AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 

 Du sport, non mais quelle idée => Jayden Hamilton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Tyler Scott
Ma famille passe avant tout

Ma famille passe avant tout
★ messages : 1420
Message Du sport, non mais quelle idée => Jayden Hamilton    ♦ Jeu 8 Juin - 22:39    


   
   
   

   
Du sport, non mais quelle idée !

   
Jayden Hamilton & Tyler Scott

   
Je venais de me lever vraiment très tôt pour un samedi matin, mais j'avais accepté de rejoindre mon meilleur-ami, des fois je me demandais pourquoi j'acceptais de faire ce genre de chose, il m'avait proposé un footing dans le parc et j'avais dit oui, pourtant je n'avais été un grand fan de sport, j'étais plutôt du genre à regarder le sport à la télévision plutôt que de le pratiquer ! Il faut dire que comme je courais pas mal la journée au travail, je n'avais pas vraiment besoin d'aller faire un jogging pendant le week end. Mais ca faisait déjà un moment qu'on ne s'était pas vu, il faut avouer avec nos boulots, ce n'était pas vraiment ensemble et même lorsque je pouvais aller au Bar Palace, c'était rempli de monde, il n'avait pas forcément beaucoup de temps à m'accorder et c'était assez compréhensible.

Alors quand il m'avait proposé un jogging, je n'avais pas refusé ! J'espérais juste qu'il n'allait pas me faire cracher mes poumons. On s'était donné rendez-vous au parc, j'allais éviter de prendre un énorme petit-déjeuner car sinon il serait à 300 mètres devant moi. Je pouvais aussi toujours espérer qu'on passe plus de temps à marcher qu'a courir ... Ou alors, on allait devoir faire un compromis, dans les négociations, j'étais assez doué. En tout cas, j'allais devoir me dépecher afin de ne pas arriver en retard ! Je filais à la douche même si j'allais devoir en reprendre une en rentrant, après une bonne douche, j'enfilais un Tee-Shirt et un short. Je pris le strict minimum et je me dirigeais vers ma voiture.

En moins de 10 minutes, je venais d'arriver au parc, on s'était donné un point de rendez-vous, apparemment, j'étais arrivé le premier, je regardais mon téléphone, je n'avais pas de message qui pourrait dire qu'il avait un empêchement. Juste a côté de notre point de rendez-vous, il y avait un banc, avec un énorme sourire aux lèvres, je m'installais dessus, mais je ne fus pas bien longtemps installé dessus que je vis arrivé au loin une silhouette que je connaissais vraiment très bien, il s'agissait de Jayden, en quelques pas, il venait de me rejoindre.

- Salut Jay'

Il avait vraiment l'air super motivé à commencer son jogging, pour ma part, je n'étais pas endormi mais je ne dis pas que mon corps était au top de sa forme pour le moment mais peut-être que dans les prochaines minutes, ca allait le devenir, enfin je l’espérais.

- Du sport un samedi matin Jay', tu as beau être mon meilleur-pote, je pourrais t'en vouloir !

Et je pourrais surement même l'attaquer en justice pour ce genre de chose aussi barbare ... Enfin ce n'était qu'une petite plaisanterie ... Je venais de me lever du banc, c'était déjà un petit exploit de ma part.

- Comment ca va ?

J'allais au moins prendre des nouvelles de mon pote, c'était tout de même la moindre des choses, et si cela pouvait faire repousser un peu le jogging, j'étais assez partant.


   by tris

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────


 
Tyler Scott
Aimer c’est prendre le risque de souffir, aimer c'est aussi prendre le risque de tout perdre et de se perdre soi même ...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jayden Hamilton
Ma famille passe avant tout

Ma famille passe avant tout
★ messages : 337
Message Re: Du sport, non mais quelle idée => Jayden Hamilton    ♦ Jeu 8 Juin - 23:36    

Du sport, non mais quelle idée.Tyler &
Jayden
J'étais content de me lever ce matin, je devais faire un footing avec mon meilleur-ami depuis l'enfance et j'aimais cette idée, même si je sais que lui déteste cela et c'est ça qui m'amuse encore plus. Je ne serais pas méchant et j'irais doucement en faisant des pauses sinon il va me tuer sur place. Puis on aller discuter aussi tout en courant c'était le but de se revoir et de raconter ce qu'il se passe dans nos vies. Pour moi il risque de ne pas me croire que j'ai rencontré quelqu'un depuis le temps que je suis célibataire. Même moi je n'arrive pas à réaliser ce qu'il m'arrive tellement cela fait longtemps que je n'ai pas ressenti ce sentiments au plus profond de moi.

