AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 

 Kimberley&Luke - Hello darkness my old friend

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Luke Drake

★ messages : 148
Message Kimberley&Luke - Hello darkness my old friend    ♦ Lun 8 Mai - 1:25    

J’avais eu une attaque de panique pendant le boulot. Je ne savais pas m’expliquer comment, je ne savais pas m’expliquer pourquoi. C’était arrivé, comme ça, sans que je ne sois en mesure de comprendre ce qui était en train de m’arriver. Était-ce parce que j’avais croisé une étudiante, ou amie d’une étudiante, qui avait des traits similaires à ceux d’Amy ? Ou bien parce que j’avais eu cet étudiant en larmes, qui me racontait que sa copine s’était faite avorter sans lui en parler, alors que lui, il se sentait prêt à devenir papa ? Une accumulation de tout ce qui s’était passé dans la journée ? Je ne savais pas trop. Tout ce que j’avais su, c’était qu’à un certain point, je m’étais retrouvé haletant, avec des difficultés à respirer et ce, en plein milieu de la journée. Heureusement, j’étais seul dans mon bureau à ce moment, et ce n’était pas la première fois que cela m’arrivait, alors j’avais pu tenter de me contrôler aussi bien que possible, même si seul, c’était loin d’être facile. Et puis, ce moment d’angoisse n’était pas resté sans séquelles. Suite à cela, j’avais eu du mal à me remettre au boulot, je m’étais senti particulièrement étourdi et bien évidemment, tout cela n’avait pas cessé de tourner dans ma tête et ce, jusqu’à la fin de mon service. Sachant que je ne serais clairement pas en mesure de rentrer chez moi dans un tel état d’esprit et passer une soirée à peu près potable, je compris rapidement que je ne pouvais juste pas laisser ça ainsi. Devrais-je appeler mon thérapeute, qui m’a dit que je pouvais le contacter sitôt que ça n’allait pas ? Je fus tenté de le faire pendant un instant, mais au vu de l’heure, j’allais certainement le déranger à son domicile, et même si pour lui, c’était une raison pour être embêté alors qu’il était avec sa femme et ses enfants, alors au bout du compte, je me ravisai. Je me tournai alors vers la seconde personne qui pouvait m’aider dans ce genre de situation, soit mon frère aîné, Shawn, toujours là pour moi comme moi, j’avais toujours tenté de l’être pour lui, même si je faillais quelque peu à ma tâche ces derniers temps. Évidemment, j’avais l’intention de lui rendre la pareille, même si là, tout de suite, je ne le pouvais pas. Sans attendre plus longtemps donc, je rangeai mes affaires, et je pris la route vers le domicile de mon aîné. Une fois devant, je manifestai ma présence en appuyant sur la sonnette, espérant sincèrement que je n’allais pas me heurter à une porte qui n’allait pas s’ouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5994-luke-x-you-can-t-break-a

avatar
Kimberley Adams
Je ne vis que pour l'amour

Je ne vis que pour l'amour
★ messages : 47
Message Re: Kimberley&Luke - Hello darkness my old friend    ♦ Lun 8 Mai - 14:47    

Journée de repos pour moi aujourd'hui, alors que mon homme est à l'université. Du coup j'en profite pour faire un brin de ménage dans notre magnifique appartement. Nous avons aménagé tous les deux ensemble à Miami il y a un peu plus d'un mois, bien que ça ait semblé assez prématuré pour pas mal de personnes de notre entourage à tous les deux, mais nous n'en avons fait qu'à notre tête, n'écoutant personne, à part notre cœur, et nous ne regrettons ce choix ni l'un ni l'autre. Seule Poppy m'a encouragée dans notre choix, heureuse pour moi, pour nous deux même, en me faisant promettre de la tenir au courant régulièrement de notre petite vie en amoureux. Ce que je fais au moins une fois par semaine, lui contant à chaque fois à quel point la vie est parfaite à Miami, auprès de l'homme que j'aime.

