AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 

 Bad habits can't change [Carollin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Caroline E. Powell
MODO ★ TACTILE
MODO ★ TACTILE
★ messages : 497
Message Bad habits can't change [Carollin]    ♦ Lun 31 Juil - 21:49    

Bad habits can't changeCollin & CarolineJe soupirais, un rayon de soleil m'aveuglant lors de mon réveil. Je grognais un peu, me nichant dans le cou de l'homme se trouvant a côté de moi. Je n'avais clairement pas envie de me lever. J'avais eu une semaine de folie, j'avais dû faire une course au logement depuis peu de temps, car ma mère a trouver bon de m'envoyer mon frère et mes soeurs chez moi afin de pouvoir s'occuper de notre père, tomber gravement malade. Dès lors, n'habitant plus chez mon Fiancé, j'avais loué une chambre d'hotel pour eux, en cherchant rapidement comment trouver un logement assez grand pour y accueillir quatre personnes, en me comptant.
J'avais, finalement, opter de contacter un grand ami, et un ancien amant, afin qu'il puisse m'aider financièrement, et que je puisse lui rembourser petit à petit la somme dûe. Les voila donc avec un duplex, plutôt spacieux et où tout le monde avait sa chambre. Nolan avait bien voulu aussi aider a meubler le tout, puisque je n'avais aucun meuble. Je ne pourrais jamais le remercier autant que je le voudrais, mais je ferai de mon mieux.
J'avais découché aujourd'hui, comme très souvent, préférant la compagnie et les bras de Jayden. Je m'étais habituée à vivre sans ma famille, et les retrouver ainsi me faisait un petit choc. Je préférais prendre mon temps, reprendre pas a pas nos relations. Je mis du temps à me lever, faisant la grasse matinée. Je commençais a midi, alors tout aller bien.
Je me prépara, profitant pour faire le ménage chez les Hamiltons et leur faire un déjeuner. Puis je sortis, afin de rejoindre le bar pour prendre mon service. "Je vous sers quelques choses messieurs ?" Là était mon quotidien, avec un large sourire, beaucoup plus sincère depuis que j'étais 'libre' de mes mouvements. Adrian était en congé aujourd'hui, alors ce serait a moi de faire les cocktails. Je commençait à m'en sortir meme si ca faisait plus de six mois que je bossais ici.
© Crimson Day

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

L’amour est un tyran qui n’épargne personne.
On a peine à haïr ce qu'on a bien aimé.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t6025-caroline-e-powell-a-flow

avatar
Collin L. Powell
Je ne vis que pour le sexe et la fête

Je ne vis que pour le sexe et la fête
★ messages : 62
Message Re: Bad habits can't change [Carollin]    ♦ Mar 1 Aoû - 6:51    


Bad habits can't change

Feat

Caroline E. Powell...
Ma sœur ! La plus grande des trois. C'est elle qui m'héberge à Miami. Je n'ai pas grand chose de plus à dire, on a un lien de sang et elle est cool.
.
.
.
Puis elle est barmaid au bar où je vais me faire rincer héhé.



Miami. C'était autre chose que Savannah. Rien qu'au nom déjà, ça claquait. Mais quitter la vieux, malade, n'avait pas été de gaîté de coeur. Pourtant, c'était mieux pour la vieille : j'étais pas un cadeau et me chasser loin du domaine familial la soulagerait plus que ne la contraignait. J'aurais pu aider, mais je suis pas du genre "utilitaire", plutôt "parasite". Mais ça va, je le vis bien.

Fallait que je retrouve ma soeur à Miami, mais en toute honnêteté, je n'y trouvai quasi que ma jumelle et ma petite soeur. Caroline découchait loin du duplex où on vivait à croire que ça ne lui plaisait pas qu'on s'enjaille chez elle.

Le frigo était vide alors, à trois, on se répartit les tâches: ma jumelle chérie chercherait un petit boulot, ma petite soeur irait faire les courses et moi, j'irai parler à Caro'. Notons que je pris la responsabilité de repartir les tâches et que, totalement aléatoirement, cela m'emmena dans un bar. Là où bosse Caroline. Mais un bar !