D'ailleurs je me lève discrètement sans réveiller Caroline et je vais prendre mon petit déjeuner sans faire trop de bruit pour ne pas réveiller tout le monde, je préfère les laisser profiter de dormir. Je vais me laver rapidement parce que après le footing ça sera direction la douche sans attendre. J'enfile ma tenue de sport et mes baskets, je vais prendre une bouteille d'eau et je pars direction le parc. J'étais un peu à la bourre mais en même temps c'est dur de quitter son lit quand celle que t'aime y est et dort collé à toi, j'aurais bien fait une grasse matinée avec elle. Mais ça sera pour une prochaine fois.

Après un petit quart d'heure de route j'arrive au part et je me dirige à l'endroit indiquer avec Tyler, où je le vois déjà assis sur un banc ce qui me fait déjà sourire. « Salut Ty.» Dis-je en lui disant bonjour en lui faisant un accolade et tapotant dans son dos avec un grand sourire content de moi. « Déjà assis, on a même pas encore commencer.» Dis-je en riant pour le taquiner. Je l'écoute râler de faire du sport un samedi matin très tôt. Je ris et je pose un pieds sur le banc et je le regarde amusé. « Impossible de m'en vouloir, enfin si demain tu vas m'en vouloir quand tu auras des courbatures dans les jambes. Mais lundi et mardi ça sera oublié et pour me faire pardonner je t'inviterais à manger à la maison ça te tente ?»  C'était bien pour me pardonner, se prélasser chez moi au soleil, je veux bien faire un barbecue avec apéro si c'est pas beau. Je le regarde ce lever et je souris ça va être dur de le faire courir et j'en ai conscience. « Moi ça va super bien, je pète le feu en ce moment et toi comment tu vas ?» Je savais un peu que c'était compliqué avec Tracy, enfin avec les ex c'est souvent compliqué mais s'il a besoin de parler, de se confier il sait que je suis là, ça sert à cela les meilleurs-amis et si je peux l'aider même si ce n'est pas simple vu que je connais très bien Tracy aussi. Je commence à m'étirer les jambes sur le banc et je regarde Tyler. « Fait comme moi étire toi avant de commencer et après avoir couru si tu ne veux pas trop de courbature et me haïr demain.» Dis-je en rigolant et en continuant de m'étirer les jambes et le corps, les bras tout j'avais l'habitude. « Alors tu es en week-end ou tu bosses cette après-midi?» En temps qu'avocat je sais qu'il est beaucoup prit, tout comme moi étant patron ça ne parait pas mais j'ai du boulot et je bosse ce week-end d'ailleurs cette après-midi je bosse jusqu'à ce soir la fermeture. Même si étant patron je fais mes propre horaires, mais j'aime aider mes employés et surtout le week-end c'est bondé de monde alors je suis toujours présent à les aider....
© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5489-jayden-o-la-vie-peut-etr

avatar
Tyler Scott
Ma famille passe avant tout

Ma famille passe avant tout
★ messages : 1420
Message Re: Du sport, non mais quelle idée => Jayden Hamilton    ♦ Ven 9 Juin - 12:45    





Du sport, non mais quelle idée !

Jayden Hamilton & Tyler Scott

Il était devant moi avec un énorme sourire et une grande motivation, ce qui était clairement mon contraire, il faut bien le dire mais bon, même si je détestais le sport et que je n'en faisais vraiment pas régulièrement vraiment très peu même, j'avais des journées tout de même bien rempli ou je m'activais assez, ça pouvait surement se remplacer que de courir. Je pense tout de même que je pouvais tenir pour un jogging, à moins qu'il ne décide de courir un marathon, au pire je l'abandonne sur place, je retourne sur mon banc et j'attends qu'il revienne. Enfin pour le moment, on n’avait même pas commencé.

Par contre, je remarquais immédiatement son excellente humeur, et bien que le faite de courir lui apporte surement de la bonne humeur, je ne pense pas qu'il n'y que cette raison et je sens que nous allons avoir une petite conversation sur le sujet. Mais pour le moment, il me reprochait d'être déjà assis mais je ne faisais que l'attendre en réalité ... J'étais arrivé assez en avance, il n'y avait personne sur la route, en même temps, un samedi matin, les personnes normalement constitués font une grasse matinée.

- C'est parce-que je t'attendais tu vois donc j'ai bien dû trouver une occupation, et le banc, il était là, alors je me suis installé avec lui.

Non je n'étais pas complètement barge mais en présence de certaine personne comme mon meilleur ami, je n'avais pas besoin de ne jamais rigoler, de ne jamais sourire d'être toujours le petit avocat avec la tête sévère qui fait son travail. J'avais deux facettes dans ma personnalité, celui de l'avocat qui fait son boulot et qui ne laisse rien passer et celui de Tyler le mec en dehors de son boulot, qui était plus ou moins cool, beaucoup moins qu'avant parce-que la vie n'est pas toute rose mais tout de même, je ne pense pas que j'avais changé avec les personnes qui ne m'avaient rien fait.

- Après avoir souffert le martyr pendant deux jours, tu m'invites à manger chez toi ! Quelle gentille intention de ta part.