Shawn n'a pas attendu très longtemps pour me présenter à sa famille. Même s'ils sont très gentils, j'ai le sentiment que ses parents, et surtout son père, n'approuvent pas vraiment notre relation, au vu de notre différence d’âge. Je pense qu'ils m'apprécient, en tout cas pour ce qu'ils ont pu voir de moi et de ma petite personne, mais me trouvent trop jeune pour leur fils. Sans doute ont ils peur que je finisse par me lasser de lui et qu'au bout d'un moment je cherche à aller vers quelqu'un de plus jeune, mais ce qu'ils ne savent pas c'est que j'ai toujours été intéressée par les hommes plus âgés, trouvant ceux de mon âge trop immatures. Enfin, heureusement, Shawn ne les écoute pas, et je finirai bien par leur prouver qu'ils n'ont aucun souci à se faire. Le seul avec qui je me suis sentie vraiment à l'aise, et de suite, c'est Luke, son petit frère. Je l'ai de suite apprécié, même si je sens en lui un petit côté dépressif pour je ne sais encore quelle raison.

D'ailleurs quand on parle du loup...mon ménage terminé, je suis en train de me prélasser au soleil sur notre terrasse, lorsque la sonnerie de l'interphone retentit..lorsque je vois la bouille de mon cher beau frère dans la caméra de l'interphone justement, je souris et active le bouton pour le laisser entrer, déverrouillant au passage l'ascenseur donnant l'accès direct à notre appartement...j'en profite pour aller rapidement enfiler une petite robe légère par dessus mon maillot de bains...vivre au dernier étage, avec terrasse et piscine privatisées représente certains avantages..je me tiens devant l'entrée lorsque le "ding" de l'ascenseur se fait entendre, pour accueillir le jeune homme comme il se doit...Hey salut toi...tu vas bien ? je ne précise pas encore que son frère n'est pas encore arrivé mais m'écarte pour le laisser entrer après lui avoir déposé une bise amicale sur chaque joue...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Luke Drake

★ messages : 148
Message Re: Kimberley&Luke - Hello darkness my old friend    ♦ Lun 22 Mai - 22:17    

À mon grand soulagement, il ne fallut pas beaucoup de temps pour que j’entende un petit bruit me signifiant que l’immeuble m’était finalement accessible, parce que mon frère - ou plutôt, la personne que je pensais être mon frère - avait répondu à la porte. Bien décidé à ne pas me faire prier pour aller voir mon aîné, j’ouvris donc la porte, puis je me précipitai dans l’ascenseur, peut-être même un peu trop rapidement, comme si limite, je craignais que quelqu’un, ou quelque chose, viendrait me rattraper. Heureusement, j’eus le réflexe, une fois que je fus dans l’ascenseur, d’en profiter pour inspirer profondément, histoire de présenter un air un peu plus chaleureux à mon frère une fois que je serais à l’étage. Évidemment, je ne pourrais pas lui cacher ce qui s’était passé plus tôt dans la journée, d’autant plus que je venais en grande partie parce que j’avais besoin qu’il me réconforte quelque peu, mais je ne voulais pas non plus débarquer avec les yeux écarquillés, le souffle court, comme si je venais d’être victime d’un accident ou quelque chose du genre. Après tout, il n’y avait rien de dramatique, dans le sens où ce n’était pas la première fois que j’avais une telle attaque de panique, et c’était à un point où limite, il fallait que j’apprenne à vivre avec. Heureusement, j’avais commencé à m’y faire également, faisant en sorte que ce fut un visage rempli de contenance que je présentai à la sortie de l’ascenseur et devant la porte de l’appartement de Shawn. Cette dernière s’ouvrit peu de temps après, mais ce ne fut pas mon frère qui ouvrit, mais bien sa petite amie, Kimberley. Malgré tout, parce que je savais vivre, et parce que je ne la détestais pas, même si je ne la connaissais pas des masses non plus, je lui servis un petit sourire, et à ses propos, je répondis:  « Hey… Ça va, et toi ? » Je devais admettre que là, je lui mentais quelque peu, dans le sens où je n’allais pas aussi bien que je ne le voudrais à ce moment, mais je n’étais pas en totale détresse non plus, ou du moins, pas autant que je pouvais l’être précédemment. Plus encore, je n’eus pas vraiment de mal à rendre à Kimberley sa bise, avant d’entrer dans l’appartement en lui adressant un petit:  « Merci. » Puis, inévitablement, je jetai un oeil à l’intérieur de l’appartement, pour finalement en venir à la conclusion que Shawn n’était pas là. Mais parce que je ne pouvais pas voir jusqu’au fond de la demeure, je me tournai vers la jeune femme, et je demandai:  « Shawn n’est pas là ? » Heureusement, j’avais pu lui demander plutôt candidement, comme si c’était la question la plus banale du monde, même si au fond, j’étais quelque peu nerveux, dans le sens où je n’étais pas certain que Kimberley aurait envie d’entendre parler de mes problèmes, et si moi-même j’étais capable de les garder au fond de moi pendant tout ce temps. Mais après, je décidai de ne pas me faire trop d’idées, attendant d’avoir une réponse avant de penser à quelconque solution qui ne serait peut-être pas utile, au final.

