal de chien ! Pour le moment, j'allais essayer de ne plus y penser et cela pourrait peut-être passé et si ce n'était pas le cas, j'irais vite fait dans l’hôpital et je prendrais un médicament, et la douleur ne serait plus qu'un mauvais souvenir. Il faut avouer aussi que j'avais les poches rempli de médicament, je pourrais peut-être y trouver quelque chose. En regardant, je vis un comprimé de paracétamol, ça allait faire son affaire pour le début, je pris une gorgée d'eau et j'avais le comprimé.

Mes esprits se reprirent lorsque j'entendis Brendan parler de se mettre à genoux et d'avoir une paire de nichon, je le regardais, j'avoue qu'on avait tout de même de drôle de discussion tout les deux, mais c'était comme cela qu'on s'entendait le mieux, on avait notre côté délire et notre côté d'homme sérieux.

- Tu m'excuse mec mais je ne vais pas me faire pousser de paire de nichon pour te faire plaisir ... Je suis très bien comme je suis avec mes pectoraux et tout ce qui me sert pour être un homme. Et puis, je ne pense pas que Camilla serait d'accord non plus.

Je ne pense vraiment pas que Camilla serait d'accord et je ne l'étais pas non plus, mais j'allais concevoir qu'il devait tout d'abord terminer son cours au lieu de venir me voir, de plus ce n'était pas une énorme coupure, mais bon, c'était tout de même fait par un patient et j'allais encore avoir un rendez-vous avec le chef afin de faire un rapport. La paperasse, c'était vraiment le genre de chose que je n'aimais pas du tout, mais je n'avais pas vraiment le choix.

Quand je repensais aussi au passé, il faut dire que ce n'était pas vraiment glorieux, on en avait fait tourner des yeux et autres choses au profs mais nous étions toujours très correcte. Je crois que je n'aurais jamais pu devenir prof, de peur d'avoir des élèves encore pire que moi !

- Cette année, tu n'as peut-être pas des terribles mais ceux de l'année prochaine, tu ne les connais pas encore ... Rappelle toi ceux que tu as eu, il y a trois ans, il faut dire qu'il était vraiment très crétins ! Imaginer qu'un crayon qui rentre dans l'oreille droite peut ressortir dans l'oreille gauche, c'est vraiment plus que débile.

Je roulais des yeux en y repensant, j'avais eu le plaisir de soigner cet abruti et lorsque ses parents sont arrivés, ce fut encore pire. Il n'avait pas trouvé mieux que de l'encourager dans ses conneries ! Des fois, les parents étaient vraiment plus pire que les enfants ...

J'avais presque envie de rigoler quand j'entendis Brendan me parler de me donner des jours, ce n'était pas pour me moquer de lui, mais quand je pense à la hiérarchie qu'on a et qui ne sont même pas capable de nous accorder les congés qu'on veut car il y a toujours un manque de personnel, on ne me donnera rien du tout pour une petite coupure, parce-que c'était surement ce qu'il allait penser.

- Je pense que même si j'étais vraiment dans un mauvais état, il me demanderait de travailler ! Il y a un énorme manque de personnel dans l’hôpital alors on ne va pas me donner des jours ! Ca devrait s'arranger d'ici quelques jours, et puis, je vais aller prendre des anti-douleurs un peu plus fort que ce que j'ai pu avaler et ca ira bien.

J'avais aussi proposé de prendre les enfants, je pense que cela pourrait leur faire une pause ! Et pour ma part, cela ne me dérange pas, et je ne pense pas que cela dérangerait Camilla, de toute façon, en ce moment, nous n'avions pas un seul week end ensemble et des soirées, encore moins ! Ensuite, on parla du frère de Brendan, celui-ci, c'était vraiment toujours un cas, il était toujours en train de contourner les règles juste pour mettre en pétard son frère !

- Je vois ce que tu peux ressentir ! Je ne comprends pas pourquoi il refuse de t'écouter ?! Et je suppose que lorsque tu lui parles, il s'en fou ! Tu devrais le menacer de lui couper les vivres ... Je sais que cela peut être assez chiant mais s'il faut qu'il t'écoute ca pourrait être une solution.