J'y arrivai alors. Vers 13h, je n'étais pas tout à fait un lève-tôt, ni tout-à-fait un couche-tôt. Je jette un petit regard au monde et au lieu avant de me diriger vers le comptoir et ma soeur qui se tient fièrement de l'autre côté.


Aloha, Miss Powell.

M'asseyant vivement sur un tabouret, je lui fis mon plus beau sourire. Celui qui pouvait se traduire par "j'ai des trucs à te demander".
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Caroline E. Powell
MODO ★ TACTILE
MODO ★ TACTILE
★ messages : 497
Message Re: Bad habits can't change [Carollin]    ♦ Mar 1 Aoû - 19:16    

Bad habits can't changeCollin & CarolineIl n'y avait pas grand monde au midi, ni en après midi, le plus souvent du temps, le monde arrivait vers dix neuf heures, et là, nous devions être endurant. Non, là j'étais tranquille, si bien que j'aurai pu tenir le bar toute seule. Bien sur j'avais des collègues, dont la sulfureuse et peste d'Erika. Elle et moi, on était pas vraiment amie mais je faisais l'effort de lui dire bonjour, au revoir. Je soupirais, me disant qu'il me faudrait faire des efforts pour aller vivre au duplex. Mais comment me rehabituer à vivre en fratrie alors que cela faisait bien sept ans que Kain m'avait fait rompre tout contact avec eux ? C'était quelque chose que je devrais de nouveau apprendre, apprivoiser ces jeunes qui avaient fait de moi la femme que j'étais aujourd'hui: débrouillarde et autonome. Mais maintenant, l'on pouvait ajouter a ça : seule. Je n'avais clairement plus l'habitude d'autant de monde. Même si nous étions quatre chez les Hamilton, on se croisait par moment, sans pour autant discuter pendant des heures sur le canapé, on vaquait a nos occupations, sans pour autant être des étrangers pour l'un l'autre.
Je pensais à tout ça lorsque j'entendis mon nom. Et une voix que je pourrais reconnaitre parmi mille. Je relevais la tête en souriant, Collin me faisant face, pour ensuite prendre place sur un tabouret. Et ce sourire.
Il pouvait surement faire tomber bien des femmes sous son charme, mais étant donné que j'étais sa frangine, je me doutais que c'etait de mauvaise augure. En tout cas, ce sourire ne serait surement pas gratuit.

"Hey Mister Powell. Qu'est ce que je peux faire pour toi?"

On aurait pu croire que je lui posais la question comme si c'était un simple client, mais ce ne l'était pas. Mon petit frère, au fond, je l'aimais bien,
ca n'avait pas toujours été rose et avec notre père malade, j'espérais qu'il allait bien malgré tout. Je n'étais plus très famille, mais je m'étais promis que j'allais le redevenir... Il me faudrait simplement un petit temps.
Ils étaient bien assez grands pour faire leurs propres conneries, mais s'il fallait que j'instaure des limites comme une mère le ferait, alors, je serais la seconde maman, bien que je n'aimais clairement pas le rôle.


"Besoin d'un verre? D'une infos ? D'argent ?"
© Crimson Day

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

L’amour est un tyran qui n’épargne personne.
On a peine à haïr ce qu'on a bien aimé.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t6025-caroline-e-powell-a-flow

avatar
Collin L. Powell
Je ne vis que pour le sexe et la fête

Je ne vis que pour le sexe et la fête
★ messages : 62
Message Re: Bad habits can't change [Carollin]    ♦ Mer 2 Aoû - 9:30    


Bad habits can't change

Feat

Caroline E. Powell...
Ma sœur ! La plus grande des trois. C'est elle qui m'héberge à Miami. Je n'ai pas grand chose de plus à dire, on a un lien de sang et elle est cool.
.
.
.
Puis elle est barmaid au bar où je vais me faire rincer héhé.



Mon sourire s'élargit : elle rentrait sciemment dans mon jeu. Mon expression charmeuse n'avait sûrement pas autant d'effet sur elle que sur d'autres, mais c'était ma soeur après tout. Et si elle était fort jolie, j'avais assez de choix à Miami pour éviter de verser dans l'inceste.