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

I believe in starting over, I can see that your heart is true, I believe in good things coming back to you, you're the light that lifts me higher, so bright, you guide me through - I believe in you
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5994-luke-x-you-can-t-break-a

avatar
Kimberley Adams
Je ne vis que pour l'amour

Je ne vis que pour l'amour
★ messages : 47
Message Re: Kimberley&Luke - Hello darkness my old friend    ♦ Sam 27 Mai - 10:27    

Luke a ce petit air sympathique que j'ai de suite apprécié chez lui, mais il a toujours cette tristesse dans les yeux qui me rend perplexe. La première fois que je l'ai rencontré je n'ai pas osé demander à Shawn ce qui est arrivé à son frère pour qu'il soit aussi triste, car ça ne me regarde pas vraiment, mais peut être que je finirai par le découvrir finalement. Je n'aime pas voir les gens déprimés, encore moins quand il s'agit de proches et Luke, étant mon beau frère, en fait partie.

Enfin pour le moment je l'accueille chez nous comme il se doit, et l'invite à entrer. Son "ça va" sonne faux mais pour le moment je m'en contente et lui réponds en retour..et ben écoute ça va super...je suis en repos aujourd'hui..je profitais du soleil sur la terrasse... ho mince j'espère qu'il ne va pas croire qu'il me dérange car ce n'est pas du tout le cas, au contraire !! Ça me fait plaisir de le voir. Même si lui s'inquiète de l'absence de son aîné..

Non il n'est pas encore rentré...je crois qu'il a une réunion avec quelques profs...mais il ne devrait pas tarder...on peut aller l'attendre sur la terrasse si tu veux, il fait tellement beau, autant en profiter..tu veux boire quelque chose ? Soda, bière, jus de fruit, alcool, café ? ça c'est tout moi, spontanée, accueillante, souriante...j'aime que les gens qui viennent chez nous s'y sentent bien !! Pourtant je ne peux m'empêcher de lui demander...tu es sûr que ça va toi ? Je ne le connais pas bien mais il ne faut pas être devin pour se rendre compte que quelque chose le tracasse !!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Luke Drake

★ messages : 148
Message Re: Kimberley&Luke - Hello darkness my old friend    ♦ Lun 5 Juin - 1:02    