Brendan devait surement avoir une procuration sur le compte en banque de son frère, et du coup, il pourrait effectuer un virement sur un autre compte afin de lui laisser que le strict minimum et du coup, il ne pourrait plus sortir autant, mais ce n'était même pas dit que cela marche.

- En tout les cas, il est clair et net qu'il est vraiment irrespectueux envers toi et ta famille ! Et que tu vas devoir trouver un moyen pour qu'il ne le soit plus.

C'était surement beaucoup plus facile à dire qu'a faire ... Donner des conseils, c'est une chose mais quand il faut les appliquer, c'est autre chose, ce n'était vraiment pas simple mais j'espérais qu'il trouve un moyen de se faire respecter.
© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Brendan A. Stevenson
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
★ messages : 1947
Message Re: [Brenoah#1] Bah alors ?    ♦ Mar 6 Juin - 13:47    


Brendan & Noah
Bah alors ?
Nous avons souvent eu des délires un peu étranges tous les deux mais bon on se comprend bien dans nos conneries donc tout va bien mais c'est sûr que les gens autour de nous doivent se poser des questions parfois avec ce qu'on peut se dire comme conneries. Mais me concernant je n'en ai un peu rien à foutre parce que c'est mon meilleur ami et j'ai toujours apprécié mes délires un peu particuliers que j'ai avec lui. C'est comme ça Noah est quelqu'un que j'aime énormément et avec lui je sais que je peux plaisanter sur un peu tous les sujets. De cette façon lorsque je vins à entendre la réponse de mon meilleur ami je ne peux m'empêcher de rire puis de le fixer longuement de mes yeux bleus. « Oh tu sais même si t'avais une paire de nichons et un joli petit cul tu n'auras aucune chance parce que je sais qu'avant d'avoir des seins tu avais un torse plat et que tu étais un homme donc ce serait suffisant pour que je te refuse. » Plaisantais-je tandis que je scrute mon meilleur ami longuement tout en affichant un sourire moqueur sur mes lèvres. Après quoi mon meilleur ami et moi parlons de mes élèves et quand il me dit que cette année je n'ai pas de petits monstres mais que l'année prochaine peut-être je grimace, pas forcément emballé face à cette perspective. « Tu m'en souhaites du bonheur avec mes élèves dis donc... » Lançais-je sarcastiquement tandis que je scrute mon meilleur ami qui continue sur sa lancée me rappelant un élève vraiment boulet que j'ai eu l'an dernier, je frisonne rien qu'en repensant à la connerie de ce gamin. « Non mais lui m'en parles même pas j'en ai fais des cauchemars pendant des jours. Complètement dingue ! Il s'était enfoncé un putain de crayon dans l'oreille quand même faut être malade ! » Dis-je dégoûté en me rappelant ce cas un peu particulier qui m'avait vraiment fais flipper mais pas seulement moi. Les autres élèves aussi avaient paniqués en le voyant s'enfoncer le crayon dans les oreilles, fin merde faut être farfelu dans sa tête ou je sais pas Christian Grey donc parce que ce n'est pas normal de faire un truc pareil ! Au bout du compte nous changeons de sujet ce qui ne me déplaît pas et nous parlons de son boulot et du fait est qu'ils ne lui donnent jamais de jour de congé même lorsqu'il a été blessé comme c'est le cas aujourd'hui, je suis choqué d'ailleurs parce qu'après une agression pareille je considère qu'il est normal qu'il prenne un jour ou deux pour se remettre psychologiquement mais visiblement dans son hosto ils en ont rien à foutre. « Quelle joie que de bosser ici... » Commentais-je en grimaçant tandis que je scrute mon meilleur ami longuement triste qu'il doive bosser dans de telles conditions mais c'est ça la médecine, c'est impitoyable c'est bien connu. Après quoi je lui parle de mon abruti de frère, le plus grand des deux qui n'est certainement pas un exemple pour le plus jeune... Quand j'entends les mots de mon meilleur ami je soupire pas mal blasé par tout ceci. « Je lui donne même pas d'argent c'est ça le pire c'est qu'il en trouve par je ne sais quel moyen. Il se démerde pour trouver du blé et donc sortir moi de l'argent je lui en donne pas c'est juste mort. » Répondis-je en haussant des épaules comme pour montrer que je suis désespéré et que je me sens impuissant face à tout ceci. Quand j'entends le nouveau commentaire de mon meilleur ami je grimace et acquiesce. « Je sais puis je crains qu'il entraîne Sam dans ses conneries même si franchement ça m'étonnerait. Sam il aime pas le sexe, il est encore puceau, il a jamais embrassé qui que ce soit, je pense qu'il est assexué mais voilà... J'ai toujours peur que l'autre petit con il l'attire dans ses conneries. Déjà que Marc est un énorme boulet si en plus il entraine Sam ça va vraiment pas le faire... » Avouais-je à mon meilleur ami en soupirant de lassitude. C'est sûr que ça m'inquiète c'est pénible de ne pas savoir comment me comporter face à tout ceci et Meryl non plus n'a pas de solution face à ce problème qui répond au nom de Marc...