À peine finit-elle de me saluer qu'elle pousse en me demandant mes raisons d'être là... À croire que je ne venais voir les gens que de manières intéressées. Bon ... Peut-être était le cas présentement, mais tout de même !


Ooooh ... Ma foi, si tu le proposes si gentiment, je prendrai bien un cocktail fruité. Mais sans alcool, un peu trop tôt pour ça.

Je souris en la regardant. Puis doucement, je m'étirai, pas encore bien réveillé. Nous avions fait notre mini-réunion juste après mon réveil, puis j'étais directement parti ici. J'avais donc un peu la tête dans le cul. Tant et si bien que je baillai lourdement. Habituellement, j'aurais couvert ma bouche, tel un charmant gentleman, mais là c'était différent.


Le frigo est désespérément vide. Maxine est partie faire les courses et vu que tu réponds quasi pas quand tu es au taff, je viens faire le centre opérateur.

Faut dire que de travailler dans un bar n'aidait pas à plonger ses mains sur un téléphone alors que le travail ne manquait sûrement pas. Haaa... Que mes occupations lucratives me semblaient plus douces.


Du coup, c'est pour savoir si tu as l'intention de passer au duplex, histoire qu'on dépense pas de l'argent inutilement. C'est qu'on a vu assez de morceaux de gâteau joyeusement patienter sur une assiette pour rien. Du coup, soyons économes.

Cette dernière phrase était clairement un tacle salé envoyé au visage de cette femme ayant tant manqué d'anniversaires familiaux durant ces sept dernières années. Et à chaque occasion, maman attendait. En vain. Pourtant, même le vilain petit canard était présent.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Caroline E. Powell
MODO ★ TACTILE
MODO ★ TACTILE
★ messages : 497
Message Re: Bad habits can't change [Carollin]    ♦ Sam 5 Aoû - 3:53    

Bad habits can't changeCollin & CarolineJe savais très bien que voir sa petite gueule d'ange dans ce bar, et le fait qu'il s'assied tranquillement devant moi, près du bar, ne signifiait rien de bon, en tout cas pour moi. Bien que j'étais proche de ma famille avant de partir, coupant les ponts à cause de Kain, Collin avait toujours été le frère avec qui j'avais le plus de mal. Il n'était pas méchant, simplement qu'il savait comment faire du mal avec les mots, et qu'importe, il était assez éloigné de la fratrie, peut-être se sentait-il exclu ? Je n'en savais rien. Je ne pouvais pas tout connaître, au vu de mon absence.
Je lui souria lorsqu'il accepta mon offre de cocktail, venant d'abord le déduire de mon salaire, autant ne pas oublier, ce serait le comble pour une diplomée en comptabilité. Puis je lui déposa sur le comptoir alors qu'il baillait longuement, me faisant bailler par la suite. Aaah je peux le détester rien que pour ça.

« Pourtant j'avais fais quelques courses... Vous avez déjà tout manger ? Sérieusement ? Mais oui, je suis pas mal occupée au boulot surtout quand le barman principal est en congé.»

Bon dieu qu'est ce qu'Adrian pouvait me manquer quand il était en congé. Bon... Après je ne doutais pas que ses congés se résumerait à profiter de son homme. Mais bon... Je ne pouvais clairement pas profiter d'un petit temps pour regarder mes messages, surtout qu'on était que trois aujourd'hui en comptant Jayden qui bossait dans son bureau avec la paperasse. Ce qui faisait deux en salle, et j'avais ouvert grand ma gueule pour dire que j'assurerais et qu'on avait pas besoin d'aide du patron.

Je soupira en entendant sa douce petite pique sur mes absences répétées. Avec Collin, toutes les excuses n'étaient que foutaises, enfin, je le voyais ainsi, car même si je lui expliquais, je l'imaginais bien hausser les épaules, à exposer les faits qui se sont passés.

« Oui, je reviens ce soir, j'allais faire les courses d'ailleurs. Ne vous inquiétez pas, c'est juste que j'ai vécue plus d'un mois et des poussières chez un ami, alors j'ai encore des affaires là-bas et … Voila »

Mais vas y Caroline. Enfonce toi encore un peu. C'était parfait avec le frangin en face et l'Erika à côté qui écoutait tout pour bien le ressortir quand je ne m'y attendrais pas. Ce n'était pas bien malin de ma part...