C'était juste pour le taquiner, parce-qu'on s'entendait vraiment bien, il faut dire que cela faisait des années et des années qu'on se connaissait, depuis les bancs de la maternelle, et même lorsque j'ai quitté la ville, on ne s'est jamais perdu de vue ! Maintenant, avec les réseaux sociaux et les téléphones portables, il était clairement difficile de perdre le contact avec une personne à moins de le vouloir.

- Je vois cela ! D'ailleurs, nous allons devoir discuter je pense, parce-que même si tu adores le sport, je ne pense pas que c'est ce qu'il te met aussi bonne humeur ! Je suis donc prêt à savoir ce qui te met d'aussi bonne humeur.

Est-ce-qu'on était vraiment obligé de passer par mon cas ? Remarque, ce n'était pas bien difficile à dire, je n'avais pas grand-chose à raconter pour ma part, je bosse comme un fou, pas vraiment le temps de sortir et je passe des moments quand je le peux avec des gens que j’apprécie.

- Ca va être assez bref pour ma part, depuis que je suis revenu, je bosse beaucoup ce qui ne me laisse pas vraiment beaucoup de temps pour voir le paysage, mais je le connais donc ce n'est pas gênant. Après, plus je passe du temps à Miami et je me rends tout de même compte que cette ville m'a vraiment manqué, et puis aussi mes amies et ma famille ! A Los Angeles, j'étais bien mais je n'étais pas vraiment chez moi, j'y suis resté au départ pour la fille que je devais épouser, mais quand tu découvres qu'elle te trompe, tu n’as plus trop envie de rester, j'ai pris mes valises et je suis rentré. Par chance, le patron du cabinet d'avocat voulait en ouvrir un autre, il m’appréciait et me l'a proposé à Miami, et il voit que les affaires marchent bien, il voudrait me le revendre, en gros je serais le seul et unique patron et j'avoue que cette idée me plait bien. Après je pense que tu te doutes que j'ai aussi revu Tracy et pour tout te dire, nos échanges n'ont pas été vraiment très fructueux, beaucoup de provocation et de non-dit de puis des années, enfin au moins pour ma part ...

Je pourrais presque faire des monologues, mais pour le moment, j'allais devoir surtout commencer à m'étirer et ça n'allait pas vraiment être une partie de plaisir ! Je me demandais pourquoi les gens s'infligeait une telle horreur ... Je m'étais levé du banc et je faisais comme Jayden au risque de ne plus pouvoir me lever demain, remarque en rentrant, ça sera une bonne douche chaude.

- Tu seras très vite au courant si j'ai besoin de te haïr ! Ne t'inquiète surtout, même si j'ai mal partout, je viendrais chez toi pour te botter les fesses.

Par exemple, le jour ou je serais invité chez lui ! Ou même voir après ... La question ultime de savoir si je travaillais après, heureusement pour moi, j'avais mon week end ! J'allais pouvoir décompresser et peut-être être cloué à mon lit.

- Je suis en week end, je ne bosse pas ! Par contre, je pense que tu bosses cette aprem non ?

On avait des métiers entreprenant, qui nous faisait passer beaucoup de temps dessus mais on aimait tout de même cela ... Je ne pense pas qu'on resterait si ce n'était pas le cas.

by tris



────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────


 
Tyler Scott
Aimer c’est prendre le risque de souffir, aimer c'est aussi prendre le risque de tout perdre et de se perdre soi même ...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jayden Hamilton
Ma famille passe avant tout

Ma famille passe avant tout
★ messages : 337
Message Re: Du sport, non mais quelle idée => Jayden Hamilton    ♦ Ven 9 Juin - 23:19    

