AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 

 [Richoline#1] On vit tous à un moment donné quelque chose de dur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
K. "Richie" Walton
ADMIN ★ FOU D'AMOUR
ADMIN ★ FOU D'AMOUR
★ messages : 826
Message [Richoline#1] On vit tous à un moment donné quelque chose de dur    ♦ Sam 19 Aoû - 15:43    


Caroline & Richard
On vit tous à un moment donné quelque chose de dur
Il y a de cela quelques heures le gamin a reçu un texto de Caroline lui demandant si son homme était là et si elle pouvait venir le voir. Il a répondu que non en effet Adrian est occupé à l'extérieur de la maison et il bosse ce soir par conséquent la brune aux petits nichons va venir passer la fin de l'après-midi avec lui et mangera également avec lui ce soir et ils passeront probablement une soirée entre eux chez lui. Ces derniers temps c'est un petit peu compliqué pour le gamin, depuis qu'il fût agressé par un vieux pervers devant tout le monde se faisant également traiter de pute il le vit mal et s'est mit dans le crâne qu'il en était peut-être bien une... Il n'a jamais eu une très grande confiance en lui, on peut même parler de dégoût au rythme où il est mais son homme fait tout pour lui redonner confiance en lui. Pareil depuis ce fameux soir où il fût agressé le gamin n'a plus jamais voulu que son homme le touche. Oh ils s'embrassent et se font des câlins mais il n'y a pas eu de rapprochement sensuels de la part du gamin. Autant Adrian tente, il essaye de détendre le gamin, de le toucher, de lui montrer qu'il est désirable et qu'il l'aime mais rien à faire le gamin reste buté et continue de se demander à longueur de temps comment et surtout pourquoi son homme est autant amoureux de lui. Il se sent inférieur et pathétique et quand il voit le physique parfait de son homme il se sent mal, il se demande pourquoi et surtout comment une bombe atomique comme Adrian a pu tomber sous le charme d'un gamin comme lui. Sans nul doute qu'il serait grand temps que Kalvin réalise qu'il n'est pas si pathétique que ça mais c'est un adolescent de dix-sept ans, c'est l'âge où on se remet constamment en question, donc rien d'étonnant là-dedans mais c'est sûrement lassant pour Adrian de voir son petit chou se haïr de la sorte. Le gamin soupire alors tandis qu'il vient de terminer le repas de ce soir soit du risotto au poulet puis il se lave les mains et retourne auprès de sa machine à couture que son homme lui a acheté récemment. Il s'active à faire une robe qu'il a dessiné il y a peu de temps et pour le moment ça fonctionne à peu près bien, il s'en sort en fait. Le plus gros de la robe est fait soit le haut, le bustier, il en a chié pour le faire mais il est plutôt fier de cette sorte de corset rouge et maintenant il veut la terminer. Parce que oui cette robe il ne va pas la faire pour n'importe qui : il aimerait la faire pour Caroline. Néanmoins il n'est pas spécialement convaincu qu'elle lui ira, il a sans doute fait un corset un peu trop large et vu les petits seins de la Demoiselle pas sûr qu'elle soit à l'aise dans un corset ou on peut rentrer à quatre dedans... Bref, si un jour il réussit dans la mode et qu'il devient soudainement riche il offrira une nouvelle paire de seins à Caroline, il se l'est promit ça d'ailleurs. Il ricane à cette pensée tandis qu'il entend qu'on sonne à la porte, il lâche alors sa machine à couture et court jusqu'à la porte qu'il ouvre puis il sourit tout content de voir la brune aux petits seins. « Bébé nichons tu es là. Je suis ravi de te voir. » Et il la serre dans ses bras pour appuyer ses dires puis il la relâche et s'écarte de la porte pour la laisser rentrer à l'intérieur de sa maison. Une fois que ce fût fait il referme la porte et l'invite à s'installer dans le salon sur le canapé. « Comment tu vas ? » Puis il affiche un grand sourire sur ses lèvres après avoir prononcé ces quelques mots tout en fixant la jolie brune longuement...

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────


 
Radrian
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5817-i-just-want-a-new-life-k

avatar
Caroline E. Powell
MODO ★ TACTILE
MODO ★ TACTILE
★ messages : 497
Message Re: [Richoline#1] On vit tous à un moment donné quelque chose de dur    ♦ Dim 20 Aoû - 15:31    