La petite-amie de mon frère était en train de profiter de sa journée de congé calmement, sans demander quoi que ce soit, et moi, je débarquais ainsi, à l’improviste, sans m’informer de la présence de Shawn, m’imposant alors dans la demeure, obligeant Kimberley à arrêter ce qu’elle faisait pour me recevoir moi, cet équivalent d’épave que je pouvais être quand je me retrouvais dans un tel état, avec des pensées noires dont je tentais tant bien que mal de me débarrasser ces derniers temps. Légèrement dans l’embarras pour le coup, je lâchai un petit:  « Ah… » en essayant tant bien que mal d’ajouter à mes propos un maladroit sourire, comme pour montrer que je ne voulais pas en dire plus, pour tenter d’être poli, comme toujours on m’avait appris à le faire. Mais rapidement, mes inquiétudes vinrent à prendre le dessus, d’où le fait que je demandai où pouvait être Shawn. C’est là que j’appris que, pour mon plus grand malheur, mon aîné n’était pas près de la demeure et ne semblait pas près de l’être non plus, j’adoptai malgré moi une mine un peu plus déconfite, à un tel point que je ne fus pas en mesure d’accepter l’invitation de la jeune femme à boire quelque chose. Ce n’était clairement pas contre elle, elle était plus que sympathique de me le proposer, mais j’avais cette impression un peu embêtante que si jamais j’acceptais de boire quoi que ce soit, j’allais le rendre immédiatement. Histoire de ne pas prendre ce risque, je secouai la tête en lui disant:  « Non, ça va aller, merci. » en tentant tant bien que mal de reprendre une contenance, mais ce fut trop tard, puisque Kimberley le remarqua, en venant à me poser la question que je voulais éviter, parce que je savais très bien que je ne saurais mentir. Premièrement, ce serait trop évident, et ensuite, parce que justement, c’était si évident, ce serait juste malpoli. Mais pouvais-je vraiment lui dire ce qui s’était passé ? Baissant le regard, je finis par simplement affirmer:  « Oui, c’est juste que… » Et comprenant que je n’avais probablement pas d’autre choix, parce qu’elle allait l’apprendre de Shawn sinon, je finis par dire:  « J’ai eu une crise de panique plus tôt, et je ne voulais pas rentrer et être seul… » Gêné, je me mordillai la lèvre inférieure, l’air quelque peu piteux, attendant de voir comment Kimberley allait réagir.

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

I believe in starting over, I can see that your heart is true, I believe in good things coming back to you, you're the light that lifts me higher, so bright, you guide me through - I believe in you
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5994-luke-x-you-can-t-break-a

avatar
Kimberley Adams
Je ne vis que pour l'amour

Je ne vis que pour l'amour
★ messages : 47
Message Re: Kimberley&Luke - Hello darkness my old friend    ♦ Dim 18 Juin - 12:15    

Luke a l'air tellement gêné de se retrouver ici en sachant que je suis seule. C'est du moins l'impression qu'il me donne. Pas que ça doive le déranger d'être seul avec moi, mais par crainte sans doute de me déranger, ce qui n'est absolument pas le cas. J'aime son frère, nous vivons ensemble ici depuis peu, et j'ai envie de mieux connaître sa famille, donc c'est une bonne chose qu'il soit là. Je m'empresse d'ailleurs de lui proposer d'aller nous installer sur la terrasse et quelque chose à boire. Comme il décline mon offre, pour la boisson, je prends une mine presque déçue, encore une fois parce que j'ai le sentiment qu'il croit me déranger, et j'ajoute aussitôt..et bien écoute j'ai de la citronnade bien fraîche, je la sors avec deux verres et tu n'auras qu'à te servir quand tu auras soif... mettant mes paroles à l'action je me dirige aussitôt vers la cuisine tout en lui demandant si tout va vraiment bien...