Du sport, non mais quelle idée.Tyler &
Jayden
Je venais de rejoindre mon pote sur le banc et je l'avais déjà taquiné à peine arriver sur le fait qu'il était déjà assis. Je souris et je regarde l'heure et j'étais légèrement en retard et lui à du venir en avance, quelle ponctualité mon petit Tyler. « Désolé j'étais à la bourre, pour une fois je ne voulais pas quitter mon lit. Tu as tenue compagnie au banc c'est gentil. Je suis arrivée à temps avant que tu te mets à lui parler.» Dis-je en riant et en taquinant mon pote, le pauvre avec ma bonne humeur je vais l'embêter et le taquiner toute la matinée.  Je souris en entendant les paroles de mon amis qui me taquine à son tour et je ris amusé. « Faut souffrir pour être beau, même si tu l'es déjà. Mais de tel effort surtout que je te connais le sport et toi ça fait deux, alors ça mérite un repas. Barbecue, apéro et bronzer dans le jardin.» C'était un beau programme. Enfin faut d'ailleurs que je tond la pelouse, je ferais ça demain ou lundi. Enfin Tyler remarque ma bonne humeur et pour lui on doit discuter, il me connaît et cela me fait sourire. « Humm c'est quand je te vois ça donne la patate, et j'ai adopté un chat.» Je le regarde pour voir sa tête, j'ai envie de rire. « Sérieusement je dis rien tu as qu'à deviner, ça peut être drôle ce que tu vas me sortir comme idée.» J'ai presque peur connaissant Tyler, enfin il peut le deviner. J'écoute ce qu'il me dit sur sa vie et je grimace un peu en apprenant qu'il est revenue parce que sa fiancée la trompée, et après on dit que c'est les mec les salops. « Tu as bien fait de revenir, ici tu es bien entouré et la garce avec qui tu devais te marier faut l'oublier, tu mérites tellement mieux. Tu es un mec bien et beau tu vas trouver facilement.» Dis-je certains de moi, faut lui laisser du temps et reprendre ses marques ici. « C'est génial pour le boulot, accepte directe tu aurais ton propre cabinet, tu serais ton propre patron  c'est le top. Bon au début c'est galère beaucoup de chose à gérer mais une fois lancer c'est du bonheur.» Au début ce n'est jamais simple d'ouvrir quelque chose et se lancer. Parfois tu ne peux même pas te payer de salaire à toi, mais par la suite ça va, faut faire sa pub etc. De la pub je peux en faire au bar en mettant une affiche ou des petites cartes de visite sur le comptoir. Je le regarde quand il me parle de Tracy et je fais une légère moue, en même temps ils allaient pas se sauter dans les bras. « Je me doute, je l'ai revu aussi quand elle est revenue à Miami elle est passé au bar. Au moins vous avez dit ce qui vous pesé et que vous n'avez jamais voulu dire. Au moins maintenant tout est dit vous pouvez repartir de bon pied et peut-être devenir amis par la suite.» Evidemment ça ne va pas se faire demain surtout s'il se provoque et avouer des choses non dit à l'époque. J'arrête mes étirements deux secondes et je le regarde sérieusement. « Mais revoir Tracy ça ta fait quoi ?» Il ne peut pas me dire rien, pas après leur relation à l'époque. Moi Tyler est mon meilleur-ami d'enfance et Tracy comme une soeur, une confidente alors je ne peux pas prendre partie en les adorant tous les deux. Voilà Tyler debout et qu'il commence les étirements et je ris en disant. « Ne soit pas triste, tu vas le revoir ton banc, promis on fera des pauses dessus.» Je tapote dans son dos en rigolant et je reprends mes étirements vu que je lui fais voir ce qu'il doit faire pendant plusieurs secondes. « Dans deux jours j'ai intérêt à faire attention quand tu vas venir manger. Enfin si tu arrives à lever ton pieds jusqu'à mes fesses, si tu as mal tu y arrivera pas ou difficilement.»  Avec les étirements il ne devrait pas trop avoir mal s'il les fait bien. Puis je serais pas méchant, on va commencer par trottiner. Je le regarde quand il me dit être en week-end, je roule les yeux. « Il y en a qui ont de la chance, oui je bosse cette après-midi jusqu'à ce soir la fermeture et demain pareil. Je ne suis pas obligé étant le boss, mais je ne laisse pas mes employés galérer et courir partout.» Enfin on court partout quand même, mais une personne qui aide ça se voit. Parce que le week-end le monde qu'il y a, j'ai l'impression que ça ne désenplit jamais parfois...
© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5489-jayden-o-la-vie-peut-etr

avatar
Tyler Scott
Ma famille passe avant tout

Ma famille passe avant tout
★ messages : 1420
Message Re: Du sport, non mais quelle idée => Jayden Hamilton    ♦ Ven 16 Juin - 10:41    


 
 
 

 
Du sport, non mais quelle idée !

 
Jayden Hamilton & Tyler Scott

 
On était debout et presque prêt à partir enfin lui, pour ma part, j'allais le suivre à petite dose et je ferais des pauses qu'il aurait le temps de refaire un tour du parc, ce n'était vraiment pas de ma faute, je n'avais jamais été vraiment très sportif, le faite aussi peut-être de ne pas en avoir besoin, jouait aussi un rôle ! Le sport était une chose que j'aimais regarder à la TV ou alors y assister mais ne pas vraiment en faire, après étant l'une des personnes les plus sympas et surtout afin de passer un moment avec mon meilleur-ami, je n'avais pas refusé l'invitation.

Lorsque je l'entendis me parler du faite qu'il ne voulait pas quitter son lit, je fronçais les sourcils ! Ce n'était absolument pas son genre, il était même du genre à être levé avant même que le réveil ne sonne, alors c'était surement un peu bizarre de sa part, il n'était pas malade sinon il ne serait pas présent la maintenant. Je sais en revanche qu'a une époque, si je refusais de quitter mon lit, c'était parce-que je n'étais pas tout seul ! Serait-il possible que monsieur Jayden se soit trouvé de la compagnie ?! Je le regardais à présent, on avait tous un petit quelque chose quand il y avait une fille dans notre lit. Mais j'allais voir s'il m'en parle ou pas ...