On vit tous à un moment donné quelque chose de durDepuis la dernière fois, je me sentais mal. Que ce soit de n'avoir rien dit, ou pour Adrian, depuis ces derniers jours, il était parfois absent, semblant ailleurs et ce n'était pas vraiment son genre de ce que j'avais vu. Je ne pouvais clairement pas lui tirer les vers du nez, mais je supposais que c'était avec Richie, ce gosse qui rendait dingue d'amour mon collègue et qui était devenu un bon ami malgré l'age si décallé de la mienne, et sa manie de m'appeler par un surnom tout à fait horrible qui frisait le ridicule et qui avait surtout le don de me complexer alors qu'en tant normal, j'étais bien dans ma peau, peau qui d'ailleurs, avait a peu près reprit sa teinte normal sur tout mon corps, mis à part mon dos, dont des traces bleutés faisaient encore échos aux violences subites.
Enfin bref, je ne me sentais pas de rester ainsi, spectatrice. J'avais déjà agis par le passé avec une jeune femme, qui était devenue une précieuse amie alors, je me disais que je prendrais le problème de face. Non en allant parler à son petit ami mais à Richie lui même. C'est lui, qui semblait distant, et moi qui les trouvait si mignon... Je ne pouvais pas les laisser ainsi. Se séparer petit à petit pour je ne sais quelle raison farfelue. C'était mon jour de congé... Enfin, en ce moment j'en avais beaucoup, car je n'étais pas très bien, je dormais très peu et Jayden ne voulait pas que je travaille autant qu'avant, surtout avec le risque que Kain me voit, me reconnaisse. J'avais songé à me teindre les cheveux, mais c'était encore au stade d'idée.
Enfin, j'avais, encore une fois, pour évacuer tout ce que je ressentais, fait un trop plein de patisserie et de caramel. A force, je pourrais ouvrir une patisserie faut croire. Je pris mon portable, envoyant un message au gamin afin de savoir s'il était seul ou si Adrian était avec lui. Les deux m'allaient, même si je devais avouer que je serais plus à l'aise à faire l'oreille attentive pour le gosse seul plutot que de leur faire passer une thérapie de couple sans vraiment savoir quoi faire. Mon portable vibra, sur une réponse. Parfait. Je lui annonça que d'ici quelques heures, je passerai le voir, car, pour le moment, je devais ranger l'appartement. Ca me manquait de ne pas aller chez Jayden autant qu'avant. Mes sœurs et mon petit frère avaient été envoyé ici pour permettre à mes parents de se retrouver, alors que mon père était malade, et je pensais honnêtement mourant. Le moral n'était vraiment pas au beau fixe car j'aimais énormément mon père, mais aussi que je ne savais plus comment me comporter avec ma famille. Cela faisait plus de six ans que je ne les avais pas vu, ils avaient tous changé, et le vilain petit canard de la famille me reprochait bien des choses, me lançant des piques bien placés, qui savaient où cela ferait mal. Mais je ne pouvais pas lui en vouloir, alors je prenait sur moi.
Après avoir fait tout ce que je devais faire, j'emballa quelques caramels et gateaux pour plusieurs personnes, sachant bien qu'il y aurait un surplus pour Richie aussi puis je me dirigea vers mon armoire pour me trouver une tenue. J'opta pour une robe légère et verte, que je n'utilisais pas grandement, une raison de plus pour ne pas qu'elle finisse à amasser de la poussière.
J'arrivai donc par chez lui, me garant près de la maison, je ferma ma voiture et alla donc sonner en espérant que je ne l'ai pas fait trop attendre malgré tout. Mais apparemment non, puisqu'il m'ouvrit avec un grand sourire... et ce surnom si irritant. J'avais envie d'hurler que mes seins n'étaient pas si petit et que cela suffisait à la plupart des hommes -enfin je supposais que cela convenait à Jayden ...non?- Bordel... ce sale gosse me fait douter. Je vais le haïr au final. Mais je prends toujours sur moi en souriant « Coucou Richie, ça me fait plaisir aussi. » J'avança, rentrant alors dans leur maison, pour finalement faire ce qui allait surement devenir une habitude : aller dans le salon, et toujours avant de m'installer, déposer un carton rempli de bonne chose sur la table pour finalement m'asseoir dans le canapé en souriant, sachant très bien que j'avais trouvé une des faiblesses du gosse. « Ca peut aller. J'ai une partie de ma famille qui squatte chez moi... Enfin, j'ai du trouver un chez moi pour les accueillir. Mais ça va... Et toi ? » Je n'allais pas attaquer tout de suite sur le vif du sujet, même si, en soit, cette banale question, de savoir si cela allait, été déjà importante à mes yeux. Apparemment il n'avait pas l'air d'avoir tant changer. Enfin, je supposais qu'il s'agissait de son comportement en couple tout simplement, et qu'au final, mis à part ça, tout allait. Peut etre meme qu'il ne se rendait pas compte que quelque chose clochait en ce moment, peut etre ne voyait-il pas que son compagnon n'était plus pareil non plus... ?
© CRIMSON DAY

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

L’amour est un tyran qui n’épargne personne.
On a peine à haïr ce qu'on a bien aimé.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t6025-caroline-e-powell-a-flow

avatar
K. "Richie" Walton
ADMIN ★ FOU D'AMOUR
ADMIN ★ FOU D'AMOUR
★ messages : 826
Message Re: [Richoline#1] On vit tous à un moment donné quelque chose de dur    ♦ Lun 21 Aoû - 11:04    


Caroline & Richard
On vit tous à un moment donné quelque chose de dur
Souvent le petit Richard est aveugle et ne se rend pas compte du mal qu'il peut causer aux autres, il pense être quelqu'un de bien et de respectueux mais là il ne se rend pas compte qu'il fait considérablement souffrir Adrian en le délaissant ainsi depuis que ce vieux pervers l'a traité ainsi, comme une vulgaire catin. Le mioche se sent mal, chaque nuit il fait des cauchemars dans lesquels il revoit le vieux pédophile qui s'en prend à lui. La seule différence c'est que dans les rêves il le viole, il lui fait énormément de mal et le petit en devient fou. A chaque fois il se réveille en sueur et pleure à chaudes larmes tout en fonçant dans la salle de bain pour ne pas réveiller Adrian. De toute façon les rapprochements corporels avec son homme maintenant il n'y arrive plus. Même un simple bisou sur la bouche ça le fait stresser, il a peur que son homme se mette en tête que grâce à ce bisou il peut aller plus loin mais visiblement Adrian est en train de laisser tomber, il semble avoir comprit que le mioche n'est plus apte a coucher avec lui. Faudrait peut-être qu'ils discutent sérieusement tous les deux, que Adrian le rassure, qu'il lui dise qu'il l'aime, enfin, qu'il fasse quelque chose, ce serait pas mal parce qu'en attendant Richie se bousille intérieurement et se hait de plus en plus. Mais bon visiblement ce n'est pas aujourd'hui qu'ils auront une discussion étant donné que Adrian est à l'extérieur de la maison et ce soir Richard accueille la brune aux petits seins chez lui vu qu'elle mange avec lui. D'ailleurs la voilà justement dans une superbe robe verte qui lui va plutôt bien, mais certainement pas aussi bien que la robe qu'il est en train de lui préparer depuis plusieurs jours déjà, cette robe elle lui ira à la perfection c'est une évidence. La brune sourit alors qu'ils se dirigent dans le salon tout en échangeant diverses banalités. « Je vais bien merci ! » C'est faux, évidemment que c'est faux, il ne va pas bien du tout et ce depuis cet incident où il a été agressé sexuellement par ce vieux dégueulasse mais ça il ne va pas en parler à la brune, il n'en a pas envie. Il considère que ce n'est pas à elle dont il doit parler de ces choses-là même sa meilleure amie, Allie, il ne lui en a pas parlé. « Comment ça se passe avec ta famille ? » Ouais c'est un bon début que de prendre des nouvelles de sa famille vu qu'elle a parlé précédemment d'eux et du fait est qu'ils vivent chez elle en ce moment...