(c) Mayiie

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

Brendan Alex Stevenson
« Malgré les épreuves il faut savoir se relever, surtout quand une personne compte sur nous... »
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5447-new-world-brendan#122094

avatar
Noah McNeil
Ma famille passe avant tout

Ma famille passe avant tout
★ messages : 129
Message Re: [Brenoah#1] Bah alors ?    ♦ Jeu 8 Juin - 13:21    


Bah alors Feat Brendan Stevenson


La douleur commençait vraiment à se faire plus petite, ce n'était pas vraiment le top mais ça commençait à devenir vraiment beaucoup plus supportable pour le moment. Si je sentais que ça n'allait pas, je ferais un tour dans l’hôpital afin de me procurer ce dont j'avais besoin, juste un médicament un peu plus fort, mais pour le moment, je n'étais pas encore à ce stade-là, pour le moment, j'écoutais juste les bêtises de mon meilleur-ami ! Parce-qu'il fallait l'avouer, on était deux mecs qui passaient beaucoup de temps à faire des conneries mais aussi à dire beaucoup de connerie, la preuve en était ! Personne n'écoutait notre conversation, et même si c'était le cas, on n'avait jamais eu aucune gêne ! Et il faut bien l'avouer, on s'en moquait complètement ! Surtout quand on voit le sujet actuel que nous avons ! Par-contre, je ne comprenais vraiment pas qu'il ne puisse pas vouloir de moi, je vais devoir revoir certaines choses avec lui ! C'était vraiment dans la blague ... Si c'était l'inverse, j'aurais aussi la même réaction.

- Et surtout, n'oublie pas les poils sur le torse ! Cette pensée est peut-être même encore plus dégoutante à rajouter. Pourtant, je suis sûr et certain que je serais une bombe atomique en tant que femme ! J'aurais tous les hommes à mes pieds et à la fin, tu viendrais aussi me supplier afin que je ne t'accorde qu'un petit regard, mais tu aurais laissé passer ta chance mon petit chou à la crème et au lieu que je t'accorde un regard, tu subirai mon châtiment le plus extrême !

Et c'est avec cette parole, que je confirme que nous sommes vraiment des cas ! Mais qu'on adore cela ! De toute façon, dans la vie, il y a un temps pour tout, pour se prendre au sérieux, pour travailler mais aussi un énorme temps afin de rigoler avec ses amis et c'était vraiment ce que je comptais faire pour le moment ! Un vraiment moment de détente, j'en avais besoin, je n'avais pas vraiment très envie de retourner travailler. Son métier n'était pas non plus le plus simple à Brendan, mais je crois vraiment qu'il l'adorait !

- Je ne serais pas un bon pote si je te souhaitais que dans ton métier, cela soit tout rose quand même ! C'est beaucoup plus drôle avec des anecdotes ! Et puis, l’amitié, c'est fait pour cela, pour que je te soutienne mais aussi pour que je te dise ce que tu ne veux pas entendre.

Je fis l'un des rires les plus démoniaques que je pouvais connaitre ... et que je pouvais faire aussi ! Pour le coup, je pourrais toujours accuser le coup que j'ai eu et avec les points de suture, ça ferait encore plus crédible. Mais je me fichais de ce que les autres pensent ! De toute façon, dans cet hôpital, je suis plus ou moins vu comme un médecin qui ne déconne pas vraiment, parce-qu'il ne me connaisse pas réellement, remarque au vue des personnages que nous pouvons avoir dans l’hôpital, on n’a pas vraiment trop envie de déconnera avec eux enfin pour certains, avec d'autres, j'ai vraiment d'excellente relation.