- C'est parce-que tu deviens vieux mon pote que tu ne veux pas bouger tes fesses ?! Si tu veux, la prochaine fois, je t'amène un truc pour te sortir du lit. Et ne t'inquiète pas pour moi, je ne perds pas encore la boule, je n'aurais pas parlé à ce banc, par contre, rester assis dessus, il n'y a vraiment aucun souci.

Mais j'étais debout et on allait surement bientôt partir pour le premier tour du parc, je pense qu'au bout de 5 tours, je m'arrête complètement mais en attendant, j'allais faire des pauses entre les deux, il ne fallait pas abuser tout de même ...

- Ce genre de compliment, tu vois, je préfère sincèrement les entendre dans la bouche d'une fille. Tu sais que je t'adore mon pote mais tu ne m’intéresses absolument pas, alors bas les pattes.

Je ne pouvais m’empêcher de le taquiner et c'était l'une des choses qui me faisait sourire, j'avais assez besoin de détente en ce moment ... Avec tout le boulot que j'accumulais, ne plus y penser et juste passer un moment agréable, c'était une bonne chose.

- C'est plus qu'un repas que tu vas devoir m'offrir ! Je compte surement m’incruster un peu plus de fois, je viens de revenir, tu vas devoir t'y faire, je vais passer beaucoup de temps chez toi ! Adopter un chat ? Tu es allergique au poils donc c'est dans le domaine de l'impossible, sauf si le chat ressemble a un humain ! D'ailleurs elle est blonde ou brune ?

Je n'avais pas pu me retenir de demander après tout, ca ne pouvait vraiment être qu'une merveilleuse nouvelle, je savais ce qu'il avait traversé dans sa vie et certaines épreuve sont vraiment dur, en tout cas, j'avais hâte qu'il me confirme qu'il s'agisse d'une femme, je serais vraiment très heureux pour lui.

- Je suis vraiment content d'être rentré, ca fait vraiment du bien ! Oh tu sais, je suis parti de Los Angeles et je ne vais plus jamais prononcé le nom de cette fille malgré le faite que de temps en temps, elle m'appelle. Ma messagerie est super gentille, elle lui parle.

Je ne voyais aucun intérêt a ce qu'elle continue de me parler ou de m’appeler, il était clair et net que je n'allais pas pardonner ce genre de chose et puis, je n'étais pas forcément le plus malheureux du monde quand j'ai appris la nouvelle, je l'aimais bien mais ce n'était pas le grand amour de ma vie ! Apparemment elle non plus ... Au vue de comment s'est terminé notre relation.

- Je pense que je vais vraiment accepter et j'aurais surement un bon prix, je crois que je suis le petit protégé du patron, je crois qu'il m’apprécie vraiment beaucoup alors je pense que je vais en profiter, ensuite je serais mon propre patron et j'en ai vraiment envie, alors je vais le faire.

Je pense que je venais de prendre définitivement la décision, j'allais être dans quelques temps mon propre patron et je serais le propriétaire des lieux ou je travail, c'était vraiment une bonne chose pour moi, a 27 ans, il y a peu de personne qui possède leur cabinet d'avocat, il faut bien le dire.

- J'en sais même rien tu vois ! Je sais que ce n'est pas bien mais en réalité des que je la vois, il y a tellement de mauvais souvenir qui remonte que le Tyler sympa qui est arrivé, passe directement en Tyler désagréable et sans aucun contrôle. C'est-peut-être le faite qu'elle a été mon premier amour, je ne sais pas, je n'arrive pas à lui pardonner. Et a chaque fois que l'on se voit, c'est comme ca, je suis vraiment désagréable avec elle. Alors qu'elle non, au début elle est sympa et après du faite de mon attitude, elle change. Tu veux la vérité ? La première fois que je l'ai revu, c'était à la soirée ou on était tous conviés, quand je l'ai percuté et que je l'ai reconnu, elle n'avait pas changé, elle était toujours aussi belle avec la robe qu'elle avait, elle avait l'air vraiment bien dans sa peau, après revoir une ex après tant d'année, ca fait tout de même bizarre et puis ensuite les mauvais souvenir sont remontés et la discussion, elle s'est vraiment mal terminé.

Et aussi toutes les autres par la suite, elle ne commençait pas non plus très bien mais elle se terminait toute mal, il faut bien l'avouer ! Pour le moment, je ne l'avais pas encore recroisé, je pense qu'on essayait un maximum de s'éviter mais ce n'est vraiment pas simple quand nous avons du monde en commun, je pense que les gens sont aussi mal, car ils ne savent pas vraiment comment agir avec les deux.

- Ne t'inquiète pas pour moi, je cours toute la journée au travail d'un endroit à l'autre, venir te botter les fesses, ca ne sera vraiment pas un souci.

Il était encore en train de s'étirer, pour ma part, je pense que j'avais assez donné, pour le peu de sport que j'allais faire ...