Je suis alors surprise de l'entendre me répondre qu'en effet ça ne va pas fort, précisant qu'il a fait une crise d'angoisse un peu plus tôt dans la journée et qu'il ne se sentait pas de rentrer seul chez lui..ho mince que faire dans une telle situation... je ne veux pas me montrer trop intrusive en lui demandant la raison de cette panique mais je ne peux pas non plus faire comme si je n'avais rien entendu...je me retrouve du coup assez bête avec mon plateau sur lequel j'ai posé ma citronnade dans un seau de glace et les deux verres...en même temps je me dis que s'il me balance une telle info c'est qu'il a besoin de parler...je lui souris alors de façon amicale et lui dis...bon allez suis moi sur la terrasse...tu as bien fait de venir...Shawn n'est pas là mais moi oui, et il paraît que j'ai un don pour écouter les personnes...tu peux me parler en toute franchise...quel que soit le problème je ne te jugerai pas, et si je peux t'aider je le ferai avec plaisir..et si tu as juste besoin d'une oreille attentive tu peux compter sur moi... je le précède alors jusqu'à la terrasse, passant par la baie vitrée déjà ouverte et ajoute en prenant place sur une chaise après avoir déposé mon plateau sur la table..et au cas où, tu ne me déranges absolument pas....ça me fait plaisir que tu sois là...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Luke Drake

★ messages : 148
Message Re: Kimberley&Luke - Hello darkness my old friend    ♦ Ven 7 Juil - 15:15    

Même si j’avais refusé de boire quoi que ce soit, pas par impolitesse, mais parce que je ne me sentais pas suffisamment bien pour cela, Kimberly insista quelque peu en venant à me dire qu’elle allait sortir quand même un breuvage et des verres pour que je puisse me servir. Enfin, elle ne venait pas là d’insister à proprement parler, alors je ne pouvais pas lui en vouloir. De toute façon, j’étais bien mal placé pour lui reprocher quoi que ce soit, alors qu’elle tentait probablement de me mettre à l’aise. Inutile de mentionner que je n’avais clairement pas envie de la repousser, alors je me contentai de la remercier d’un signe de tête. J’aurais voulu lui offrir un sourire en même temps, aussi maladroit celui-ci puisse-t-il être, mais je n’y parvins malheureusement pas. Plus encore, je fis également un effort pour lui dire ce qui n’allait pas, même si ce n’était que brièvement. Ce fut ainsi que je lui avouai ce qui s’était passé au boulot plus tôt, la raison pour laquelle j’étais venu voir mon frère plutôt que de rentrer à mon propre appartement, alors que je ne savais même pas comment elle allait réagir à cela. Est-ce que Shawn lui avait dit que j’étais fragile ? Ou bien venais-je lui apprendre quelque chose de tout nouveau ? Au vu de la réaction qu’elle eut dans un premier temps, quelque chose me disait que c’était la seconde option qui s’appliquait le mieux dans cette situation, et c’était d’autant plus déconcertant. Limite, pendant un instant, je crus qu’il vaudrait peut-être mieux que je parte, ou bien que je m’isole en prétextant aller aux toilettes. Ce n’était pas chose nouvelle pour moi, ce genre de pratique, après tout. Toujours j’avais tenté de me cacher de la sorte du regard des autres. Mais au final, je n’eus pas l’occasion de m’en échapper, puisque rapidement, Kimberley revint à la charge, me demandant de la suivre sur la terrasse en me proposant de m’écouter, de tenter de m’aider, même si ce n’était qu’en me proposant une oreille attentive. Étais-je vraiment prêt à cela, alors qu’elle et moi nous nous connaissions à peine ? Trop peu convaincu, parce que je ne voulais pas paraître ingrat ou en manque de confiance envers elle, je n’en fis toutefois rien, me contentant de la suivre, soulagé qu’elle prenne les devants pour le coup, puisque cela me donna l’occasion d’essayer de reprendre une certaine contenance et finalement, au moment de m’installer sur une chaise, de lui sourire légèrement, comme j’aurais voulu le faire plus tôt dans la conversation. Encore mieux, je fus même en mesure de lui lâcher un petit:  « Merci… » Ce simple mot fut suivi par une pause, pendant laquelle je tentai de trouver par où commencer, mais chaque fois que je reportais mon regard sur la copine de mon frère aîné, je me rendais compte que je ne savais pas du tout par où commencer. Parce que je ne voulais pas lui apprendre quoi que ce soit de trop choquant, comme je ne voulais pas lui répéter ce qu’elle savait déjà. Au final, je me contentai de simplement lui demander:  « Tu… Est-ce que Shawn t’a un peu parlé de ce qui en était… me concernant ? » Je savais que dans un premier temps, ma question pouvait paraître narcissique, comme si je croyais que Shawn parlait constamment de ma personne à sa petite-amie, mais au vu de l’hésitation dont j’avais fait preuve, ça ne pouvait pas être ça. C’était simplement pour m’assurer qu’elle était au courant de ce qui se passait plutôt que de me lancer dans des explications qui seraient de trop, ou pas assez.