- Tu ne sais pas ce qu'il est devenu d'ailleurs ? Ou quelle connerie, il a pu faire ? Je veux bien te croire, celui-là, c'était vraiment un cas à part ! Je comprends que tu as pu faire des cauchemars avec lui ! Maintenant, tu peux t'estimer heureux, tu n'as plus de mec comme lui ? Ou alors, je ne l'ai pas encore vu arriver aux urgences.

J'avoue que je ne préférais pas non plus, pas que de passé un moment avec mon meilleur pote me déplait mais quand il vient avec un élève, c'est toujours quelque chose de merdique, un espèce de débile d'étudiant qui à trouver le moyen de faire une énorme connerie !

Je crois qu'il avait raison, ce n'était pas vraiment la joie de travailler dans cette hôpital ! Mais pour le moment, je n'avais pas vraiment le choix, je voulais d'abord effectuer quelques années et aussi acquérir de l'expérience afin d'ensuite essayer de postuler dans un autre hôpital, mais qui dit autre hôpital, peut aussi dire un changement de vie.

- Des fois, tu sais, je partirais vraiment bien en courant le plus vite possible ! J'aime mon métier, être médecin c'est vraiment une passion mais l'endroit, je t'avouerai qu'il pourrait me faire fuir ...

Il y avait d'autres soucis un peu plus grave tout de même dans la vie, l’hôpital n'était pas franchement le top mais je ne devais pas trop me plaindre, j'avais un métier, de quoi subvenir à mes besoins, de quoi avoir des loisirs et aussi pleins d'autres chose, je n'étais vraiment pas à plaindre.

Je dirais que le plus a plaindre en ce moment, c'était Brendan avec frères enfin surtout un ! Parce-qu’apparemment Mark lui en faisait voir de toutes les couleurs ! Ce n'était vraiment pas cool pour Brendan, je connaissais leur situation mais j'espérais tout de même qu'il allait un peu grandir Mark par la suite.

- Et tu ne pourrais pas essayer de savoir par Sam, peut-être qu'il lui dit des choses ? Des choses qu'il ne te dit pas à toi ! Genre l'air de rien ... Et tu veux que j'essaye aussi de lui parler, on a jamais été en froid nous deux, on se parle même assez bien. Je pense sincèrement que Sam a beaucoup plus les pieds sur terre que Mark, il n'arrivera pas à l'entrainer dans ses conneries ! Puis, tu es là pour veiller sur eux, tu assures comme un chef sur ce coup, même si tu penses le contraire au vue des conneries de Mark.

J'espérais tellement que la situation change, il se pourrait qu'un jour, je fasse par le plus grand des hasard la rencontre de Mark et on pourrait avoir une petite discussion ...
© GASMASK

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Brendan A. Stevenson
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
★ messages : 1947
Message Re: [Brenoah#1] Bah alors ?    ♦ Jeu 29 Juin - 10:49    