- Je penserais peut-être à toi lorsque je serais à la plage et pendant que tu seras en train de bosser comme un acharné. Tu es tout de même un gentil patron avec tes employés. Je passerai te voir le soir ! Le week end, c'est rempli par chez toi, je devais même peut-être réserver d'avance une place.

La semaine, il y avait du monde mais le week end, c'était encore pire, on ne pouvait presque plus bouger, en tout cas, j'étais vraiment content pour lui, son affaire marchait vraiment très bien !

 by tris

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────


 
Tyler Scott
Aimer c’est prendre le risque de souffir, aimer c'est aussi prendre le risque de tout perdre et de se perdre soi même ...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jayden Hamilton
Ma famille passe avant tout

Ma famille passe avant tout
★ messages : 337
Message Re: Du sport, non mais quelle idée => Jayden Hamilton    ♦ Sam 1 Juil - 21:55    

Du sport, non mais quelle idée.Tyler &
Jayden
Je continue a faire mes étirements, je fais ça correctement pour ne pas avoir de courbatures. A mes début quand j'ai commencé le sport je faisais pas d'étirements ou peu et je l'ai vite regretté. Pour cela que maintenant les étirements sont très important pour moi. « Tu vas voir ce qui va te faire le vieux, tu vas avancer avec un coup de pied aux fesses. Puis tu es aussi vieux que moi on a le même âge papy.» Dis-je en riant et je le regarde amusé je me doute que reste assis sur ce banc il n'a pas de soucis, je ne m'inquiète pas pour cela. J'écoute ensuite ses paroles et je ris de bon cœur. « Ah mais tu es jamais content, prochaine fois je mettrais une petite robe et des hauts talons pour te faire un compliment puis je rajouterais une perruque blonde, parce que je sais que tu aimes les blondes.» Oui je sais son histoire avec Tracy et elle est blonde. Puis je sais qu'il me taquine, on aime se taquiner souvent. Je regarde mon ami et tapotant son épaule. « Aller c'est parti on commence.» Il avait finit ses étirements et moi je venais de terminé. Alors c'était le moment de commencer le footing alors je commence à trottiner en l'écoutant et en souriant. « Quoi plus qu'un repas, tu veux pas que je te masse non plus ? Tu te contentera d'un repas mon amis. Ça que tu viennes à la maison plus souvent je suis pour, maintenant que tu es de retour on va profiter pour se voir et tu sais que la porte de la maison t'es grande ouverte.» Dis-je en souriant et en prenant doucement mon souffle tout en courant. « Je ne suis pas allergique au chat, c'est juste que les chats ce n'est pas les animaux que je préfère certains chats peuvent me faire peur surtout dans le noir avec leurs yeux bien brillant. Mon chat il est roux.» Dis-je en éclatant de rire, il voyait en pleins dans le mille c'était une femme. « Je peux rien te cacher tu devine tout, tu me connais trop. Enfin c'est compliqué, on est pas en couple on se cherche, on est attirés l'un envers l'autre. Et elle est brune. Pour ça on a pas les mêmes goûts en style de femme.» Même s'il m'est déjà arrivé de sortir avec des blondes. Je sais que avec Caroline on a dit de rester en relation secrète pour le moment, mais a Tyler je peux vaguement en parler sans trop en dire. Puis pour une fois que j'ai un peu de bonheur depuis le décès de mes parents, j'ai envie dans parler comme un vrai gamin. Je me marre ensuite quand je l'entends que sa messagerie est gentille est qu'elle parle a Tracy. « T'es con toi, tu pourrais décrocher un coup elle a peut-être une chose importante à te dire. T'es une tête de mule.» Moi c'est ce que j'aurais fait décrocher une fois pour savoir même si à sa place je serais rester froid avec elle, mais j'auras décroché. Encore heureux que quand je l'appelle il me laisse pas sa messagerie sinon je lui laisserais des vilains message vocaux. Je le laisse me parler de son offre d'emploi qui est vraiment à prendre je suis bien d'accord. Faut qu'il se lance. « Si tu es le petit protégé tout s'explique. Mais profite de ce qui t'arrive en ce moment et fonce. Il faut accepter tu n'auras plus d'offre pareil de ta vie. Tu acceptes rapidement, même dans la semaine avant qu'il change d'avis.» Je ne veux pas que mon ami se retrouve sans rien, alors il doit se dépêcher pour ce genre d'offre. Je l'écoute me parler de Tracy et ce qu'il ressent. C'était pas évident comme situation et moi j'étais entre les deux, je ne peux pas prendre de parties car je les adore tous les deux. Mais je peux conseiller quand même, où du moins essayer. « Le premier amour n'est jamais simple, c'est celui qu'on oublie jamais et sûrement celui qu'on souffre le plus. Avec les années ça va s'apaiser mec. A t'écouter c'est toi le méchant et Tracy aimerait te parler calmement. Maintenant que vous avez mis tout à plat et dit tout ce que vous vous n'êtes jamais dit, ça va peut-être aller un peu mieux.» J'ai dit peut-être parce que je connais le zigoto à mes côtés et il ne pardonne pas facilement. « Mais sache que parfois faut peser le pour et le contre, ne passe pas à côté d'une belle histoire, tu es un mec bien et mérite d'être heureux.» Je souris, et je pensais et je ne veux pas que mon amis souffre en amour, même si on a déjà tous souffert et on a eu le cœur brisé. « Pardon je t'ai encore complimenté et j'ai oublié de faire ma voix de fille.» Je ris en repensant à ce qu'il m'avait dit un peu plus tôt. Je continue de trottiner doucement, je ne cours pas trop vite je serais vite épuisé et ce n'est pas le but et je vais aussi au rythme de Tyler. « Laisse mes fesses tranquille, ne les abîme pas comment il va faire mon chat à la maison si tu les abîme.» Je souris amusé, le chat était Caroline, maintenant j'allais la surnommer le chat avec Tyler, si je parle de mon chat il sait qui cela sera, ma jolie brune. « Trou du cul, ta la belle vie. Attend toi cette semaine j'irais à la plage aussi pendant que tu galère avec tes dossiers et tes clients. Je t'enverrai une photo de moi les pieds en éventails. Oui je suis cool comme patron, c'est parce que mes employés bossent bien sinon je peux me montrer méchant et pas content. Tu passes quand tu veux mon pote je te paierais un verre. Le week-end j'avoue c'est compliqué je pourrais pas réellement te parler, passe en semaine après ton boulot ou entre midi et deux.»  On ira chercher de quoi manger, ou commander traiteur et on peut manger dans la cuisine derrière. C'est souvent ce qu'on fait on mange là quand on bosse. Par contre je ne lui dit pas que mon petit chat bosse au bar sinon quand il va venir il va regarder toutes les serveuses brunes et me demander laquelle c'est. Je connais Tyler et il voudra le savoir s'il sait qu'elle est une de mes employées...
© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5489-jayden-o-la-vie-peut-etr