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────


 
Radrian
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5817-i-just-want-a-new-life-k

avatar
Caroline E. Powell
MODO ★ TACTILE
MODO ★ TACTILE
★ messages : 497
Message Re: [Richoline#1] On vit tous à un moment donné quelque chose de dur    ♦ Mar 22 Aoû - 19:46    

On vit tous à un moment donné quelque chose de dur Je n'avais pas franchement grand intérêt à être ici. Bien que j'adorais Richie, je voulais simplement dire par là que nous nous étions vu il y a peu, et qu'une visite n'était pas vraiment necessaire au vue des nouvelles que j'avais avec moi. Non, j'étais venue simplement pour voir ce qui clochait, depuis la dernière fois où j'étais venue manger chez le couple, puisque Richard semblait distant, la soirée avait été bien, je ne contestais pas ce fait, mais je sentais un léger malaise entre eux, et connaissant Adrian au boulot, il ferait tout pour son homme, alors, je supposais que le soucis venait de lui. Je n'allais clairement pas lui taper sur les doigts pour ça. Non, je cherchais simplement à comprendre. Je n'étais pas franchement à l'aise de devoir en parler avec son compagnon, qui avait quasiment le même age que moi, alors, je jugeais que parler au gosse rendrait la chose plus facile peut être... Au fond, je n'en savais rien, mais ces derniers temps, j'avais l'âme courageuse, je n'hésitais pas à parler aux gens, sans pour autant les connaitre, alors dans un sens, cela devrait être plus simple aussi car je le connaissais, puis j'avais le droit à un surnom alors... « Un peu dur de retrouver ma famille avec sept ans sans vraiment les voir. Mais bon, j'étais pas vraiment venu ici pour parler d'eux. » Je me mis à sourire tendrement. Même si à première vue je voyais l'ado comme un sale gosse qui s'entendrait parfaitement avec mon petit frère, je le voyais aussi comme quelqu'un d'assez fragile, puisqu'après son agression, je ne l'avais jamais vu dans un état de détresse comme ça, c'est aussi pourquoi, j'avais proposé mon aide, que je ferme le bar à la place de mon collègue afin qu'il puisse panser les blessures psychologiques du jeune homme, en espérant peut etre qu'il se rétablisse assez vite, comme moi, sauf que moi, cette violence, je la vivais depuis des années, alors j'avais appris à vivre avec, et j'avais omis ce détail pour le gamin.
« A vrai dire, j'étais venue pour toi, savoir si ça allait vraiment depuis l'incident. Je m'inquiète un peu. » Comment expliquer cela ? Je ne savais pas franchement... Alors j'essayais de parler avec mon coeur, mes ressentis par rapport à la situation, savoir si Richie me faisait assez confiance pour etre franc avec moi, même si, je le croirai s'il me disait que tout allait bien -non sans essayer d'être sûre de cela-.
© CRIMSON DAY

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

L’amour est un tyran qui n’épargne personne.
On a peine à haïr ce qu'on a bien aimé.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t6025-caroline-e-powell-a-flow

avatar
K. "Richie" Walton
ADMIN ★ FOU D'AMOUR
ADMIN ★ FOU D'AMOUR
★ messages : 826
Message Re: [Richoline#1] On vit tous à un moment donné quelque chose de dur    ♦ Mar 22 Aoû - 20:21    