Brendan & Noah
Bah alors ?
Il faut toujours un temps pour être sérieux et un moment pour s'amuser dans la vie, c'est comme ça et fort heureusement avec mon meilleur ami nous avons notre juste équilibre et trouvons toujours le moyen d'être proches, de nous parler sérieusement quand il le faut et de dire des conneries plus grosses que nous quand il faut également. C'est un peu pour ça que j'aime autant ma relation avec Noah, nous sommes sur la même longueur d'onde, on se comprend, on ne se juge pas, on s'entend parfaitement bien et pour moi c'est précisément tout ce qui compte. Donc oui lorsque je vins à l'entendre me faire des commentaires sur lui en tant que femme je ricane plutôt amusé de l'imaginer en tant que bonne femme mais ça ne passe pas. Personnellement si demain il venait à changer de sexe j'aurais sans doute énormément de mal à m'y faire, oh, je le soutiendrais dans son combat de transsexuel ça n'en fait aucun doute mais j'aurais énormément de peine à me dire que cet homme que je vois comme mon meilleur ami depuis plus de dix ans est devenu ma pote, ça me ferait bien trop bizarre.... « Bah écoutes hein... Je t'avouerais que bon si ça venait à se passer, que demain tu changeais de sexe ou quoi je te soutiendrais je sais combien c'est difficile d'être mal dans sa peau mais quand même ça me ferait bizarre que du jour au lendemain tu deviennes une femme. Moi je te vois comme mon pote et pas comme une femme donc même si t'étais une femme vraiment bonne physiquement rien à faire je pourrais pas te monter dessus, impossible. » Dis-je simplement à mon meilleur ami tout en affichant un grand sourire sur mes lèvres en prononçant ces quelques mots. Oui impossible, même si franchement il serait beau en tant que femme je pourrais pas coucher avec lui justement parce qu'à la base c'était un mec et que moi j'aime les femmes. Donc rien que pour ça ce serait délicat. Au bout du compte nous en venons à parler de mon métier qui me pompe l'air depuis plusieurs années déjà, j'adore ce que je fais attention, mais mes élèves je n'en peux plus, ça devient vraiment insupportable de les gérer tous les jours. « Oui oui je suis bien d'accord avec tout ça mais quitte à me souhaiter quelque chose souhaites moi d'avoir des élèves modèles qui écoutent en cours, sont passionnés autant que moi par la littérature et peut-être qu'avec un peu de chance l'année prochaine j'aurais des élèves parfaits. » Répondis-je avec un sourire espérant sincèrement qu'une année je finirais par tomber sur une classe exemplaire et pas sur des classes qui sont constamment pitoyables avec des jeunes aussi cons et pathétiques. Au bout d'un moment on finit par perdre la foi en l'humanité, je n'exagère pas, je suis vraiment sérieux, j'ai des élèves qui sont tout simplement pathétiques et je n'en peux plus d'eux... D'ailleurs nous parlons d'un ancien élève à moi qui a disparu de la circulation du jour au lendemain juste après avoir fait la connerie du siècle et a finit à l'hôpital durant mon cours. « Je ne sais vraiment pas ce qu'il est devenu non. Après son accident ridicule en plein cours qui l'a conduit à l'hosto avec moi je ne l'ai plus revu, je suppose que ses parents l'ont placés dans un hôpital psychiatrique con comme il est ça devait pas aller très fort dans sa tête donc à mon avis il s'est passé ça mais je ne suis sûr de rien. » Expliquais-je à mon meilleur ami tout en roulant des yeux en prononçant ces quelques mots. Et oui, quand on est prof on peut tomber sur des cas vraiment extrêmes, moi ce fût lui mon cas le plus extrême mais ce n'est pas grave, c'est loin derrière moi désormais. Lui c'est pareil il a de temps en temps des cas extrêmes et à l'entendre je comprends qu'il a énormément de mal avec le lieu où il bosse ce que je comprends parfaitement bien vu comment les médecins sont traités soit sans avoir la moindre vacance ou le moindre jour de congé quand ils vivent des expériences compliquées comme celle de tout à l'heure. « Bah je te comprends en même temps. Vous pouvez pas vous faire entendre ? Genre en faisant une manifestation ou quelque chose du genre ? Autant ils réagiraient ! » Proposais-je souhaitant aider au mieux mon ami face aux soucis qu'il a sur le plan professionnel avec le lieu où il bosse... Au bout du compte nous en venons à parler de mes frères ou plus précisément de Marc qui me désespère au plus haut point. « Honnêtement j'ai même plus envie de me casser la tête à propos de Marc. Sam je m'inquiète pour lui par conséquent c'est difficile, je vois Sam qui est tout mignon, tout gentil qui passe son temps devant MTV, qui a pas de nana ou de mec, qui sait même pas s'il est gay, hétéro ou bi, qui est puceau... Fin qu'est salement en retard quoi. Et je vois Marc qui se comporte comme un boloss à l'état pur c'est déroutant ! » Avouais-je à mon meilleur ami tout en roulant des yeux en prononçant ces quelques mots. Oui, c'est sûr, Marc me pose de plus en plus problème et si ça ne tenait qu'à moi c'est sûr que je l'enverrais bouger son énorme cul pour qu'il trouve un boulot et se barre mais ça ne semble pas être dans ses occupations. Soit, il finira par bouger son énorme cul...