avatar
Tyler Scott
Ma famille passe avant tout

Ma famille passe avant tout
★ messages : 1420
Message Re: Du sport, non mais quelle idée => Jayden Hamilton    ♦ Ven 21 Juil - 22:01    





Du sport, non mais quelle idée !

Jayden Hamilton & Tyler Scott

On allait bientôt partir, j'attendais que Jay' termine ses étirements, je venais de terminer pour ma part, j'espère en tout cas qu'on allait pas courir pendant des heures et des heures, car je n'aimais pas vraiment ce genre de chose, et qu'ensuite, je préférais passer du temps avec mon pote en étant décontracté que de courir et terminer sur les rotules. Après il ne m’appelait pas souvent afin de faire un footing, il connaissait mon point de vue mais une fois de temps en temps, je lui accordais cette faveur.

- Je te rappelle tout de même que je suis quand même plus jeune que toi, sachant que tu es né au mois de Janvier et que je suis né au mois de décembre, tu as quelques mois en plus, ca peut jouer la dessus, tu es donc plus vieux et les soucis peuvent arriver plus vite. Enfin ne t'inquiète pas, je serais tout de même là pour te soutenir si tu as des soucis.

Je lui fis un grand sourire, j'aimais le taquiner sur ce genre de chose, même si cela n'avait aucune importance de l'age qu'on pouvait avoir. Ce n'était pas grâce à notre age qu'on s'entendait vraiment très bien et heureusement d'ailleurs ...

- La prochaine fois, tu auras qu'a le faire ! J'ai hâte de te voir dans ce genre de tenu ! Franchement, tu seras sûrement sexy par contre, tu vas devoir enlever ta barbe car sinon les gens ils vont te prendre pour un malade.

Je pourrais assez bien imaginer Jay' avec une tenue de femme, ça serait sûrement assez marrant à voir, il faut bien l'avouer. Et s'il faisait ce genre de chose, il était clair et net que je prendrais des photos histoire de lui remémorer dans quelques années ...

On venait de commencer à courir ... C'est à ce moment là que j'allais devoir respirer correctement afin de ne pas m'attraper des points de côtés, c'était souvent le cas quand je faisais du footing avec lui, alors je n'allais pas retenter ce genre de chose.

- Ca va être plus qu'un repas que je vais venir prendre chez toi ! Pendant 5 ans, je n'ai pas pu en avoir alors je vais devoir me rattraper et j'y compte bien que tu m'invites. Et puis, je pourrais même t'inviter dans ma maison, tu as vu si je ne suis pas sympathique ?

Je venais de reprendre mon souffle aussi ! Tout en continuant de courir, on venait de passer devant quelques personnes qui venaient de nous saluer, on ne connaissait pas mais la politesse était quelque chose d'acquis, on répondait par les salutations aussi.