Caroline & Richard
On vit tous à un moment donné quelque chose de dur
Qu'importe l'âge que l'on a lorsqu'on vit une agression comme celle que Kalvin a pu vivre c'est difficile a surmonter et justement le gamin ressent le besoin de s'éloigner de son homme même si ça lui fait du mal, plutôt que de se laisser toucher, tout ça, le sexe il n'en est désormais plus capable. Pourtant il adore ça le sexe avec son homme, Adrian lui a donné goût au sexe, il lui a fait apprécier ça mais plus rien à faire le gamin n'en est désormais plus capable. A chaque fois que Adrian tente quelque chose avec lui genre en l'embrassant ou en frottant son érection contre les fesses du gamin il panique et s'enfuie en courant. Et au lieu d'essayer d'arranger la situation il se touche devant des émissions érotiques qui passent à la télévision. Sincèrement y a mieux et leur couple bat de l'aile, pour l'heure Adrian ne l'a pas encore surprit dans ses actions érotiques devant ces films mais le jour où ça arrivera le barman aura toutes les raisons du monde de gueuler un bon coup. Le gamin le sait tout ça et ça le fait peur. Il a peur que son homme finisse par en avoir ras le bol et qu'ils se séparent. Vivre sans Adrian ce serait tellement dur pour Richard, il ne pourrait le supporter, pour lui cet homme c'est l'amour de sa vie, il a besoin de lui, il en a besoin au quotidien pourtant, le fait est de ne plus coucher avec lui, de ne plus se laisser toucher c'est certainement ce qui causera peut-être bien la fin de leur relation. Ceci effraie le gamin en permanence et sans nul doute qu'il le dira tout ceci à Caroline et Allie, ses deux copines, si jamais elles posent des questions. La voilà justement qui tâte le terrain et cherche à savoir comment il va depuis l'agression qu'elle préfère appeler incident. « Honnêtement ? Ça va super mal, je tente de bien paraître, je tente de faire style que tout va bien que j'ai surmonté cette étape mais il n'en est rien. Je fais des cauchemars chaque nuit de ce vieux dégueulasse sauf que dans mes cauchemars il me viole et ça me stresse. J'ai cette impression à longueur de temps d'être sale, genre vraiment sale, je me sens honteux et malheureux. Et puis... On baise plus avec mon homme. » Et suite à ses aveux le gamin baisse la tête tout en soupirant son malaise parce que oui parler de tout ceci ça lui fait du mal. « Adrian t'a parlé ? Ou bien il t'a demandé de me parler ? » Oui le môme a besoin de savoir si son homme a cherché à arranger la situation entre eux mais il en doute. Il connait Caroline et son besoin incessant de venir en aide aux gens donc c'est sans doute sa gentillesse et son inquiétude maladive naturelle qui a prit le dessus plutôt que son homme qui est responsable. « C'est difficile. Je le repousse à chaque fois qu'il tente quoi que ce soit. Je peux juste plus le toucher ou me laisser toucher par lui. J'ai constamment cette impression d'être une salope comme disait le vieux... Et je considère que Adrian n'a pas besoin d'une salope donc je veux pas qu'il me touche parce que justement je suis une salope. » Et ça le blesse le gamin d'en être arrivé à ce stade de se dire qu'il est une catin pourtant il n'en est pas une officiellement il n'a eu que deux mecs dans sa vie sexuellement parlant mais concrètement pour lui il n'y en a eu qu'un et c'est Adrian...

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────


 
Radrian
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5817-i-just-want-a-new-life-k

avatar
Caroline E. Powell
MODO ★ TACTILE
MODO ★ TACTILE
★ messages : 497
Message Re: [Richoline#1] On vit tous à un moment donné quelque chose de dur    ♦ Mer 23 Aoû - 16:48    

On vit tous à un moment donné quelque chose de dur Oui, je m'inquiétais pour pas mal de personne, souvent, j'étais comme ça, je m'occupais des autres, en oubliant mes propres soucis, car j'étais ce que j'étais, une personne empathique à mourir, qui n'hésitait pas à se mettre de côté pour aider les personnes que j'appréciais, ou même pas, puisque parfois, j'aidais de parfait inconnus comme ça, sans rien attendre en retour.
Alors nous y voila, le gosse a finalement craqué bien plus vite que je ne l'aurais crû et me raconte son malaise, ses cauchemars a cause de son agression. Je pouvais comprendre ce qu'il disait. Je faisais encore ce cauchemar moi aussi, même si, pour moi, cela s'était réellement passé, et qu'il s'agissait plus d'un souvenir me hantant plutot que d'un cauchemar se promenant dans ma tête...  Je soupira un peu, ca me faisait mal pour l'adolescent d'avoir des choses comme ça qui le tourmente. « Non, Adrian n'a rien demandé, mais il est à côté de la plaque au boulot. Alors je m'inquiète pour mon couple gay favori. » En même temps, j'en connaissais qu'un donc... Puis je le laissa continuer, c'était bien plus compliqué que je ne l'avais imaginé finalement. Peut etre qu'une gifle lui aurait remis les idées en place... Mais j'étais pas vraiment comme ça, alors un peu comme une mère, je l'invita dans mes bras pour le consoler, et peut etre, pour me rassurer aussi, que de mon côté, j'avais toujours cette fibre maternelle que j'avais eu avec mes soeurs et mes freres, que je pensais avoir perdue au vue des commentaires blessants de Collin à mon égard. « Hey Chéri... Faut te calmer va... Ces cauchemars, tu vas continuer à les faire, c'est normal, mais dis toi qu'au fond, ce vieux ne t'as pas violer, et qu'il ne le fera jamais, parce que tu as un homme qui t'aime à crever. » Peut etre que parler de mon propre cas l'aiderait... Mais au fond, étais-je capable de raconter ça à un gosse de dix sept années? Je ne pensais pas qu'il puisse écouter ça... En tout cas pas maintenant, peut etre que je le ferais s'il n'entend pas raison, car le voir comme ça, détruire sa relation que je trouvais génial avec Adrian me fait mal au coeur, plus que je pourrais le croire. « Tu sais ce que c'est une salope non? T'en es une ? Tu trompes Adrian ? Tu couches avec trois mecs en même temps ? Non, je crois pas. Ne donne pas tant de considérations a des mots qu'un vieux cinglé a dit comme ça dans le vent ! » Je le gardais dans mes bras, Richie était un peu comme un petit frère finalement, il aimait me charier, et je le laissais faire car je savais que cela restait amical. J'espérais simplement qu'il pouvait arreter d'avoir ce jugement sur sa personne alors qu'il avait encore toute sa vie devant lui, et que s'arreter sur ça était ridicule. 
© CRIMSON DAY