« Oui je serais là à partir de ce soir. Tu veux peut-être un repas précis pour ce soir ? Ou un dessert comme quand tu étais gosse mmh ? »

Je me mis à sourire doucement. Ca me rappelait les longues après midi avec mon grand frère à faire les gateaux préférés des jumeaux quand on devait les garder, car notre mère bossait tard et notre père aussi. Que de bons souvenirs...

© Crimson Day

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

L’amour est un tyran qui n’épargne personne.
On a peine à haïr ce qu'on a bien aimé.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t6025-caroline-e-powell-a-flow

avatar
Collin L. Powell
Je ne vis que pour le sexe et la fête

Je ne vis que pour le sexe et la fête
★ messages : 62
Message Re: Bad habits can't change [Carollin]    ♦ Jeu 17 Aoû - 23:42    


Bad habits can't change

Feat

Caroline E. Powell...
Ma sœur ! La plus grande des trois. C'est elle qui m'héberge à Miami. Je n'ai pas grand chose de plus à dire, on a un lien de sang et elle est cool.
.
.
.
Puis elle est barmaid au bar où je vais me faire rincer héhé.



Visiblement, ma très chère sœur avait oublié ce qu'était faire des courses. Cela ne signifiait pas simplement remplir un frigo, pas pour trois personnes. Quatre si Caro' était là. Cette fois-ci, je ne dis rien, mais son explication sur son emploi du temps rentra par une oreille et sortit par l'autre : je connaissais trop bien les excuses pour ne pas les écouter. J'étais moi-même un grand adepte de leur usage.

Ma main s'avança directement vers le cocktail préparé, non sans la remercier de sa grande gentillesse.

Je l'écoutais sans dire grand chose. C'était amusant cette volonté à faire tout toute seule. Elle nous hébergeait, mais ça ne serait pas à elle de reprendre le rôle de mère. De plus, c'était mal barré vu que je n'avais jamais été le gosse très facile, alors si ce n'était pas ma mère de sang, aucune chance qu'elle ne parvienne  à me dompter.

Bah, c'est  un  peu tard, ma vieille, Maxine est déjà entrain de faire les courses. Je vais pas lui dire de faire demi-tour. Juste que tu comptes nous faire grâce de ta somptueuse présence ce soir.

De plus, il était hors de question que nous ayons à vivre sous son unique giron, cela lui donnerait trop de poids dans les disputes futurs. Oh oui, avec moi, il y aurait forcément des disputes. Pour des conneries, mais elles seront là et il était hors de question que je commence avec un handicap.

Tout en continuant de parler, tu sortis ton téléphone pour envoyer quelques textos à ta sœur, tu étais suffisamment détaché pour faire plusieurs choses en même temps, malgré le caractère irrespectueux que cela pouvait avoir.

Pour le repas, je m'en moque. Que ça soit livré ou non, je ne cuisinerai de toute façon pas, j'avoue que ça change pas grand chose à ma vie. Mais je suis sûr que Maxine ne cuisinera pas en se tapant déjà les courses haha. Et pour le désert, sache que je ne mange plus tant de gâteau que ça.

C'est que j'avais grandi ~
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Caroline E. Powell
MODO ★ TACTILE
MODO ★ TACTILE
★ messages : 497
Message Re: Bad habits can't change [Carollin]    ♦ Mer 23 Aoû - 17:30    

Bad habits can't changeCollin & CarolineJe soupirais longuement. Je rembourserai la puce d'avoir fait les courses, ma mère comptait sur moi pour m'occupait d'eux, mais comment faire lorsque cela faisait près de 6 ans que je ne l'ai avais pas vu, voir plus même, puisque Kain m'avait garder sous son emprise, me forçant par 'amour' à couper les ponts. Je ne savais plus si j'étais capable de subvenir à ma famille, si j'avais encore cette fibre maternelle que j'avais plus jeune, à cause de mes obligations familiales. Alors, je grimaçais quand j'entendis Collin me rabattre de nouveau le caquet. C'était un retour brutal, ce gosse que j'avais laissé prépubère était un sale gosse avec de la barbe qui avait un saleté de franc parlé.