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

I believe in starting over, I can see that your heart is true, I believe in good things coming back to you, you're the light that lifts me higher, so bright, you guide me through - I believe in you
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5994-luke-x-you-can-t-break-a

avatar
Kimberley Adams
Je ne vis que pour l'amour

Je ne vis que pour l'amour
★ messages : 47
Message Re: Kimberley&Luke - Hello darkness my old friend    ♦ Dim 9 Juil - 12:31    

Je peux tout à fait comprendre que Luke aurait préféré que Shawn soit là, à ma place, il aurait sans doute été plus à l'aise, mais il est le frère de l'homme que j'aime et j'ai envie d'apprendre à le connaître, tout comme le reste de leur famille, et c'est sans doute en n'étant que nous deux que j'en apprendrai un peu plus sur lui, s'il finit bien sûr par se détendre. Je n'ai personne moi ici, mis à part mes nouveaux collègues de travail, et les Drake sont ma famille à moi aussi maintenant et j'ai bien envie qu'ils m'apprécient et m'acceptent puisque je ne compte pas lâcher mon homme de si tôt. Je ne me force pas en tout cas lorsque je dis à Luke que ça me fait plaisir qu'il soit ici, même s'il n'a pas l'air d'aller très bien, et j'essaie de me montrer le plus amicale possible sans en faire de trop malgré tout. Enfin, il verra rapidement que je suis assez spontanée et franche !!

Comme je le précède pour sortir sur la terrasse avec ma citronnade bien fraîche et mes deux verres, je l'invite à me confier ce qui ne va pas. Je ne veux pas me montrer intrusive mais il est venu jusqu'ici parce qu'il va mal et qu'il ne voulait pas rentrer seul chez lui, et je suis seule pour le moment, donc...il m'a juste dit qu'il avait été pris d'une crise de panique plus tôt dans la journée..

A présent que nous sommes installés sur la terrasse, avant de commencer son "récit" il me demande ce que je sais déjà à son sujet. Lorsque j'ai interrogé Shawn sur sa famille, il ne s'est pas vraiment étalé sur chaque membre , se contentant de me donner quelques détails assez brefs. Au sujet de Luke j'ai compris que c'est quelqu'un d'assez fragile, et sa venue ici le confirme. Je lui souris tendrement tout en réfléchissant rapidement à ma réponse et lui dis..

Écoute tout ce que je sais sur le clan Drake c'est que vous êtes une famille assez unie. Je sais que tu as pas mal souffert de son départ à l'armée. Tu étais assez jeune à l'époque et Shawn était un peu comme ton modèle non ? Je sais aussi qu'aujourd'hui tu n'es plus avec la femme que tu aimes, et que vous deux avez connu un drame que je ne souhaite à personne. Je trouve que tu as toutes les raisons du monde d'être dépressif même si Shawn n'est pas vraiment rentré dans les détails. En tout cas, même si je ne suis pas psychologue si tu as envie de me dire ce que tu ressens en ce moment présent, si tu as envie de te confier, ou simplement besoin de bras pour te réconforter je suis là.. je n'ai peut être pas dit les choses de la meilleure façon mais encore une fois je suis quelqu'un de spontané et je n'aime pas tourner autour du pot, faire des phrases extrêmement longues pour dire ce que j'ai à dire, espérant malgré tout ne pas le choquer..ni lui paraitre trop maladroite..
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Luke Drake