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

L’amour est un tyran qui n’épargne personne.
On a peine à haïr ce qu'on a bien aimé.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t6025-caroline-e-powell-a-flow

avatar
K. "Richie" Walton
ADMIN ★ FOU D'AMOUR
ADMIN ★ FOU D'AMOUR
★ messages : 826
Message Re: [Richoline#1] On vit tous à un moment donné quelque chose de dur    ♦ Mer 23 Aoû - 17:08    


Caroline & Richard
On vit tous à un moment donné quelque chose de dur
La peur le ronge à longueur de temps, il souffre de se dire qu'il aurait très bien pu être violé ce soir-là. En même temps on peut pas trop lui reprocher, c'est effectivement traumatisant ce qu'il s'est passé ce fameux soir, qu'importe l'âge qu'on a ça peut traumatiser tout le monde et n'importe qui. Alors sur un gamin de dix-sept ans comme c'est son cas au petit Kalvin ça n'aide pas du tout. Et puis il a toujours été tellement mal dans sa peau, entre sa "famille" qui l'a toujours considéré comme de la vermine il a finit par se dire que c'est effectivement ce qu'il est. Avec le temps ça l'a détruit tout ceci et on voit à quel point il est au plus mal en cet instant précis. La brune lui apprend que Adrian n'a rien dit au sujet de la situation instable de leur couple mais qu'il semble être à côté de la plaque au boulot le mioche acquiesce. « Il va si mal que ça ? » Oui il a besoin de savoir, il a besoin de savoir si son homme souffre à cause de lui. Richie l'aime toujours son homme et il l'aimera certainement toute sa vie néanmoins le fait est de lui faire du mal en le repoussant ainsi ça n'aide pas à ce que le gamin se sente a peu près bien. Au contraire ça le pousse encore plus à se sentir mal parce que causer du malheur à son homme c'est tout ce qu'il ne veut pas. « J'veux pas qu'il souffre. » Et il baisse la tête une nouvelle fois malheureux de constater qu'il fait certainement beaucoup de mal à son homme à cause de tout ceci et ça le chagrine profondément. Voilà que la brune le serre alors contre lui il allonge ses jambes sur le canapé tout en restant le cul sur les cuisses de la brune tout en laissant sa tête retomber contre l'épaule de la brune, c'est la première fois qu'il se laisse toucher par quelqu'un. Sans nul doute qu'il se laisse toucher par elle parce qu'il sait que bébé nichons n'est pas attirée sexuellement par lui et donc ne va pas chercher à coucher avec lui. Elle lui parle des cauchemars qu'il fait et il acquiesce contre l'épaule de la brune tout en redressant légèrement son corps pour la fixer. « Je sais qu'il m'aime et je l'aime énormément aussi.... Mais là c'est trop dur pour moi. Tous ces cauchemars ça me tue, chaque nuit je me réveille en sursaut paniqué, tremblant de peur et je file dans la salle de bain pour être sûr de pas réveiller Adrian. Je sais pas s'il s'est rendu compte que j'avais des terreurs nocturnes mais en tout cas y m'en a pas parlé... Mais c'est dur. » Très dur même en même temps faire un cauchemar ça n'a rien d'amusant ou de joyeux c'est bien connu. La voilà maintenant qui lui fait un commentaire sur le fait est qu'il n'est pas une catin et il sourit ravi qu'elle lui dise ça. « J'ai jamais trompé Adrian et je ferais pas ça. J'suis comblé avec lui, totalement comblé mais le fait est que je veuille plus qu'il me saute ça l'influencera peut-être lui à se rendre compte que j'en vaux pas la peine ou que je suis pas aussi génial qu'il le dit... Fin j'sais pas. J'me sens tellement inférieur par rapport à lui. Regardes lui et regardes moi. Il est la perfection incarnée et moi j'suis juste... Richie. Richard Kalvin Walton fils d'un Pasteur de merde et d'une salope qui est avec le Pasteur juste pour la reconnaissance et le blé, y a mieux hein. » C'est pas faux, vu les parents qu'il a c'est certain que ça n'aide pas à se sentir pleinement bien dans sa tête et dans son corps. « J'me demande encore pourquoi il est amoureux de moi. Comment il peut l'être, comment il peut être avec moi. Y a tellement mieux que moi et pourtant c'est moi qu'il a choisi. Pour ça j'suis chanceux mais le fait est que je veuille plus qu'il me baise ça sera sûrement l'élément déclencheur qui fera qu'il va finir par me quitter. » Et ça le terrifie ça le mioche de se dire qu'il va peut-être bien finir par perdre son homme d'une façon ou d'une autre. Il est pas préparé a ça, il peut pas, il peut juste pas perdre son homme, il l'aime, il a besoin de lui. « J'peux pas le perdre. Si j'le perds je me mets en pièce, je me suicide tu comprends ? C'est mon homme, je l'aime plus que ma propre vie, j'peux pas vivre sans Adrian... » Sa voix tremble et soudain les larmes coulent le long de ses joues, il est juste bouleversé face à cette possibilité qu'un jour ou l'autre il pourrait le perdre...