« Oui je serai là... Je finis mon service à dix huit heure donc je serai là pour la demi je pense, voir quarante cinq. »

Je le regardais sortir son téléphone. J'aimerais tellement pouvoir le faire aussi afin d'envoyer un message à Jayden, un message d'aide, de SOS pour me sortir de cette discussion je n'avais pas franchement envie d'avoir avec Collin, et même si j'aurais très bien pû le faire, au vu que celui qui partageait mon lit en ce moment etait aussi mon patron, il n'aurait certainement rien dit mais... Non, cela montrerait simplement aussi que j'aurais pu aussi contacter mes soeurs et mon petit frère pendant mon service. Et ce n'était clairement pas possible que je me reprenne une pique bien placée de mon frangin.

« Je cuisinerai, j'ai l'habitude donc ça ira. »

J'évita de soupirer encore, je savais que j'avais manqué beaucoup de chose durant tout ce temps mais, était-ce nécessaire de me le faire payer ainsi? Je n'allais pas en pleurer ou bien lui sortir que moi aussi, durant tout ce temps, il s'était passé des choses bien difficile pour ma part aussi. Je n'étais pas une sorte de Caliméro, mais bordel qu'est ce que ca faisait mal.

« Certes, mais ça fait longtemps aussi que tu n'as pas pû gouter à un gateau d'Aiden ou de moi, peut etre que tu redeviendra le gosse qui aimait ça mmh? »

Peut-etre je me rattachais trop à ce que j'avais connu d'eux... Et que très certainement, le passé devait rester là où il était...
© Crimson Day

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

L’amour est un tyran qui n’épargne personne.
On a peine à haïr ce qu'on a bien aimé.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t6025-caroline-e-powell-a-flow

avatar
Collin L. Powell
Je ne vis que pour le sexe et la fête

Je ne vis que pour le sexe et la fête
★ messages : 62
Message Re: Bad habits can't change [Carollin]    ♦ Ven 25 Aoû - 8:46    


Bad habits can't change

Feat

Caroline E. Powell...
Ma sœur ! La plus grande des trois. C'est elle qui m'héberge à Miami. Je n'ai pas grand chose de plus à dire, on a un lien de sang et elle est cool.
.
.
.
Puis elle est barmaid au bar où je vais me faire rincer héhé.



Je voyais à ses soupires que ma douce agressivité commençait à la mettre dans l'embarras. Tu regardas alors ta montre quand elle annonça la fin de son service. Inutile de dire qu'un petit merdeux comme moi n'aurait jamais les sous pour s'acheter une montre pareil et pourtant elle trônait là, fièrement, sur mon poignet.

Si on ajoute le temps qu'elle rentre et qu'elle cuisine, nous mangerions vers 19h~19h30. Je pianotas alors sur mon téléphone pour prévenir mes deux autres soeurs de l'information. Oui, d'un point de vue pratique, j'aurais très bien pu regarder l'heure sur ce téléphone, mais j'avais ce besoin narcissique d'exhiber les choses hors du commun que je possédais.

Il était passé 13h, nul doute que je n'allais pas veiller à ses côtés jusqu'à la fin de son service. De plus, il était peu probable qu'elle apprécie m'avoir dans les pattes trop longtemps. Surtout que je ne retenais pas mes tacles.

Ceci étant, je devais bien lui reconnaître une chose : elle continuait de se montrer polie et même avenante. Alors que je l'enfonçais, elle continuait de tenter de me tendre la main pour réduire le fossé que le temps avait creusé entre nous. C'en était presque frustrant.

D'accord. C'est noté, je te ferai une fleur en dressant la table avant ton arrivée.