★ messages : 148
Message Re: Kimberley&Luke - Hello darkness my old friend    ♦ Jeu 20 Juil - 0:18    

En posant la question à Kimberley, je ne cherchais pas à connaître tout ce qu’elle savait de moi ou de ma relation avec Shawn. Inutile de mentionner que pour le coup, je fus quelque peu surpris de l’entendre commencer en parlant de notre relation de famille et tout ce qui venait avec. Par contre, je ne l’arrêtai pas, me disant que ce serait malpoli, d’autant plus que je devais admettre que je l’avais quelque peu cherché, dans le sens où je n’avais pas été tant précis dans mon questionnement. Et puis, même s’il était vrai que le départ de Shawn m’avait profondément affecté au moment des faits, il n’en demeurait pas moins que lui, il était revenu, et nous pouvions rattraper le temps perdu. Là, j’avais l’impression que parce que je ne savais pas où Amy était, ce qu’elle pouvait bien faire, je ne parvenais pas à tourner la page, et c’était, en mon sens, encore pire. Combien de temps cela allait durer ? Je n’en avais aucune idée, et à force de chercher, je m’étais rendu malade. Maintenant, même si la question surgissait parfois dans mas tête, je tentais de ne pas y répondre, me contentant d’avancer chaque jour, même si, comme je venais de le prouver, ce n’était pas chose simple. Lorsque j’en parlais, ce n’était clairement pas mieux, mais heureusement, Kimberley ne me demanda pas vraiment de lui dire quoi que ce soit à proprement parler. Enfin, peut-être que oui, j’aurais pu lui faire part de certains détails, lui expliquer ce qui avait mené à ma crise de panique, comment je m’en tirais en ce moment, mais je me disais que cela ne m’aiderait pas, puisqu’elle avait de quoi faire le tour de la question elle-même. Et puis, je me dis que ce serait certainement plus apprécié que je lui serve un sourire pour lui montrer que j’étais reconnaissant du fait qu’elle veuille bien m’aider, même si nous ne nous connaissions pas tant que ça. Ce ne fut pas un sourire des plus larges, il fut même particulièrement timide, mais il était là quand même, ce n’était mieux que rien, n’est-ce pas ? Mais me disant que ce n’était probablement pas assez, j’ajoutai un petit:  « Merci… » Je marquai une pause, le temps de déterminer ce que je pourrais ajouter, et au final, je m’en tins à ma première idée, alors je lui dis:  « En fait je crois que je suis venu ici surtout pour me changer les idées… » Bon d’accord, si Shawn avait été là, peut-être qu’il m’aurait forcé à en parler davantage, mais encore là, je n’étais pas convaincu que cela aurait été le mieux me concernant. De toute façon, j’aurais certainement à un moment ou un autre détourné le sujet, alors autant le faire maintenant. Il me fallut seulement un petit instant pour trouver quoi dire, et quand ce fut fait, à peu près, je lui demandai:  « Comment ça se passe ? C’est pas trop dur, t’adapter à Miami ? » La question fut quelque peu maladroite, très vague, mais je me disais que ce n’était mieux que rien pour lancer la conversation, en tout cas, je l’espérais.

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

I believe in starting over, I can see that your heart is true, I believe in good things coming back to you, you're the light that lifts me higher, so bright, you guide me through - I believe in you
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5994-luke-x-you-can-t-break-a

avatar
Kimberley Adams
Je ne vis que pour l'amour

Je ne vis que pour l'amour
★ messages : 47
Message Re: Kimberley&Luke - Hello darkness my old friend    ♦ Mar 15 Aoû - 22:47    