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────


 
Radrian
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5817-i-just-want-a-new-life-k

avatar
Caroline E. Powell
MODO ★ TACTILE
MODO ★ TACTILE
★ messages : 497
Message Re: [Richoline#1] On vit tous à un moment donné quelque chose de dur    ♦ Ven 25 Aoû - 22:19    

On vit tous à un moment donné quelque chose de dur Je le gardais dans mes bras, lui frottant le dos, comme une mère ferait avec son fils ou tout simplement une amie proche le ferait, parce que, tout bonnement, j'étais inquiète pour ce gosse. A son âge, avoir vécu ça doit être traumatisant.
On peut se relever, mais l'age ingrat ne l'aidera pas. Ce n'est pas si facile. Alors, quand il me demande si Adrian va aussi mal, je ne peux qu'hausser les épaules d'une certaine manière, je n'en sais pas plus, j'ai juste remarqué qu'il n'était pas dans son assiette, et qu'il était a coté de ses baskets parfois, faisant des cocktails en se trompant de recette. Après, au fond, ce n'etait pas si gênant, si nous étions en soirée, je me permettais de les boire le temps qu'il corrige la commande mais a force... Bref, je continuais de le consoler, doucement mais sûrement. Je comprenais chacune de ses paroles. Les cauchemars... J'en ai eu, et j'en ai toujours, heureusement, Jay' a le sommeil profond et ne se lève pas lorsque je me réveille en pleurs. Ca avait du bon finalement cette histoire. « Je sais Riri mais pense à toi, pense à lui puis pense à vous. Les cauchemars, ils cesseront à un moment donné, ou tu en feras de moins en moins, mais essaye de vivre, de ne pas être coincé dans ce souvenir de ce cinglé. » C'était plus facile à dire qu'à faire, et ça, je le savais parfaitement, car j'étais aussi dans ce cas. Mais j'avais quelque années de plus, assez pour faire la différence et savoir avancer, me forçant par ailleurs afin de savoir me relever comme une grande. « Hé... Adrian ne t'aime pas parce que tu es né comme ça... Dans une certaine famille ni rien... Il est fou amoureux de toi, du gosse qui l'aime lui aussi, qui le regarde avec tout l'amour qui lui porte. » Je soupira longuement, je savais que ce ne serait peut etre pas suffisant à ces yeux, mais je n'étais aucunement Adrian, alors, je ne pouvais pas directement l'aider, car il croirait certainement son homme, si ce dernier venait a lui expliquer le pourquoi du comment. « Parle lui dans ce cas. Dis lui que tu as peur, peur de dormir en ayant ces foutus cauchemar, peur que sa vision de toi change... La conversation Richie... Faut parler dans un couple. » Je disais ça alors que ma seule expérience de couple était catastrophique... C'était la meilleure... Mais bon, j'étais normalement plutot bonne en conseil. Et je savais que le sexe ne faisait pas tout dans un couple, mais c'était une manière agréable, sans devoir parler, pour exprimer ses sentiments, la manière dont on veut rester unis à cette personne avec laquelle on partage son lit... Et finalement... Je devrait certainement lui expliquer, que, de mon côté aussi, je suis assez mal dans ma peau, sans pour autant me considérer comme une salope.
« Tu sais... Avant Jayden, et encore... Je suis meme pas avec lui officiellement... J'étais fiancé. J'aimais cette homme, et je pense qu'au fond, il m'aimait aussi. Mais il.. Il... Pour avoir de l'argent, pour creer son club, il a vendu mon corps... pour deux de ses potes... Et toute la nuit, on m'a cloué au lit, alors que mon fiancé était assis en face et regarder le tout en comptant ses billets...» J'avais du mal à en parler, mais je resta forte, car j'étais là pour le gosse, pas pour moi. « Adrian, ne te ferai jamais ça... Tu comprends où je veux en venir ? Il pourra attendre. Puis... Quand Jayden m'a prit chez lui quelques jours plus tard... J'ai pris sur moi, mais je l'ai fais... Fin... Tu vois... C'était dur, mais je l'ai fais, car c'est comme ça qu'on voit que tout le monde ne te voit pas de la meme manière » Je ne disais pas qu'il devait accepter cruement de se pencher et laisser faire son homme. Mais parfois, on remarque que même si on a associé la chose à quelque chose de négatif, on peut, avec quelqu'un d'autre, la rendre positive, rassurante parfois...
© CRIMSON DAY

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

L’amour est un tyran qui n’épargne personne.
On a peine à haïr ce qu'on a bien aimé.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t6025-caroline-e-powell-a-flow

avatar
K. "Richie" Walton
ADMIN ★ FOU D'AMOUR
ADMIN ★ FOU D'AMOUR
★ messages : 826
Message Re: [Richoline#1] On vit tous à un moment donné quelque chose de dur    ♦ Sam 26 Aoû - 13:05    