Dis-je en tirant la langue, taquin. Ma proposition aurait semblé naturelle pour beaucoup, mais Caroline devait se rappeler au combien moi, son petit frère n'était pas très coopératifs face aux tâches ménagères. Mais il faudrait que je mette un peu la main à la patte : je n'étais plus l'un des "enfants" de la maison, mais bien l'un des "frères" de la maison. Et cette position d'équivalence, si ce n'est celle de Caroline, un rien plus importante de part la mission que maman lui avait investie, m'obligeait à me bouger un peu plus.

En dépit de cette réalité, je n'allais pas me priver de mes petites envolées machistes. Même si dans le fond, mes soeurs le savaient, je n'étais pas tant un salopard que ça.


Mettons que j'accepte le gâteau ... Ne met juste pas trop de chocolat ~

Je trouvais cela rapidement écoeurant, même si bien dosé, j'adorais cela. Bon. Tu avais assez fait ton frère insupportable. Peut-être fallait-il s'essayer à la gentillesse.

Et quoi ... C'est sympa de travailler dans un bar ?

Le "malgré ton diplôme ?" resta dans ta barbe.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Caroline E. Powell
MODO ★ TACTILE
MODO ★ TACTILE
★ messages : 497
Message Re: Bad habits can't change [Carollin]    ♦ Mer 30 Aoû - 21:57    

Bad habits can't changeCollin & CarolineOui, je devais certainement effacer cette image des gosses dont je m'étais occupé alors que je n'étais que l'ainée d'entre eux, de deux ans à peine. Mais c'était apparemment suffisant pour que je dois assumer des responsabilités de grande soeur que j'ai perdu il y a sept ans... Soit, quand j'ai emmenagé avec Kain, en me disant que j'allais être heureuse, avec l'homme que j'aimais, que que c'était là le plus important, concédant certaine chose, sacrifiant ma famille pour un amour qui n'était tellement pas aussi bien que je le voulais... Mais j'avais une certaine fierté, alors, je gardais la tête haute, et lorsque, parfois, j'appelais ma mère, je lui racontais à quel point j'étais heureuse, et que Miami était une ville avec bien des surprises alors qu'en soit, mis à part sortir bosser et ramener des courses, je ne sortais pas.

« Ca me va, merci Collin, c'est bien gentil de participer. »

Je lui lança un sourire, car oui, je trouvais ça généreux de sa part. Surtout que dans mon souvenir, c'était pas le premier à se désigner pour cela, comme quoi, les gens peuvent changer, il fallait que je me dise que pour moi, cela devait être une change, une chance de renouer avec eux, effacer les erreurs du passé, car au final, on en fait tous...

« Promis, je n'abuserai pas sur le chocolat. Même si j'adore ça. »

Je me servais alors un capuccino, le mettant aussi sur ma note, car j'avais besoin de boire, et même s'il faisait bon en cette journée, je ne disais jamais non à un bon café.
Puis mon petit frère vint à me demander si c'était sympathique de travailler ici. Il se renseignait ? Ou bien il me demandait vraiment pour savoir mon ressenti ? L'un comme l'autre, je ne chercha pas plus loin, commençant à lui répondre.

« Ca va, je viens travailler en ayant le sourire, c'est le principal je pense. C'est plutot sympa, comme ça, je sais faire plein de cocktail avec et sans alcool, ça peut toujours aider. Puis j'ai de bon collègues et un patron très cool donc oui, travailler dans un bar, j'aime bien... »

Je reprends une gorgée, la chaleur de la boisson me faisant un bien fou. Je ne savais plus vraiment comment jongler avec Collin, je me disais que oui, c'était mon petit frère, ce petit démon, mais en même temps, il n'y avait pas grand chose que je reconnaissais en lui...

« Et toi, tu t'en sors niveau boulot ? T'as trouver des pistes ? »
© Crimson Day

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

L’amour est un tyran qui n’épargne personne.
On a peine à haïr ce qu'on a bien aimé.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t6025-caroline-e-powell-a-flow

avatar
Collin L. Powell
Je ne vis que pour le sexe et la fête

Je ne vis que pour le sexe et la fête
★ messages : 62
Message Re: Bad habits can't change [Carollin]    ♦ Dim 3 Sep - 12:11    


Bad habits can't change

Feat

Caroline E. Powell...
Ma sœur ! La plus grande des trois. C'est elle qui m'héberge à Miami. Je n'ai pas grand chose de plus à dire, on a un lien de sang et elle est cool.
.
.
.
Puis elle est barmaid au bar où je vais me faire rincer héhé.