Je ne sais pas trop si le fait que je sois plus ou moins au courant de ce qui le perturbe le rassure ou le dérange mais en tout cas il se contente d'esquisser un léger sourire et de me remercier, sans doute pour l'aide que je propose de lui apporter. Sans doute y a t'il une certaine pudeur en lui qui l'empêche d'accepter ma proposition de se blottir dans mes bras, et je ne peux pas lui en vouloir. Il ne me connaît pas vraiment, a encore énormément de choses à découvrir sur moi et les choses sont allées tellement vite entre Shawn et moi ces derniers temps que je ne sais pas ce qu'il a pu raconter sur moi à sa famille. J'étais prête à lui parler de mon propre frère qui est décédé alors que je n'étais qu'une gamine et qui n'a jamais su me témoigner la plus petite marque d'affection, lorsqu'il ajoute qu'il pense être venu ici surtout pour se changer les idées. Le moment est donc mal venu pour lui confier cette partie de ma vie si importante à mes yeux. Grandir avec un frère qui ne vous a jamais aimée, qui ne voulait pas de vous et qui est mort sans avoir pu créer le moindre lien affectif a toujours été difficile pour moi. J'aurais tellement aimé avoir une relation telle que Luke et Shawn..mais la vie en a décidé autrement...et aujourd'hui il n'est pas question de moi !! Je ne sais pas si son envie de se changer les idées est bien réelle, ou s'il souhaite tout simplement se débarrasser de cette conversation mais en tout cas je n'insiste pas. Je pense qu'il a compris que s'il a besoin de quoique ce soit je suis là, en attendant l'arrivée de son frère..je lui réponds alors tout simplement...ho pas de quoi, c'est sincère..on est censés s'entraider dans une famille non ? Et à présent vous faites partie de la mienne, même si on a tous beaucoup à découvrir...hum ok, tu veux faire quoi du coup ?

Par chance il lance un nouveau sujet, s'intéressant à mon intégration à cette nouvelle vie, dans cette nouvelle ville..je me cale contre ma chaise, et lui réponds en souriant...ho je crois qu'il y a pire comme endroit pour s'adapter...j'ai adoré Miami dès que j'y ai posé les pieds, la toute première fois, au bras de ton frère...en un weekend seulement il a su me faire apprécier l'endroit, et lorsqu'il a émis l'éventualité de revenir s'installer ici pour se rapprocher de vous ça ne m'a posé aucun problème..de toute façon je pourrais suivre Shawn au bout du monde... je réalise en disant cela que c'est peut être maladroit au vu de sa situation avec la femme qu'il aime et je me tais aussitôt, me penchant vers la table pour attraper un verre de citronnade pour en boire quelques gorgées..et j'ajoute en souriant bêtement...tu manges avec nous ce soir...hum par contre on commande des pizzas, ou n'importe quoi d'autre..je ne suis pas une très bonne cuisinière...j'ai déjà fait brûler des pattes en ne mettant pas assez d'eau dans la casserole, ou en les laissant trop longtemps sur le feu, je ne sais pas.. je rigole bêtement !! J'avoue que sur ce point mon pauvre petit chéri n'est pas gâté, mais je me rattrape heureusement dans d'autres domaines...j'espère en tout cas le faire un peu rire avec ma maladresse culinaire, mais surtout qu'il va accepter mon invitation...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message Re: Kimberley&Luke - Hello darkness my old friend    ♦    

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Kimberley&Luke - Hello darkness my old friend
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Castlevania: Legacy of Darkness - N64 - 1999
» Castlevania Curse of darkness
» Edge of Darkness (mini-série BBC 1985)
» kimberley-tartines
» Lucky Luke chez quick

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
◊ I LOVE MIAMI ♥ :: « Miami et ses secrets » :: ⊱ Living District :: Les appartements :: Appartement de Shawn Drake et Kimberley Adams-
Sauter vers:  
Nos chouchous du mois
Luke Drake
Amy sherman
Jayden Hamilton
Allie E. Blake
Fiches PUB
HTTP:// pub rpg design.
HTTP:// bazzart.