(c) Mayiie

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

Brendan Alex Stevenson
« Malgré les épreuves il faut savoir se relever, surtout quand une personne compte sur nous... »
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5447-new-world-brendan#122094

avatar
Noah McNeil
Ma famille passe avant tout

Ma famille passe avant tout
★ messages : 129
Message Re: [Brenoah#1] Bah alors ?    ♦ Sam 22 Juil - 19:13    


Bah alors Feat Brendan Stevenson


Si je devenais une femme, je pense que Camilla partirait vraiment en courant et sans plus jamais m'adresser la parole, je pense même qu'elle partirait le plus loin possible de moi, quitte à même changer de ville. Mais je n'avais vraiment aucune intention de me transformer en femme, je n'avais vraiment aucun problème à être un homme et je comptais vraiment le rester. Je sais qu'il y a des gens dans le monde qui préfère changer de corps car ils pensent qu'ils ne sont pas dans leurs corps approprié, lorsque j'étais résident, j'avais du effectuer des mois dans le service et je n'avais pas spécialement apprécié, je ne sais pas vraiment pourquoi, j'avais appris beaucoup de chose mais je ne voulais pas me diriger dans cette spécialité.

- Il n'y a vraiment aucune chance que cela arrive, je vis très bien comme je suis et je suis ravi d'être un mec ! Je suis content d'aimer une femme mais en être une, c'est vraiment trop compliqué ! Et puis quand je vois les femmes de maintenant, je préfère vraiment être comme je suis.

Avec tout ce que cela implique d'être une femme, je ne comprends pas comment on peut souhaiter le devenir ! A choisir entre un homme et une femme, je préfère largement être un homme, il y a beaucoup moins de problème ... Alors que si tu es une femme, ce n'est pas non plus une horreur mais cela implique beaucoup plus de problème que les hommes n'ont pas, les problèmes chez les femmes commencent à l'adolescence alors que chez les hommes, nous n'avons pas ce genre de souci. Enfin bon ... Il n'y a pas lieu de faire un roman sachant que je suis un homme et que j'allais le rester.

- Les élèves qui ne font pas de bruit, qui ont des notes parfaites, ca n'existe pas, cela n'a jamais existé ... Je crois que tu ne vas pas avoir le choix que d'avoir des élèves qui écoutent un peu et d'autres qui préfèrent faire le bordel. Mais bon, s'ils viennent dans ton cours, c'est qu'ils l'ont décidé ! Ils sont à l'université, ils ne sont plus obligés d'aller en cours. Tu devrais les mettre dehors des qu'ils t'énervent, après tout tu peux leur dire qu'ils ont choisi de venir en cours et que s'il ne te respecte pas, c'est dehors.

En même temps, c'était vrai, il était à l'université donc les élèves étaient des futurs adultes, s'ils ne voulaient pas suivre les cours, il ne fallait pas s'inscrire ! Ils auraient été à au collège ou au lycée, ca aurait été différent car tu n'as pas vraiment le choix que d'aller à l'école mais ensuite, tu peux décider de ne pas continuer ... Enfin j'espère pour Brendan que l'année prochaine, il aurait des élèves assez sympa ... Il ne faudrait pas qu'il termine à ne plus vouloir aller travailler car il a des élèves débile.

- Lorsque j'avais reçu les parents, j'avais bien compris qu'il n'en pouvait plus vraiment de leur fils et de ses conneries ... Ils ont surement du déménager et aller ailleurs, et peut-être le faire soigner mais ce genre de chose, ca peut revenir cher et je ne sais pas s'il avait vraiment les moyens mais bon, j'espère que le gamin a réussi à s'en sortir quand même.

Même si mes pires cas étaient des cas désespérer, je voulais le meilleur pour eux par la suite, j'espérais qu'ils se sortent de leurs pires démons et qu'ils recommencent une nouvelle vie ! Certain patient reviennent me voir pour me dire qu'ils ont radicalement changés de vie mais d'autres malheureusement, il replonge ...