Caroline & Richard
On vit tous à un moment donné quelque chose de dur
Ce qu'il s'est passé est difficile pour lui mais le fait est de pouvoir en parler si librement avec elle et qu'elle le serre ainsi dans ses bras ça aide bébé Richie a se sentir humain et normal. Parce que depuis ce qu'il s'est passé il ne se sent plus tellement bien dans sa peau. Bon, on ne va pas se mentir il ne s'est jamais sentit bien dans sa peau, jamais, sous aucun prétexte, mais voilà le gamin tente tant bien que mal de continuer à vivre aussi bien que possible tout en refoulant ses sentiments afin de ne pas alarmer l'homme de ses rêves. Sans nul doute que c'est une mauvaise chose qu'il agisse ainsi, qu'il devrait plutôt parler avec Adrian, lui dire qu'il va mal, qu'il a peur a longueur de temps d'être abusé par quelqu'un. Certainement que Adrian comprendrait, il a toujours été plus intelligent que la moyenne aux yeux de Richie par conséquent il comprendrait que le petit souffre de ce qu'il s'est passé, que ça l'a pas mal démoli. Et le fait est de pouvoir parler avec Caroline, de se coller dans ses bras et d'oublier tout c'est juste trop bon pour Richard, ça lui fait énormément de bien. « C'est dur de ne pas y penser... A chaque instant ça me revient en tête, je pense à ce qu'il m'a fait et ce qu'il aurait pu faire encore. Je ne sais pas comment on peut en arriver à faire ça a quelqu'un, comment on peut en arriver a agresser sexuellement quelqu'un. C'est horrible de faire ça. Imagines j'aurais été plus loin du bar et que j'aurais pas pu rejoindre mon homme ? Imagines juste. Moi j'y pense et je me dis que si j'avais été plus loin il m'aurait peut-être rattrapé à un moment donné et m'aurait fait des choses que je ne voulais pas. Et ça tu vois plus j'y songe plus je me dis que ç'aurait très bien pu arriver. » C'est vrai en plus ça aurait pu se produire mais la brune aux petits seins a raison il ne doit pas rester éternellement hanté par ce souvenir terrible de ce qu'il s'est passé. C'est pareil dramatiser éternellement sur ce sujet et puis se dire que ça aurait pu se passer autrement ça ne va pas l'aider non plus. Autant se dire juste qu'il s'en est sortit indemne et que Adrian l'a protégé au péril même de perdre son emploi, ce qu'il ne s'est pas produit heureusement. La brune le rassure ensuite sur son homme et sur la famille du petit, elle le rassure sur le fait est que Adrian est fou d'amour pour lui et ça le rassure le gamin, ça le rassure énormément. « J'espère que tu as raison. Parce que je me demande sans cesse comment et surtout pourquoi c'est moi et pas un autre, tu vois ? J'ai rien d'extraordinaire. Le seul truc cool chez moi c'est que je suis le capitaine de l'équipe de la Crosse du lycée, sinon y a rien d'extraordinaire. J'suis pas quelqu'un d'exceptionnel, je n'ai jamais rien d'important dans ma vie pour mériter tout cet amour. Fin... J'suis quelconque, j'ai rien de bien grandiose pour mériter tout ça. » C'est vrai mais sans nul doute qu'il ne se rend pas compte que sa forte personnalité, la personne qu'il est etc... Ce n'est pas rien. Que c'est tout ceci qui a séduit Adrian. Adrian il a sombré fou amoureux du charme du gamin, de ce qu'il dégage, de ses principes dans la vie, de sa gentillesse, de sa détermination. Il a apprit a apprécier puis ensuite a aimer le gamin pour tout ce qu'il est. La brune lui recommande de discuter avec son homme de tout ceci, de tout ce qui peut le déranger, il la fixe longuement. « C'est ma première relation tu sais... J'apprends petit à petit comment ça fonctionne tout ça. C'est un peu spécial pour moi que de me dire que j'ai un mec pourtant ça fait deux mois qu'on est ensemble. Mais j'ai du mal à lui parler de ça, de ce qu'il s'est produit parce que j'admets que ce fameux soir il m'a sérieusement fait flipper en se montrant aussi violent et agressif. J'ai constamment peur de faire une connerie et de me recevoir un coup... Parce qu'il a quand même une sacré droite. » Et la brune le sait très bien ça, elle a pu voir Adrian se battre ce fameux soir, elle a pu le voir fou de rage alors que ce vieux pervers voulait le cul du petit Richie... La brune parle à son tour faisant part de son passé a bébé Richie, il la fixe longuement alors qu'elle se confie, lui expliquant qu'avant son patron elle a eu quelqu'un qui n'était pas un mec très bien avec elle, qu'il l'a vendue pour de l'argent. Le gamin a la nausée rien qu'à l'entendre lui dire tout ça. « Je me demande comment de pareils monstres peuvent exister... » On se le demande tous un jour à un moment donné et c'est normal mais elle, la pauvre elle est tombée sur un drôle de phénomène. « J'espère pour toi que maintenant tu n'as plus aucun contact avec lui et que tu es en sécurité, loin de lui et de cette vie de merde que tu pouvais avoir... » Oui il l'espère sincèrement qu'elle va mieux, qu'elle a réussi a aller de l'avant loin de cet horrible gars qui lui a causé énormément de malheur...

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────


 
Radrian
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5817-i-just-want-a-new-life-k

avatar
Caroline E. Powell
MODO ★ TACTILE
MODO ★ TACTILE
★ messages : 497
Message Re: [Richoline#1] On vit tous à un moment donné quelque chose de dur    ♦ Ven 8 Sep - 17:18    