Je fus ravi de voir qu'elle prenait en considération ma participation. Alors que tout cela n'était qu'une fabuleuse farce pour pouvoir mettre en avant un semblant de vie "communautaire". Peut-être que mes autre sœurs seraient moins complaisante, nous verrons bien.

Elle me parla un peu d'elle. Après tout, il fallait que j'apprenne à connaître cette femme. De sœur, elle était devenue étrangère. Mais les choses peuvent aller dans les deux sens et elle pouvait reprendre sa place naturelle de sœur aînée.

Ainsi, elle aimait travailler au bar, cela ne collait pas trop à ses études, mais c'était ainsi. Au final, n'avais-je pas eu raison de ne pas m'épuiser là-dedans si c'était pour me trouver derrière un bar malgré un diplôme qui crie à mieux ? Mais au final, elle avait atteint le principal : l'aisance au travail. Il n'y avait sûrement rien de plus important.

Et je disais bien sûrement car je ne l'avais moi-même jamais atteinte, cette aisance. Étais-je trop gourmand en comparaison de mes capacités ? Ou bien n'étais-je simplement qu'un éternel insatisfait ? C'était relativement compliqué, mais je devais dire que j'étais en  bonne voie.


Tant mieux, si ton travail te plait, je le trouverais un jour.

Dis-je sans conviction. Je savais que ce n'était pas vraiment un monde que je voulais appréhender, en fait, j'avais peut-être simplement peur de m’attacher à quelque chose, de me fixer, de me  poser. Je voulais juste vivre libre et tout travail était, à mes yeux, des chaînes en devenir.


Une femme résidant à Brickell veut me rencontrer, elle a besoin d'un jeune homme à tout faire. Je vais voir ce que ça va donner. Disons que notre entretien téléphonique s'est très bien déroulé.

Je ne voyais pas quoi lui raconter de plus, le reste ne la concernait pas vraiment et la ferait peut-être s'inquiéter pour rien alors autant rester dans les choses factuelles et concrètes.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Caroline E. Powell
MODO ★ TACTILE
MODO ★ TACTILE
★ messages : 497
Message Re: Bad habits can't change [Carollin]    ♦ Ven 8 Sep - 1:15    

Bad habits can't changeCollin & CarolineCela me faisait réellement plaisir de voir que Collin s'interessait légèrement à moi, à mon travail. Peut-être n'était-ce là qu'une simple question de politesse, mais je voulais me dire que ce n'était pas ça, que malgré ces années sans nouvelles, je sois encore un membre de sa famille, enfin, qu'il me considerait comme tel du moins. Je ne voulais pas faire la grande soeur prenant son rôle très à coeur , car ma mère me l'avait demandé, juste pour faire semblant. Non, je voulais être sincère envers eux, et envers moi même, et, de ce fait, je re-apprenais longuement comment être celle que j'avais été durant mon adolescence, prenant plus soin des autres qu'elle même mais cette fois ci, c'était des adultes... Plus ou moins dira-t-on...

J'apprenais donc aussi à écouter Collin. Même si de mes deux frères c'était celui avec qui je m'entendais le moins, il n'empeche qu'en fin de compte, c'est lui qui était ici à Miami, chez moi. Je n'allais pas me plaindre, au contraire, je trouvais ca bien de pouvoir les revoir. J'aurais aimé que ma mere me laisse juste un peu de temps afin de m'organiser... Mais c'était notre mère... Spontané, qui ne planifiait jamais rien.

« Oh. Homme à tout faire ? Tu sais tout faire toi ? Et bien, j'espère que ça se passera bien. Tu as tout mon courage petit frère. »

Je nettoyais le comptoir et frotter quelques verres, même si le principal de la vaisselle était dans l'arrière salle. et m'attendrait sitôt que Collin partirai, de toute manière Ryan était aussi en salle, et certaines autre collègues. Bref... Je n'étais pas vraiment celle qui était la meilleure au service, mais bien souvent c'était moi qui me tapait le ménage et autre.