- Il faudrait déjà que tout le monde soit solidaire et ce n'est pas du tout le cas ! Donc on ne peut rien faire si tout le monde n'est pas solidaire. Je dirais pas que j'ai les pires condition de travail car il y a surement encore pire ailleurs mais des fois, c'est usant.

Enfin je n'allais pas me plaindre, j'avais déjà un métier, c'était assez important ! Je vivais plutôt bien donc je n'allais pas continuer de me morfondre sur le sujet ...

- Je suis sur que ca va s'arranger pour tes frères, ils sont surement dans une passe de rébellion pour l'un et l'autre, bah il est juste un peu mou en ce moment mais je pense que cela parait logique avec ce qu'ils ont pu vivre. Tu verras que d'ici quelques mois, ca va s'arranger ! Et tu rendras compte que tu t'es inquiété pour rien.

Il fallait penser positivement, et ne pas voir que le côté négatif ! J'espère en tout les cas que cela finirait par s'arranger par la suite ...
© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Brendan A. Stevenson
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
ADMIN ★ TERRIBLEMENT SEXY
★ messages : 1947
Message Re: [Brenoah#1] Bah alors ?    ♦ Sam 5 Aoû - 17:33    


Brendan & Noah
Bah alors ?
Changer de sexe ce doit être difficile je le conçois, déjà psychologiquement parlant ce doit être difficile, quand tu es habitué depuis ta naissance a avoir un certain corps et que du jour au lendemain tout change et tu as désormais une anatomie différente j'imagine que ça ne doit pas être facile. Pareil, il y a aussi le regard des gens, nos familles, nos amis, nos voisins, les gens dans la rue, accepteront-ils ton changement ou te traiteront-ils comme une grosse merde ? Tout ça il faut y songer quand on change de sexe, moi en tout cas si ça devait m'arriver j'y songerais très longuement. Mais pour l'heure je n'ai pas besoin de me poser la question je suis heureux en tant qu'homme et sincèrement avoir des règles mensuelles, pouvoir tomber enceinte etc ce n'est pas quelque chose qui me tenterait. Donc je suis largement mieux avec un torse plat et pas de sang qui me sort de l'intimité... Je fixe alors mon meilleur ami et acquiesce en entendant ses mots parfaitement d'accord avec lui. « Je suis bien d'accord avec toi pour le coup. Je pourrais pas non plus changer de sexe, devenir une nana et tout ça m'attire pas du tout. Déjà quand je vois l'état dans lequel ça a pu mettre Meryl de ne pas tomber enceinte et que j'ai vu comment elle est devenue pendant la grossesse et la césarienne ensuite voilà. Je pourrais pas tout ça. Après ma femme a toujours été une perfection même quand elle était ronde comme un ballon c'était la plus belle femme du monde pour moi. C'est pas son physique dont je suis tombé amoureux, c'est de sa personnalité, Meryl c'est un tout. » Dis-je à mon meilleur ami tout en affichant un grand sourire sur mes lèvres en prononçant ces quelques mots à son attention. Oui c'est sûr que je n'ai pas toujours été un type bien avec ma femme mais maintenant je tente d'être le meilleur homme pour elle afin qu'elle soit heureuse et épanouie, qu'elle se sente bien, qu'elle soit au mieux de sa forme avec moi et pas constamment stressée comme elle pouvait l'être avant quand je la trompais encore. Finalement mon meilleur ami me parle de mes cours et plus précisément de mes élèves j'acquiesce alors en entendant ses mots tout en le scrutant longuement de mes yeux clairs. « En fait c'est plus tendu que ça. J'ai vraiment l'impression d'avoir la gueule du type qui peut gérer les cas absurdes qu'il y a à l'université. Figures toi qu'il y a quelques jours j'ai déjeuné un midi avec un collègue qui est prof de littérature lui aussi et il a du mal à se mettre à ma place parce que lui il a des élèves géniaux donc c'est même plus une question des élèves parfaits ou imparfaits c'est plutôt une question de moi. J'ai vraiment l'impression d'avoir la gueule du type qui sait s'imposer alors que bon m'imposer devant ma femme ça c'est pas un soucis, m'imposer devant mes gosses ou mes frères pareil m'imposer depuis une