On vit tous à un moment donné quelque chose de dur Je caressais ses cheveux, comme une mère pourrait le faire avec son enfant lorsque ce dernier se sent mal, pas en forme ou encore triste. Peut-être que cela ne semblait pas naturel pour certain, mais ca l'était pour moi, je fonctionnais un peu comme une sorte de maman, et le pire, c'est que je ne le faisais pas exprès, j'étais comme ça, c'était mon moi intérieur qui me dictait cela. Peut-être était-ce parce qu'au fond, je supposais que je n'allais jamais devenir maman ? Peut etre bien... au vu des merdes que j'ai eu, j'ai peur de ce que la chance me donnerait. J'étais déjà tomber enceinte, de Kain, il y a trois ans. Mais à cette époque, mon ex fiancé avait des difficultés avec l'argent pour son club, les travaux n'avançaient pas, il était irritable au possible, alors j'avais tût ma grossesse pour le moment, me disant que ce n'était clairement pas la bonne occasion de lui dire. Mais au final, je ne pus lui dire. Quelques jours après, alors que je venais de savoir que ce bébé était là depuis quatre mois, Kain en a eu ras le bol, et a raccroché d'une conversation au téléphone dans un état de rage. Il trouva bon, je suppose, de me regarder et de me tabasser pour passer ses nerfs, il m'a ensuite foutue dehors, en appelant les secours en disant qu'un homme avait tabassé sa femme devant son domicile, puis en attendant, il s'était simplement lavé les mains pour effacer le sang qu'il avait dessus. Cela me value une bonne semaine d'hopital. Et une fausse couche. Tué par son propre père. Je me disais, au fond, pour me rassurer, que ce n'était pas si mal, que ce petit etre n'avait pas eu le temps de vivre et souffrir comme moi je souffre. Alors, oui certainement je m'occupais des gens un peu trop attentionnellement, maternant mes proches... Comme Richie.
Je me mis à sourire lorsqu'il espérait que je n'avais plus de contact avec mon Ex. « Je vais mieux sans lui. Ne t'inquiete pas. Mais voila... Pense qu'Adrian utilise ses poings, certes, mais pour te protéger. Pas pour te frapper toi. Et c'est ça le plus important. » Même si au fond, je trouvais que la violence ne résout rien, je devais admettre que parfois, elle aidait légèrement.« Puis, tu apprends doucement comme c'est normal puisque c'est une de tes premières relations. Il ne s'énervera certainement pas si tu lui dis ce que tu as sur le coeur. Il t'écoutera. Sinon il ne te mérite pas Richou.» Même si je le comprenais.
Jayden m'avait déja fait peur à hausser la voix, alors je l'avais simplement ignoré, boudé pour aller me coucher. Il était simplement revenu en s'excusant. Je lui en voulais encore... Mais on avait un peu parler, et ca allait mieux après ça...
© CRIMSON DAY

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────

L’amour est un tyran qui n’épargne personne.
On a peine à haïr ce qu'on a bien aimé.
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t6025-caroline-e-powell-a-flow

avatar
K. "Richie" Walton
ADMIN ★ FOU D'AMOUR
ADMIN ★ FOU D'AMOUR
★ messages : 826
Message Re: [Richoline#1] On vit tous à un moment donné quelque chose de dur    ♦ Sam 9 Sep - 7:34    


Caroline & Richard
On vit tous à un moment donné quelque chose de dur
Elle a toujours été là pour Richie et ça le touche énormément de voir que quoi qu'il arrive il peut compter sur Caroline en cas de besoin... Naturellement le fait est de se dire que cette femme arrive à voir quand il est mal rien qu'en le regardant comme il se doit ça l'aide le gamin qui n'aime pas trop se confier par peur de déranger. Mais là il en a juste énormément besoin parce qu'en fin de compte il est loin d'être en forme en ce moment et voir sa situation avec Adrian ça n'aide pas à ce que Richard soit bien dans sa tête. De toute façon il a toujours été très mal dans sa peau et dans sa tête aussi, depuis toujours il se sent mal, il a cette peur immense de déranger et maintenant qu'il est en couple et vit en couple avec un homme plus que parfait clairement ça n'aide pas à ce que le gamin se sente bien. Il a peur constamment que son homme en ai marre de lui, qu'il le quitte, qu'il le laisse tomber voir même qu'il le trompe. Le mioche ne semble pas se rendre compte d'à quel point Adrian est accroc à lui, c'est quand même malheureux quand on y songe. En entendant alors les mots de Caroline, femme aux petits seins qu'il aime, il soupire de soulagement ravi d'apprendre qu'elle n'a plus le moindre contact avec son ex copain. « Bon tant mieux... C'est l'essentiel si tu ne le vois plus ce fou furieux... » Qu'il dit tout en scrutant la brune longuement tout en se mordillant la lèvre inférieure quelque peu mal à l'aise qu'elle ai pu vivre de telles choses aussi horribles. Personne ne mérite ça, se faire agresser ainsi par son homme ou d'être vendue pour de l'argent, c'est honteux. Elle lui fait ensuite une leçon de couple, lui faisant comprendre qu'il doit causer avec Adrian, qu'il doit lui dire ce qu'il ressent mais il n'ose pas... « J'aime pas trop me confier, tu le sais, là ce que je fais avec toi c'est l'exception à la règle... Mais en règle générale j'aime pas trop ça de me confier à qui que ce soit, j'ai constamment cette impression de déranger... » C'est vrai en plus il a peur de se confier et de déranger quiconque en faisant une chose pareille...

────────────☆ ♥ ☆ ♥ ☆────────────


 
Radrian
Revenir en haut Aller en bas
http://i-love-miami.jeunforum.com/t5817-i-just-want-a-new-life-k

Contenu sponsorisé

Message Re: [Richoline#1] On vit tous à un moment donné quelque chose de dur    ♦    

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
[Richoline#1] On vit tous à un moment donné quelque chose de dur
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ASTUCE] Petit site sympa regroupant presque toutes les roms pour chaque mobile.
» Merci à vous tous ! Vous m'avez donné la piqure et c'est tant mieux !
» Torchwood - Nuit étoilée - Jack/Ianto - PG 13
» Captain SwanFire : Triangle
» [AIDE] comment supprimer tout l'agenda

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
◊ I LOVE MIAMI ♥ :: « Miami et ses secrets » :: ⊱ Living District :: Les Maisons :: Maison de K. Richie Walton et Adrian D. Bennett-
Sauter vers:  
Nos chouchous du mois
Amy sherman
Luke Drake
Meghan Hamilton
Emma Warren
Fiches PUB
HTTP:// pub rpg design.
HTTP:// bazzart.