« Même si je le montre pas vraiment, je suis vraiment contente de vous avoir. J'étais dans une phase complexe, et bien que tout soit très précipitée dans votre arrivée, ca m'a malgré tout apporté une stabilitée que je cherchais. »
© Crimson Day

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

L’amour est un tyran qui n’épargne personne.
On a peine à haïr ce qu'on a bien aimé.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t6025-caroline-e-powell-a-flow

avatar
Collin L. Powell
Je ne vis que pour le sexe et la fête

Je ne vis que pour le sexe et la fête
★ messages : 62
Message Re: Bad habits can't change [Carollin]    ♦ Ven 15 Sep - 11:40    


Bad habits can't change

Feat

Caroline E. Powell...
Ma sœur ! La plus grande des trois. C'est elle qui m'héberge à Miami. Je n'ai pas grand chose de plus à dire, on a un lien de sang et elle est cool.
.
.
.
Puis elle est barmaid au bar où je vais me faire rincer héhé.



Je la regardais travailler, assis sur mon tabouret, là comme un client lambda. Elle essuyait des verres lascivement. Sûrement était-elle partagée entre la volonté de discuter et celle, plus importante dans un sens, de travailler. Heureusement, vu l'heure, elle n'avait encore que peu de clients.

Après avoir un peu parlé d'elle, c'était à moi d'aller un peu plus loin dans mes explications. Je n'allais pas lui parler des petits arrangements et contacts plus ou moins malhonnêtes, non autant poursuivre sur la Dame de Brickell. Surtout que ma soeur semblait douter de ma capacité à "tout faire".


Hehe que crois-tu ? Ton frère est un petit débrouillard... Un cumulard de plein de petits boulots alors à force, ça va, je sais me servir de mes mains.

Je pouvais certainement lui en dire davantage sur ce que la femme m'avait déjà expliqué au téléphone. Moi, j'étais à peu près sûr que ce n'était rien de très catholique.


Mais madame Berington souhaite essentiellement quelqu'un de bonne compagnie. Je cite : "Que tu sois doué de tes doigts est intéressant, mais je recherche surtout quelqu'un pour m'accompagner ci et là ou parfois juste me conduire. Alors évidemment, je veux une personne qui présente bien et que la tête ne soit pas vide". J'ai pas un haut niveau d'étude, mais je pense avoir un peu de discussion... Mais bon, on verra, je serai fixé demain.

Tu savais que j'avais toujours eu de l'audace, parfois un peu trop, mais une chose était certaine : je ne m'arrêtais jamais aux appréhensions. Toujours prenant parti du "au pire, ça foire et tant pis".

Mais au-delà de ça, j'étais content qu'elle nous considère comme une stabilité retrouvée. Bien sûr, vu mon planning actuel, je n'étais pas certain de pouvoir considérer med choix comme stable.


Mais surtout, sœurette, ne te met pas trop de pression : on est tous adultes, faire la mini-maman va te vieillir avant l'heure. Je dis pas qu'une femme mûre soit dérangeante, mais ça serait con de ruiner ton corps alors que tu es encore bien belle.

Lui dis-je avec un clin d'oeil. Que ce soit ma soeur ne m'empêchait pas de voir qu'elle était somptueuse. C'est con qu'elle ait été s'enterrer avec Kain alors qu'elle pouvait en faire tourner des têtes...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message Re: Bad habits can't change [Carollin]    ♦    

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Bad habits can't change [Carollin]
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Naruto change de vêtements 1 fois par 50 ans^^
» Accrophil progresse et change d'habits
» conditions d'échange d'un billet contremarque?
» Coin d'échange + Discussion et conseils entre Numismates
» HELP pour les couleurs les habits, les armure et Sashimono

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
◊ I LOVE MIAMI ♥ :: « Miami et ses secrets » :: ⊱ Miami dans toute sa splendeur :: Miami Center :: Bar Palace-
Sauter vers:  
Nos chouchous du mois
Amy sherman
Luke Drake
Meghan Hamilton
Emma Warren
Fiches PUB
HTTP:// pub rpg design.
HTTP:// bazzart.