meute d'étudiants en rut là c'est pas la même chose. » Expliquais-je à mon meilleur ami en roulant des yeux, oui, ce n'est pas facile quand on se retrouve face à des jeunes cons comme ça c'est un peu compliqué de savoir comment se positionner et de savoir comment réagir. Exclure l'élève du cours ou ne pas l'exclure ? Au bout du compte on sait jamais quoi faire réellement... C'est juste lassant. Mon meilleur ami me parle alors d'un ancien patient à lui qui fût également l'un de mes anciens élèves, je le scrute longuement en soupirant. « Sachant qu'il était boursier ils devaient pas avoir beaucoup d'argent dans sa famille. Il avait eu cette bourse de justesse donc ça te donne une idée... Néanmoins je pense qu'ils ont dû le foutre dans un centre de redressement ou un truc dans le genre parce qu'il faisait vraiment n'importe quoi ce con. » Répondis-je à mon meilleur ami en grimaçant, oui ce gosse était vraiment un cas particulier lui aussi... Heureusement je ne l'ai plus et visiblement il a quitté la ville, je ne l'ai plus jamais revu de cet incident où il a finit à l'hosto avec un crayon dans l'oreille donc je pense qu'il a dû quitter la ville définitivement avec ses proches. Mon meilleur ami me parle alors des conditions de son emploi et je grimace comprenant que ça le pèse au plus haut point, je dépose alors ma main sur la sienne comme pour lui faire comprendre que je le soutiens. « Non mais je me doute bien que tu ne bosses pas dans les pires conditions de travail qui peuvent exister. Mais bon c'est bien connu que les boulots dans la médecine, psycho et j'en passe c'est loin d'être facile... C'est le feu, ça bouge constamment et ils oublient sans doute souvent que vous êtes des humains et que comme tout le monde vous avez vos limites vous aussi. Donc je comprends ton point de vue mon ami. » Lançais-je à mon ami tout en affichant une mine gênée pour lui parce que oui je comprends que ça puisse le gonfler. Il est tellement attaché à son boulot, il s'est tant battu pour arriver là où il en est que du coup je n'ose imaginer la déception qu'il doit ressentir en voyant les conditions dans lesquelles il bosse, ça se comprend... Mais voilà nous ne nous attardons pas sur ce sujet et parlons de Marc et Sam mes frères en entendant les mots de mon meilleur ami j'acquiesce et soupire. « Comme toi je m'ose à espérer que ça s'arrangera, qu'ils vont se calmer. Ou plus précisément que Marc va se calmer et ne pas entrainer Sam dans ses délires cons bien que je doute qu'il y arrive Sam semble ravi d'être puceau et de ne pas connaître son orientation sexuelle, ça a l'air de lui convenir... Mais croisons les doigts pour que Marc se calme et se décide à me respecter. » Confiais-je à mon meilleur ami en soupirant de lassitude, oui j'aimerais bien que Marc se réveille et se rende compte que je suis toujours son frère avec quelques années de plus et deux enfants à charge ainsi qu'une épouse depuis sept ans mais je suis toujours son frère, ça, ça n'a pas changé et ça ne changera pas.




(c) Mayiie

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

Brendan Alex Stevenson
« Malgré les épreuves il faut savoir se relever, surtout quand une personne compte sur nous... »
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5447-new-world-brendan#122094

Contenu sponsorisé

Message Re: [Brenoah#1] Bah alors ?    ♦    

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
[Brenoah#1] Bah alors ?
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'ai vu de la lumière alors je suis entré... [Osmauz']
» Non mais zut alors !!!!!! Michael
» [RESOLU] Tf3D affiche un mail non lu alors que la boîte est vide
» Alors heureux de compter Le Comte parmis vous....?
» Nouveautés Chouett'alors!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
◊ I LOVE MIAMI ♥ :: « Miami et ses secrets » :: ⊱ Miami dans toute sa splendeur :: Miami Center :: Mercy Hospital-
Sauter vers:  
Nos chouchous du mois
Luke Drake
Amy sherman
Jayden Hamilton
Allie E. Blake
Fiches PUB
HTTP:// pub rpg design.
HTTP:// bazzart.