- Au moins, on a pas besoin de se battre pour les femmes sachant que notre style est vraiment différent. Les brunes sont faites pour toi et je suis fait pour les blondes, au moins nous n'avons jamais eu de problème pour nous entendre sur le sujet. Vous jouez au jeu du chat et de la souris ! Tu l'as rencontré comment ? En tout cas, je vois qu'elle a l'air de te rendre assez heureux.

Je ne savais pas qui était cette femme mais elle rendait mon meilleur ami heureux, cela se voyait sur son visage et c'était réellement le plus important, il faut dire que je ne l'avais pas vu comme cela depuis un long moment, j'espère sincèrement que ca allait durer pendant très longtemps avec cette fille.

- Je ne pense pas qu'il va changer d'avis mais tu vois, j'ai aussi un autre petit souci que je n'avais pas prévu ... Ma grand-mère a léguer une partie de la maison à Tracy, je ne suis pas l'unique héritier de la maison, celle-ci pensait qu'on allait terminer notre vie ensemble et du coup, elle a mit les deux noms pour la maison. Maintenant, je pense que je vais devoir racheter ses parts et si je dois aussi rajouter le cabinet, je ne sais pas si cela va être possible, je n'arrive pas a joindre la banque, ni même le notaire.

Et cela commençait sérieusement à m'énerver, je n'avais pas vraiment le temps de me déplacer en ce moment avec le travail que j'avais au cabinet, mais je n'allais pas avoir le choix, on ne prend pas mes appels, on ne répond pas à mes mails, je pense que c'était vraiment du grand n'importe quoi ...

- Franchement, je n'en sais rien ! Quand on commence à se parler, ca peut aller et par la suite, ça dérive et cela se termine en règlement de compte. Et à chaque fois, c'est fou, c'est comme si on le cherchait. Je pense que chacun reproche des choses à l'autre et qu'aucun de nous deux n'arrive à pardonner. C'est malheureux quand on sait ce qu'on a vécu en temps que couple, que tout le monde nous voyait ensemble jusqu’à la fin de notre vie. Et quand tu passes plus de 6 ans avec une personne, tu as plutôt tendance à te dire que c'est parti pour durer et non pas le contraire.

Je m'arrêtais quelques instants pour reprendre mon souffle, mais c'était aussi pour me remettre de ce bout de conversation, ce n'était pas vraiment un sujet que j'aimais aborder, déjà avec Tracy, ce n'était pas facile mais en parler avec d'autre personne, c'était pas non plus simple même s'il s'agissait de mon meilleur ami.

- Tu sais ce qu'un ami de Tracy a fait aussi ? Il m'a envoyé un SMS du portable de Tracy qui disait " je ne veux plus jamais te voir de ma vie, tu as gâché ma vie, l'accident a été terrible mais j'ai pu comprendre que tu n'étais pas une personne que je voulais dans ma vie. Ne m'appelle plus jamais et laisse moi tranquille" Peu de monde est au courant mais quand j'ai du parler avec Tracy, je lui ai dis pour ce message et maintenant, elle essaye de savoir qui est l'auteur du message.

En y repensant, si elle connaissait la personne, j'aimerais bien savoir aussi ! Je me demande qui voulais tant voir notre couple explosé ! Sûrement un de ses amis qui était tombé amoureux d'elle sinon je ne vois pas vraiment de raison pour faire cela ! Même si ce n'était pas le grand amour en ce moment, ce n'était pas une raison pour faire cela.

- C'est l'un des premiers week end que je peux m'accorder, ca fait des mois que je bosse comme un dingue, je pense que mon week end est bien mérité. Je pourrais passer ce soir mais il y aura encore beaucoup de monde, mais je peux être solidaire avec toi, je te soutiendrais moralement. Je ne te propose pas de faire des cocktails sauf si tu veux que je fasse fuir ta clientèle.

Je n'étais pas vraiment doué pour ce genre de boulot ... Il faut même le dire, j'étais complètement nul ! Mais je pouvais toujours venir lui tenir compagnie !

by tris

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────


 
Tyler Scott
Aimer c’est prendre le risque de souffir, aimer c'est aussi prendre le risque de tout perdre et de se perdre soi même ...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message Re: Du sport, non mais quelle idée => Jayden Hamilton    ♦    

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Du sport, non mais quelle idée => Jayden Hamilton
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» accessoire ??? mais quelle utilite ?
» Mais quelle heure est-il ?
» Belge mais quelle brasserie?
» Pleins de vieux objectifs mais quelle bague choisir ?
» quelle est cette chose qu int vous a dit qui vous a fait plaisir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
◊ I LOVE MIAMI ♥ :: « Miami et ses secrets » :: ⊱ Miami dans toute sa splendeur :: Miami Natural :: Le Parc-
Sauter vers:  
Nos chouchous du mois
Luke Drake
Amy sherman
Jayden Hamilton
Allie E. Blake
Fiches PUB
HTTP:// pub rpg design.
HTTP:// bazzart.